Neon Junctions (Nintendo Switch) – Le test

Neon Junctions est un jeu d’aventure/casse-tête sorti sur Switch en juin 2019. Il semble basé sur le même concept que nos escape rooms dans le sens où vous devrez résoudre l’énigme ou les énigmes de la pièce dans laquelle vous vous trouvez pour activer un téléporteur et passer à la suivante. La particularité de Neon Junctions vient du fait que toutes les énigmes sont basées sur l’électricité.

Un univers cyber punk raté

Les décors et les graphismes sont d’un noir brillant avec des lignes roses fluo qui forment des carrés au sol et sur les murs. Ce design donne l’impression que notre personnage est posé sur une feuille de papier millimétré aux couleurs inversées. Nous évoluons dans ce monde à la première personne et on ne voit absolument aucun élément qui constitue notre personnage : pas de mains, pas de pieds en baissant la vue rien. C’est assez déroutant ! L’immersion n’est pas aidée par des décors minimalistes qui donnent une impression de vide, de solitude lorsque l’on parcourt les pièces. Les couleurs utilisées sont certes celle des jeux d’ambiance cyber punk, mais là, nous avons vraiment du mal à nous y projeter. Le rendu final donne une ambiance plutôt triste avec des couleurs flashy. Quant à la musique, elle est monotone ! Le jeu est censé avoir une atmosphère sonore des années 80 qui nous invite à « plonger dans le cyberspace », mais donne plutôt envie de changer de jeu. La musique ne vous donnera aucune envie d’aller au bout du niveau en cours, aucune motivation ne transparaît au travers des notes jouées. Bref, une ambiance complètement loupée qui casse totalement l’ambiance du jeu.

34 niveaux pour 2h…

Le jeu est extrêmement court ! Environ 2 ou 3h pour venir à bout des 34 malheureux niveaux du jeu, à condition bien sûr de réussir à ne pas vous endormir au court des 3 premiers… Les énigmes sont toutes construites de la même façon : il faudra trouver suffisamment de cubes conducteurs pour réparer les circuits électriques. La plus grande difficulté est de trouver les cubes cachés dans les différentes pièces. En effet, les cubes ne sont pas accessibles directement, ils sont cachés, perchés ou encore bloqués dans des salles. Votre principale mission sera donc d’en ramener suffisamment et surtout de les utiliser à bon escient, c’est-à-dire de manière économique la plupart du temps.

Les énigmes sont, soit très faciles, soit tirées par les cheveux. Sachez qu’aucune aide ne vous sera fournie, ce qui est un peu frustrant ! Concrètement, voici deux exemples. Dans le premier, vous êtes dans une pièce carrée dont le sol est composé de blocs conducteurs et de blocs standards. D’instinct vous commencez à récolter un maximum de bloc ne sachant que faire d’autre jusqu’au moment où vous découvrez un tunnel sous 4 de ses blocs. Vous vous laissez tomber à l’intérieur avec vos quelques 40 cubes récupérés prêts à en découdre, mais là déception, c’est juste la fin du niveau… Merci d’avoir ramassé des cubes pour rien. Dans le second, vous arrivez dans une zone avec des portes. Pour les ouvrir, vous devez rétablir le circuit électrique. Pas de problème pour la première porte, mais vous vous apercevez qu’il va vous manquer des cubes pour la deuxième. Pas de panique ! Il vous suffit de laisser un cube en travers de la porte 1 pour qu’elle reste ouverte même si vous coupez le circuit électrique qui l’alimente. Vous pouvez ainsi récupérer vos précieux cubes pour les utiliser sur la deuxième porte. Sur les 34 énigmes, il y en aura finalement 4 ou 5 de vraiment sympas…

Nous espérons que vous n’avez pas le mal de mer

Le jeu est en vue subjective avec un joli pointeur en plein centre de l’écran. On a l’impression de regarder le jeu à travers la lunette d’un sniper. Ce petit pointeur est cependant très important puisque vous devrez vous en servir pour cibler les blocs que vous souhaitez ramasser, mais aussi pour cibler les endroits où vous voulez les déposer. Cette technique ralentit énormément le gameplay et rendra le jeu difficile à regarder tant vous serez amené à bouger votre pointeur. De même, pensez bien à lever le pointeur vers l’horizon pour effectuer un saut. En effet, si vous visez vers le bas c’est la chute assurée… Le gameplay est très frustrant tant au niveau des sauts que dans la préhension et le déplacement des cubes. Une option pour ramasser les cubes qui se trouvent à proximité sans devoir les cibler un par un aurait donné à coup sûr un peu plus de dynamisme à l’ensemble du jeu.

Conclusion
Neon Junctions est une immense déception ! L’ambiance cyberpunk est présente uniquement par les couleurs utilisées pour construire les niveaux. L’ambiance sonore n’est pas motivante et vous invitera plus à éteindre la console qu’à résoudre les énigmes du jeu. Le fait que le jeu soit agencé selon le principe d’une mega escape room aurait pu être un point positif si les énigmes avaient été réussies. Le tout donne un jeu est très ennuyeux et vraiment très court pour un prix de 4€99 sur l’eshop.
Points positifs
  • Le concept style escape room
Points négatifs
  • Le manque d’intérêt du jeu
  • L’ambiance monotone
  • La durée de vie rikiki
  • Le gameplay qui ralentit le jeu et qui donne le mal de mer
  • Les énigmes mal pensées
2.8
Sérieux ?
Graphismes - 3
Musique - 2
Gameplay - 5
Fun - 1
Durée de vie - 3
AkikoYunicia
Ecrit par
Gameuse, blogueuse accro à Nintendo, j’ai rejoint l’équipe de Nintendo Town en tant que testeuse. J’adore partager ma passion pour les JV, m’occuper de mes animaux et de mon blog.

7 commentaires

  1. Vous lisez dans l’avenir ? Vous faites des tests pour des jeux non parus sur switch ou vous vous êtes trompés sur la date de sortie du jeu ?

    Répondre
    • Lordo

      Bonjour Théo, comment ça ? Le jeux Néon Junctions est disponible sur le nintendo e-shop depuis le 07/06/19. Depuis donc, 4 mois.

      Répondre
      • Oui mais en lisant le début de l’article on peut voir écrit « sorti sur Switch en 2020 »

        Répondre
        • juju05

          Oui petite erreur mais c’est corrigé !

          Répondre
  2. Manuto

    pas folichon comme note, ca donne pas envie

    Répondre
    • JulieSailing

      Il faudrait pourvoir avoir une démo pour chaque jeu pour faire notre propre jugement et non pas se contenter du jugement des autres ‘-‘

      Répondre
  3. JulieSailing

    J’adore les couleurs flashies ! Ca change de d’habitude. Même si le jeu n’est pas folichon ‘-‘

    Répondre

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire