ClusterPuck 99 (Nintendo Switch) – Le test

Développé par PHL Collective et édité par Coatsink (Shu), Clusterpuck 99 est un jeu de sport en coop façon air hockey sur plateau futuriste, disponible sur Nintendo Switch et jouable jusqu’à huit joueurs en local. Allez, on forme les équipes et on se met en place pour le test !

Dans Clusterpuck 99, vous dirigez un disque avec lequel vous devez pousser un palais dans les cages de l’équipe adverse pour marquer des buts. Un trentaine de parcours différents sont disponibles et vous pouvez créer les votres avec un éditeur de niveau. Parmi les terrains prédéfinis, vous aurez le choix entre des surface simples, avec une disposition des cages qui pourra être par exemple en face à face, dos à dos, aux extrémités d’un demi-cercle ou bien vous pourrez opter pour d’autres arènes avec des bonus/malus comme des boosts de vitesse au sol, des terrains minés par des pointes qui vous pulvériseront au premier impact, diverses formes d’obstacles dans le décor , des moulins, des pare-chocs rebondissants.

Pour ramasser votre palet, il suffit de se diriger vers lui et vous pourrez ensuite effectuer un simple tir pour marquer un but,  faire une passe ou stopper un tir en appuyant sur A. Pour charger un tir puissant, il faudra maintenir le bouton B, qui sert également à freiner pour éviter les obstacles lorsque vous n’avez pas le palet en votre possession. Enfin le bouton X servira à localiser un autre joueur. Le reste des boutons n’est pas utilisé, et de ce fait, il est assez facile de prendre les commandes du jeu en main.

Si le jeu est clairement orienté coop, vous pouvez néanmoins jouer en solo, soit en affectant des IA aux autres participants si vous souhaitez faire des parties en équipe, soit en jouant au mode défi. Malheureusement, il y a moins d’une dizaine de défis, ce qui n’est clairement pas assez pour pouvoir s’éclater seul à Clusterpuck 99. L’intérêt du jeu réside donc à faire des parties multijoueurs mais, si vous êtes du genre nerd vivant seul dans sa grotte, sachez qu’il n’y a pas de online et qu’il faudra donc trouver des amis en IRL.

Pour varier les plaisirs, comme nous vous l’indiquions plus haut, il est possible de créer vos propres arènes dans un éditeur. Il n’y aura rien de plus niveau obstacles et bonus que ce que vous pourrez trouver dans les niveaux déjà créés, à savoir cinq objets de terrain comme des murs droit ou en diagonales, les trois obstacles cités plus haut, des cages et des points d’apparition pour deux équipes. Il est également possible de choisir le dégradé qui sert d’arrière plan et la couleur des objets. Si l’on veut parler de direction artistique pour Clusterpuck 99, nous pouvons dire que cela reste très basique. Graphiquement le jeu est très lisse et simpliste, rien de bien fantastique. L’animation est propre, pas de ralentissements, même à huit joueurs, ce qui contribue au plaisir de jouer des parties endiablées à plusieurs. La bande son quant à elle est grossière avec des sons de synthés et de boites à rythmes bon marché et des bruitages plutôt brouillons. La difficulté, réglable pour les IA, est plutôt bien réglée, ce qui pourra donner du challenge si vous jouez avec et/ou contre la console. Enfin la maniabilité est correcte, agrémentée de vibrations lorsque vous percutez un obstacle ou marquez un but.

Conclusion
Clusterpuck 99 est un jeu assurément pensé pour jouer à plusieurs. Le mode solo peut être utilisé pour s’entraîner en attendant que vos potes arrivent ou pour leur préparer des nouveaux terrains en mode création, tandis que le mode défi est clairement là pour la forme avec un challenge proposé sur seulement 9 tableaux. Techniquement très basique, le jeu est là où l'on l'attend, c'est à dire un party game sans prise de tête et super fun pour faire des matchs de folie entre amis.
Points positifs
  • C'est toujours fun de faire du air hockey à plusieurs
  • Jouable jusqu'à huit joueurs (IA comprise)
  • Pouvoir éditer ses niveaux
  • Prise en main rapide et efficace
  • Son prix
  • L'effet de ralenti lorsqu'on marque un but
Points négatifs
  • Absence de online (pour se mesure over the world et partager ses niveaux)
  • Mode defi solo à la limite de la plaisanterie
  • Bande son irritante
6.4
Correct
Graphismes - 6
Bande son - 5
Gameplay - 8
Maniabilité - 8
Difficulté - 7
Durée de vie (en solo) - 3
Fun (à plusieurs) - 8
kabuki76
Ecrit par
Joueur depuis la Nintendo Entertainement System, je n'ai jamais laché les manettes de la Firme Japonaise.

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire