Mr. Driller Drilland (Nintendo Switch) – Le test

Immersion dans les profondeurs de la Terre… 5… 4… 3… 2… 1…. Gooooo !

Vous et votre équipe êtes conviés dans un tout nouveau parc d’attractions avec un thème pour le moins original puisqu’il s’appuie sur des attractions souterraines… n’ayez crainte,      vos précieux outils de forage parviendront à vous dépatouiller des situations les plus farfelues… enfin, c’est en tous cas ce que nous laisse présager la brochure de ce Drilland…

Développé et et édité par Namco, Mr Driller Drilland fait ses premiers pas sur Nintendo Switch depuis quelques jours. Cette version de la série (née dans les salles d’arcades en 1999) s’est faite connaître en 2002 sur Gamecube, tandis que The Legend of Zelda : The Wind Waker et Super Mario Sunshine faisaient la joie des petits et des grands sur la même plateforme. Dès lors, nombreux curieux se sont amusés à parcourir de multiples univers, foreuse à la main sur l’écran, cramponnés à la manette dans la réalité. Le plaisir sera t-il comme au premier jour ?

Voyage au centre de la Terre

Mr Driller Drilland s’appuie tout au long de la partie sur une histoire originale et pourvue de divers rebondissements et de multiples dialogues. En effet, s’il est coutume de trouver dans ce genre de jeu une histoire un peu bancale et relativement creuse, il n’en est rien ici, et même si, nous en conviendrons, nous cherchons avant tout à jouer plutôt qu’à lire les discussions plus ou moins houleuses entre les personnages, le synopsis a le mérite d’exister. Ce dernier est par ailleurs servi par des graphismes réussis et une bande sonore de qualité. Les bruitages n’y sont guère en reste, et les voix japonaises donnent assurément un certain cachet au titre. Point d’inquiétude, l’ensemble du titre est intégralement traduit en français. Chaque dialogue s’accompagne de sous-titres et l’ensemble s’avère être de bonne facture.

Cette histoire, parlons en. Comme énoncé un peu plus haut, l’aventure se déroule dans un parc d’attractions insolite. Ce dernier plonge l’équipe de joyeux foreurs dans un lieu souterrain, où les attractions ne sont que prétextes à vous faire réaliser multiples défis plus ou moins coriaces. Chacune d’entre elle est présentée par une courte séquence animée, ainsi qu’un rappel des objectifs. Globalement, vous trouverez de grandes similitudes dans les attractions principales, mais de petits détails viendront bouleverser votre façon de jouer. Mais d’ailleurs, comment se joue ce drôle de jeu dans les profondeurs ?

Des trous, des petits trous, toujours des petits trous !

Les novices seront déboussolés au début, à n’en point douter ! Totalement inexpérimentés sur cette licence, ce fut notre cas… et il est raisonnable d’admettre que nous avons quelque peu « galéré » sur les premières parties. Pourtant, une fois « le truc » bien assimilé, la prise en main devient fluide et efficace.    Résumons pour les nouveaux.

Vous êtes un foreur qualifié. En votre possession, un outil de forage très efficace vous permettant de briser le socle sous vos pieds. Une simple pression de touche et le sol s’effondre sous vos pieds, dans une suite logique de couleurs. Ces dernières sont en effet importantes, puisque selon le monde de jeu, plusieurs briques de la même couleur viendront s’unir pour se briser d’un seul coup. Pratique pour atteindre les profondeurs en vitesse !

Lors de votre passage, il convient de faire preuve d’une extrême vigilance : à vouloir rejoindre les plus basses profondeurs, faites bien attention à ce que vous ne soyez pas écrabouillé avant d’atteindre votre objectif ! Là sera votre principale mise à garde, il vous faudra constamment être sur le qui-vive afin d’éviter de vous faire écraser par le socle du dessus ou même par un gros caillou roulant par là. Rejoindre les profondeurs de la Terre n’a jamais été sans risque…

Selon les attractions, l’épreuve se dote alors de divers paramètres… il vous faudra récupérer suffisamment d’oxygène pour arriver au terme de votre mission avant l’asphyxie, creuser simplement au plus profond, éradiquer un grand méchant pas très gentil !, ou encore vous faufiler dans un territoire hostile gorgé de chauve-souris… autant de diversité qui permet de rendre chacune des parties différente de la précédente.

Les attractions désertées

Toutes les attractions ne se valent pas… un grand classique me direz vous.

Certes, mais nous aurions tout de même apprécié en retrouver davantage… plutôt que d’y camoufler un crédit sans grand intérêt par exemple.

Une fois l’ensemble des attractions réalisé, votre seul objectif sera de réaliser le meilleur score afin d’acquérir un maximum de points. Ces points vous permettront d’acheter toutes sortes de babioles, y compris une aide dans les attractions. En effet, le niveau se corse au fil de votre aventure et un peu d’aide pourrait bien rapidement être la bienvenue.

Ça s’enjaille dans les souterrains ?

Avec plaisir et surprise au vues des premières parties laborieuses, le fun est bel et bien présent au cours des multiples parties de Mr Driller Drilland. L’univers général est d’une parfaite cohérence, avec une impression de plonger avec bonheur dans le « récent rétro gaming ». Les amateurs de la licence seront heureux de retrouver le bonheur de rejoindre les souterrains à vive allure.

Le manque d’attractions peut rapidement être pallié par le mode multijoueur permettant de mettre au défi jusqu’à 4 joueurs. Si vous êtes nostalgique des soirées jeux vidéo entre amis, préparez vous à vous replonger dans les soirées pizza/soda qui ont bercés nombreux adolescents des années 2000 !

Mr Driller Drilland est disponible sur l’eShop de la Nintendo Switch au prix de 20 euros environ.

Le saviez vous ?

Mr Driller mériterait t-il davantage de reconnaissance ? En 2018, le jeu arrive 56ème sur 60 dans le top des jeux PlayStation selon la rédaction du site Den of Geek. Ce dernier souligne alors « Pourquoi l’adorable Mr. Driller n’est t-il pas une franchise plus populaire ? À partir d’un principe simple, Namco a créé un bijou hautement addictif et rejouable ». Et vous, connaissiez vous cette licence ?

Conclusion
Fin connaisseur ou simple curieux, il est fort à parier que M. Driller Drilland parviendra à susciter l’intérêt des joueurs adeptes de ce type de jeux, quand le scoring et le multijoueur n’ont d’égal que l’amusement et l’univers bon enfant. Mr Driller Drilland parvient à regrouper tous les bons ingrédients d’un retour réussi sur Switch. Nous regrettons simplement le manque d’attractions (et de fait de renouvellement des modes de jeux) mais celles proposées restent variées et fort agréables à jouer. Par ailleurs, le mode multijoueur devrait redonner le sourire à tous ceux qui souhaitent prolonger l’expérience.
Points positifs
  • Univers général soigné et particulièrement réussi : graphismes, musiques et bruitages cohérents.
  • Fun en solo comme en multijoueur
  • Traduction française disponible
  • Différents modes de jeux variés et attractifs...
Points négatifs
  • ... Mais nous aurions adoré en avoir davantage !
7.3
Bon
Graphismes - 7
Musiques - 8
Jouabilité - 8
Fun - 7.5
Contenu - 6
cooky
Ecrit par
Deux passions dans la vie : le monde animal et le monde du gaming ! Adepte des belles plumes, je "switch" entre les poils et les manettes =) .

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire