Back in 1995 (Nintendo Switch) – Le test

Un retour aux sources des jeux d’horreur, de survie et de mystères de la génération 32 bits du milieu des années 90, ça vous tente ? C’est le pari que fait Back in 1995 sur Nintendo Switch : recréer fidèlement toute cette époque de jeux tombés dans l’oubli. Après une sortie PC en 2016, l’éditeur Ratalaika Games et le développeur Throw the warped code out ont porté le jeu sur consoles dont la Switch.

Back in 1995 nous plonge dans un monde envahi par des créatures bizarres. Vous êtes lâché en haut d’un immeuble et découvrez le personnage de Kent dont l’objectif est d’atteindre une tour radio. L’ambiance est posée, les graphismes sont très pixelisés mais c’est un style assumé. On va rencontrer d’autres personnes dont, notamment au début du jeu, un docteur nous demandant de l’aider pour diverses choses. Rapidement, vous trouverez des armes pour vous défendre et des médicaments pour vous soigner des attaques de monstres, le tout accessible depuis un inventaire.

La prise en main du jeu est extrêmement basique, le titre voulant rendre hommage aux jeux de l’époque comme Resident Evil. On contrôle donc notre personnage avec un seul stick, haut pour avancer, bas pour reculer et gauche et droite pour s’orienter. Si cette maniabilité rappellera des souvenirs aux plus anciens, elle est tout bonnement insupportable aujourd’hui. Contrôler son personnage avec un seul stick n’est déjà pas évident mais la lenteur du personnage et sa maniabilité n’aideront pas lorsqu’il s’agira d’éviter de se prendre des murs fréquemment.

Kent ne peut même pas courir, la caméra se gère toute seule en nous présentant des plans bien précis. Du coup, on ne sait jamais où on va, on ne voit pas les ennemis de suite et il arrive même de perdre de vue son personnage. Le titre place des points de sauvegarde à des endroits précis mais cela se révèle parfois frustrant. Il arrive en effet de mourir rapidement à cause d’une hitbox très particulière et de fait, on reprend à la dernière sauvegarde.

Le jeu dispose de nombreux dialogues et il faudra fouiller son environnement pour progresser : lire des lettres, des dossiers et des journaux, trouver des codes ou des clés pour ouvrir des portes et enfin le classique résoudre de petites énigmes. Malheureusement ou heureusement pour certains, le jeu se termine très vite, deux heures au maximum. C’est une accumulation de frustration avec ce Back in 1995. A trop vouloir rendre hommage aux jeux d’horreur de l’époque, on finit par proposer un titre pas très amusant.

Si l’ambiance sonore est un minimum travaillée avec quelques bruitages par ci par là, la musique est très discrète. Graphiquement, le titre se joue en mode TV cathodique avec des bandes sur les côtés et le style rétro pixélisé est très prononcé. Le jeu n’est pas très difficile en soit, ce sera simplement au joueur de bien comprendre ces mécaniques d’un autre temps. On félicitera quand même le développeur, tout seul derrière le titre, mais on ne peut s’empêcher de noter une réalisation globale est assez décevante.

Conclusion
Back in 1995 est un hommage assumé aux jeux d’horreur de l’époque mais il y a beaucoup d’éléments qui rendent le titre bancal. Le développeur a tenu à nous faire revivre certaines expériences dont on se serait passées, comme une mauvaise maniabilité frustrante. Les monstres sont peu nombreux et sans charisme et les combats sont répétitifs et ennuyeux, sans compter les défauts liés à la caméra, sa direction artistique assez prononcée et sa durée de vie bien trop courte. Un titre destiné aux nostalgiques des années 90 mais qui risque de tomber des mains des nouveaux venus.
Points positifs
  • L’hommage aux jeux d’horreur
  • Une fin touchante
  • Traduit en français
Points négatifs
  • Pas très joli
  • Un bestiaire peu inspiré
  • Des combats ennuyeux
  • La maniabilité horrible
  • Une aventure très courte
3.5
Mauvais
Histoire - 5
Graphismes - 5
Gameplay - 2
Maniabilité - 1
Bande-son - 5
Durée de vie / Tarif - 3
juju05
Ecrit par
Rédacteur en chef.

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire