SNK Gals’ Fighters (Nintendo Switch) – Le test

Le projet développé par Yumekobo et édité par SNK, est sorti en 2000 sur la console Neo-Geo Pocket Color (console portable crée par SNK). On y voit un jeu de style combat, regroupant les personnages féminins les plus populaires de SNK, pour un affrontement dantesque pour être la Queen Of Fighters. On y retrouve donc : Fatal Fury, Psycho Soldier, Art of Fighting, The King of Fighters, Samouraï Shodown et The Last Blade. Le portage est arrivé le 30 avril de cette année 2020 sur l’Eshop de nos consoles. 

MISS X & DU COMBAT EN CHIBI 

À l’aube de l’an 2000, Miss X envoie des invitations aux combattantes du monde entier pour le “Queen of Fighters”. La gagnante du tournoi recevra le “K Talisman”, un mystérieux objet capable de réaliser le souhait de son possesseur. Les combattantes se réunissent donc afin de se départager.

Le jeu réunit donc 11 personnages (8 jouables directement et 3 à débloquer) issus des différents jeux. On y retrouve : 

Mai Shiranui de Fatal Fury 2, Athena Asamiya de Psycho Soldier et the King Of Fighters 99, Yuri Sakazaki de Art Of Fighting 2, Leona Heidern de the King Of Fighters 96, Shermie du même jeu version 97, Nakoruru de Samouraï Shodown, Shiki de Samouraï Shodown 64 et Akari Ichijou de The Last Blade. 

Les 3 derniers personnages qui sont à débloquer viennent de l’univers King Of Fighters mais d’années différentes. 

Le système de jeu est classique comme à l’époque de sa sortie. Le gameplay est composé de deux touches, coup de poing et coup de pied répartis sur les touches A et B. La Croix directionnelle sert à se déplacer, mais le joystick est aussi utilisable, tout dépendra de votre niveau de confort par rapport au combo que vous devrez effectuer. Comme un vieux jeu de combat 2D, pour combattre l’ennemi vous serez dans l’obligation d’apprendre les différents combos des différents personnages qui sont présents. Heureusement pour cela vous aurez plusieurs modes de jeu.

– Le QOF mode : voici donc le Queen Of Fighters, cette partie du jeu est le mode histoire. Il est présenté via un système de  combat sur combat avec bien entendu des petits dialogues entre les combattantes avec une petite touche d’humour. 

– Le 2P Vs : ici pas besoin d’expliquer je pense, c’est tout simplement le mode 2 joueurs pour que vous puissiez vous confronter à vos amis. 

– Training : le mode entraînement, pratique pour apprendre les différents combos des personnages. 

– Item : l’endroit où sont entreposés les objets que vous gagnerez dans le mode histoire pour vous aider à battre les adversaires. 

– Et pour terminer, le mode Game Option. Comme vous l’imaginez ce sont bien les paramètres du jeu. 

On a un système de jeu pour le coup très classique avec une interface de mode inchangée, pour garder tout le côté old school du genre. 

Au niveau des graphismes, le développeur nous a concocté un style 2D de profil comme les jeux de combat de cette époque. 

On a ici un jeu en pixels avec une impression de dessin plutôt bien réussie et plaisante à voir. Les personnages ont un style Chibi (appelé ainsi au Japon) ou SD (Super Deformed). 

On a une belle ambiance de stages colorés et représentatifs de différents pays. Les personnages simples en pixels ont des couleurs très minimalistes, un peu de vert, un peu de violet etc… le rendu final est beau et plaisant à jouer. 

Pour un peu plus de nostalgie, le jeu vous est présenté dans un skin de la console Neo-Geo, que vous pourrez modifier à votre guise en pressant la touche « moins » de votre console. Au niveau des skins d’ailleurs on y retrouvera 9 apparences différentes de la console pocket de SNK. 

Niveau sonore, le jeu garde son charme voulu pour le style prévu à cet effet. Un bruitage de coup comme on aime sur une BO tout aussi bonne à entendre et ce pour chaque niveau proposé. 

Conclusion
SNK Gals’ Fighters est un portage des plus simples à faire mais très plaisant à jouer. On y retrouve un graphisme et un style de jeu old school qui feront plaisir aux fans du genre. Les différents skins proposés pour notre Neo-Geo donneront l’impression d’être unique et cela est un petit plus pour les nostalgiques. On n’aura pas de localisation et le jeu est quand même un peu cher (7,99€) pour ce qu’il propose. Un plaisir de nostalgique des années 2000 sur nos consoles nouvelles génération. On y retourne volontiers y refaire une petite partie de temps à autre.
Points positifs
  • Un plaisir fun
  • Les différents skins pour la Neo-Geo pocket
  • Les petits dialogues entre personnages
  • Ce côté combat old school
  • Une ambiance plaisante
Points négatifs
  • Prix
  • Localisation
6.2
Correct
Graphisme - 7
Prix - 5
Histoire - 5
Contenu - 6
Bande sonore - 7
Gameplay - 7
DoNoAniKi
Ecrit par
Hello ! Grand adorateur de RPG et de jeux d’action aventure depuis ma toute première console !

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire