Hero must die. again (Nintendo Switch) – Le test

Développé et édité par Nippon Ichi Software, Hero must die again est un RPG sorti le 27 février 2020 au prix de 39,99€ en version dématérialisée sur le Nintendo eShop en version japonaise et anglaise seulement. Il pèse 2,2 Go et il est compatible avec le cloud.

Hero must die.again c’est :

Hero must die. again l’anti-RPG comme aiment le souligner les développeurs, sorti il y a dix ans au Japon est enfin arrivé sur Nintendo Switch en occident. C’est un portage d’une version remake sortie en 2016 sur Playstation Vita. Il sort donc dans sa version la plus aboutie avec des contenus supplémentaires et un lissage graphique par rapport à celle de 2016.

Une vie après la mort

Hero must die.again commence par la bataille finale entre notre héros et le seigneur démon Guille. À la fin de cette bataille en tant que tutoriel rapide, notre héros réussit à vaincre son adversaire et sauve le Royaume de Robilia et sa bien-aimée que le tyran avait capturée. Mais y laisse la vie également, cette action n’est pas la fin de l’histoire, mais le début de l’histoire. En effet notre protagoniste revient à la vie et ne se rappelle plus de rien même son propre nom (que vous devez lui assigner), en tant que symbole de récompense, un ange dénommé Julia explique à notre guerrier que Dieu lui-même lui offre encore cinq jours de vie afin qu’il puisse profiter de la paix qui vient d’être établie.

Cependant, durant ces 5 jours, le héros deviendra de plus en plus faible. Cette faiblesse progressive se manifeste dans le gameplay. Par conséquent, à mesure que vous progressez, la santé maximale du personnage continuera de décliner et les armes et armures avancées deviendront trop lourdes pour pouvoir les porter. De même, les différents sorts du début de l’aventure seront progressivement oubliés. Vous pourrez également jouer au moins avec 10 personnages qui vous suivront et aideront durant cette dure tâche, chacun avec ses propres événements et tâches dédiées. Une fois votre histoire terminée, une longue scène commencera. Cela aura un impact majeur sur les activités que vous avez menées dans les 5 jours qui vous ont été confiés. Chaque fois que nous terminons un cycle (c’est-à-dire les cinq jours accordés jusqu’à la mort du héros), nous fait penser à une mécanique de rogue-lite. Nous sommes susceptibles de redémarrer le jeu avec la même sauvegarde, ce qui nous rappellera le fait qu’un cycle est terminé et de nouveaux éléments de l’histoire seront déverrouillés.

Un total de 50 variations possibles soit une entreprise à long terme et que seuls les efforts les plus infatigables puissent être réalisés, c’est un véritable honneur de voir la fin de notre romance et l’avenir du royaume. De plus, la vitesse à laquelle nous atteindrons les objectifs lors de nos opérations précédentes sera de plus en plus rapide. Si cette idée est intéressante sur le papier, une fois dans le jeu, ce n’est pas si convaincant, la faute est au design horizontal insipide et très limité. Sachant que nous allons passer du temps à errer dans les mêmes environnements en boucle entre différentes parties, donc saturation et ennui risquent d’être au programme. Malgré cela, les progrès dans les différents événements du jeu restent originaux et donc très excitants, notamment en ce qui concerne le recrutement des membres de notre groupe, car ils peuvent varier considérablement d’un côté à l’autre.

 

 

Conclusion
Bien que son statut anti-RPG soit intéressant, Hero must die. again souffre d'un gros souci de répétitivité en raison de son scénario, si certains cycles peuvent être amusants, vous aurez besoin de beaucoup de patience, et de répéter les mêmes actions plusieurs fois pour essayer de trouver votre bien-aimé. Le jeu est uniquement en anglais ce qui peut rebuter les anglophobes surtout pour comprendre l'histoire après chaque run, sans oublier que malgré son lifting, c'est un portage de 2006 vendu à 39,99€ ce qui est trop cher.
Points positifs
  • Le concept de commencer par la fin
  • 50 fins différentes
  • Du tour par tour comme on aime
  • 10 protagonistes pour nous aider dans l'aventure
Points négatifs
  • Se retaper les longs dialogues
  • Trop Répétitif
  • Pas de changement sur le gameplay
  • Trop cher
  • Pas de traduction française
6
Correct
Scénario - 5
Gameplay - 5
Bande-son - 7
Graphisme - 5
Rejouabilité - 8
CJ
Ecrit par
Fan de jeux vidéos depuis ma tendre enfance ! Je suis tombé sous le charme de la Nintendo Switch depuis sa sortie, j'en ai oublié les autres !!!

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire