Supermarket Shriek (Nintendo Switch) – Le Test

Vous avez toujours voulu faire des courses de caddies dans des magasins ? Avez-vous déjà voulu essayer de faire des courses de caddies dans un magasin avec un humain ET une chèvre dans le caddie ? C’est en quelque sorte l’expérience proposée par Supermarket Shriek. Mais la grande question est : est-ce que cette expérience est réussie ou non ? Verdict…

Le concept est donc très surprenant et à de quoi nous faire tourner chèvre, sans mauvais jeux de mots. Au premier abord, le jeu peut rappeler un certain The Lapins Crétins : La Grosse Aventure sortie en 2009 (onze ans déjà) sur Nintendo Wii, mais le jeu est totalement différent et aborde un côté Die and Retry non négligeable.

 

À fond les caddies

Tout d’abord, Supermarket Shriek est un jeu solo, mais également coopératif, dans la veine d’un Moving Out par exemple. Dans ce jeu, nous contrôlons un humain ET une chèvre dans un caddie à travers trois modes de jeux que sont un mode histoire, un mode fête et une école de pilotage.

Le mode histoire vous transporte dans une rue commerçante. Dans cette rue, vous découvrirez divers magasins. C’est dans ces magasins que va se passer l’action du jeu. Chaque magasin nous propose des objectifs différents. Nous pouvons donc retrouver un contre-la-montre, une course d’obstacles ou encore une simple course. Il y a au total trente-deux niveaux pour quatre-vingt-seize étoiles à récupérer, soit trois étoiles par niveau. Autant dire de suite, que récupérer toutes les étoiles ne sera pas chose aisée. Ce n’est pas tout, puisqu’il y a également dix-huit rues, huit arrêts de bus et six mondes secrets. Les arrêts de bus servent de point de déplacement rapide entre les dix-huit rues.

Il faut dire que ce Supermarket Shriek est bourré de clins d’œil, que ce soit par le nom de certaines enseignes, ou encore dans certains niveaux qui mettent en avant les grandes heures de Sonic ou encore des niveaux temporaux basé sur le concept de Superhot.

De plus, au fur et à mesure que nous avançons dans le jeu et que nous gagnons des étoiles, qui nous permettent de débloquer les rues suivantes, mais également des éléments de personnalisation pour notre humain et notre chèvre, histoire d’accentuer le côté loufoque du titre.

Ce mode histoire peut également se jouer en coop. Pour se faire, chaque joueur prend un Joy-Con, un pour contrôler l’humain et l’autre pour contrôler la chèvre. Vous l’aurez compris l’entente et la synchronisation ne sont que deux éléments primordiaux. Le fait de jouer une seule fois en coop va débloquer le mode Fête.

Ce fameux mode Fête est le mode multijoueur (en local uniquement) de Supermarket Shriek. Il nous permet de jouer de deux à quatre joueurs. Trois modes de jeux sont proposés (en plus de la possibilité de choisir le jeu aléatoirement). Nous pouvons donc affronter nos amis dans une course classique, un mode shopping list dans lequel nous devons récupérer des produits spécifiques avant nos adversaires, ou encore le mode sumo où le but sera d’éjecter nos adversaires de la map. Avec ce mode, il y a possibilité de passer de vrais bons moments de rigolade.

Enfin, comme son nom le laisse penser, l’école de pilotage fait office de petit tutoriel. C’est au travers de quatre thèmes que nous apprenons les bases pour apprendre à nous diriger le mieux possible. Ce tutoriel est court, simple et efficace.

 

Un jeu fun au gameplay exigeant

Passons au point qui risque d’en crisper quelques-uns, le gameplay. Tout d’abord, pour se déplacer, nos deux énergumènes doivent hurler pour avancer et pour les faire hurler, rien de plus simple, le bouton ZR et le bouton ZL. Ce sont les seules touches qui vous serviront dans le jeu. En mode coop, chaque joueur prend un Joy-Con et le tiens à l’horizontal et nous contrôlons un des deux personnages.

Cependant, que ce soit en solo ou à plusieurs, le gameplay s’avère exigeant et nous fera recommencer plusieurs fois les niveaux si nous souhaitons obtenir les trois étoiles partout. En effet, la moindre erreur de trajectoire pourra vous être fatale et la moindre chute du caddie, ou le moindre impact avec certains éléments du décor nous fera perdre le niveau et donc le recommencer. Heureusement, les niveaux sont relativement cours. Cependant, une fois le jeu pris en main, il y a possibilité de vraiment s’éclater et les commandes répondent vraiment bien.

 

Des graphismes de qualité et une bande-son frustrante

Techniquement, Supermarket Shriek est propre. Le jeu est vraiment fluide, que la console soit dockée ou en mode portable, nous ne constatons pas de chutes de framerate ou de lags. Les animations sont bien réussies et les niveaux arrivent à se renouveler.

Malheureusement, la bande-son déçoit. En effet, cette dernière a un côté jazz qui est vraiment très agréable. Cependant, elle est vite gâchée par notre humain et notre chèvre qui hurlent. Nous arrivons donc à couper le son de la console tellement les hurlements deviennent vite pénibles puisque tant que nous maintenons les boutons ZR/ZL, les deux personnages hurlent.

 

Conclusion
Supermarket Shriek est une bonne surprise. Le jeu a un côté loufoque assumé et très bien réussi, il fallait avoir l’idée de mettre un humain et une chèvre dans le même caddie. Le jeu est fluide, beau, mais malheureusement entaché par une bande-son qui déçoit et un gameplay exigeant qui en refroidira plus d’un. À côté de cela, le jeu nous promet une durée de vie correcte et de moments de franches rigolades et d’engueulades en coop comme en
Points positifs
  • Le côté complètement loufoque
  • Beau graphiquement
  • Du fun et du rire au programme
  • Un tutoriel concis simple et efficace
Points négatifs
  • Les hurlements de l’humain et de la chèvre
  • Un gameplay parfois trop exigeant…
  • … qui rend le jeu parfois difficile
7
Bon
Graphismes - 8
Bande-son - 5
Durée de vie - 7
Fun - 8
Gameplay - 7
Ecrit par
Rédacteur-Testeur. Je suis amateur de Baseball, sport que je pratique également, et un fan de Nintendo. Mon Twitter: @Tyrannus_NT

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire