Chronos: Before the Ashes (Nintendo Switch) – Le test

Le studio Gunfire Games, notamment connu pour Darksiders 3, ou encore Remnant : From Ashes, nous livre ici sur Switch une refonte d’un jeu déjà sorti qui avait fait alors pas mal de bruit dans l’univers de la VR en 2016 : Chronos Before the Ashes ! S’il est passé alors inaperçu, le titre avait pourtant le mérite d’être dans les premiers jeux solo entièrement en réalité virtuelle. Ses créateurs nous proposent alors de nous replonger dans son univers, via sa réadaptation sur consoles, et ici pour notre teste, sur Nintendo Switch.

Afin d’être opérationnel sur consoles, le jeu a eu droit à une refonte totale, se transformant ainsi en un véritable Souls-like. La caméra passe donc à la 3e personne, pour une expérience encore plus immersive.

Un Souls-like accessible ?

Chronos Before the Ashes reprend tous les codes du genre, avec des niveaux plutôt linéaires, plein de recoins et détours dans lesquels peuvent se dissimuler diverses menaces. Un rien suffit pour vous mettre au sol, quelques coups et vous voilà déjà à terre. Les ennemis sont durs, coriaces, il vous faudra alors vous accrocher pour en venir à bout. Mais aussi vous montrer prudent, faire preuve de patience et maîtriser l’art de l’esquive. Vous encaisserez alors les coups avec votre bouclier pour attaquer uniquement lorsque l’adversaire laisse tomber sa garde. Et comme dans tous les autres Souls-like qui se respectent, le gain d’expérience est essentiel pour faire progresser les capacités de votre personnage.

Niveau gameplay, le jeu reprend toutes les bases d’un Souls-like en plus de sa trame narrative qui est exactement celle de la version VR initiale de 2016. Toutefois la prise en main se révèle beaucoup plus accessible que dans les autres jeux du même type. Une touche est dédiée aux frappes légères, une autre aux frappes puissantes, une permet de parer, une autre d’effectuer des roulades afin d’esquiver et enfin une touche dédiée à l’usage du bouclier. Vous l’aurez donc compris, même si Chronos Before the Ashes s’apparente en tout point à un Souls-like, il reste néanmoins l’un des jeux les plus accessibles du type. Quelques combats de boss vous donneront du fil à retordre, vous faisant recommencer plusieurs fois les séquences de jeu, mais comparé à un Dark Souls, les points de sauvegarde seront beaucoup plus nombreux. De même concernant les petits ennemis qui parsèment les niveaux, seront moins brutaux et les pièges moins vicieux. Un novice n’aura donc pas trop de difficultés à en venir à bout, pour peu qu’il sache faire preuve d’un minimum de patience. Chaque raid vous permettra de gagner de l’expérience afin d’augmenter les capacités de votre personnage, de votre niveau de vie à sa force d’attaque.

Comme vous vous en doutez très certainement, plus vous allez gagner de niveaux et plus votre héros sera fort et donc en théorie ses tâches seront de plus en plus faciles. Cependant attention à ne pas gaspiller vos vies, car Chronos Before the Ashes présente la particularité unique du vieillissement du personnage. C’est-à-dire qu’à chaque mort, votre héros vieillira d’une année. Alors qu’il sera jeune, il aura tendance à accumuler plus rapidement les points d’expérience de force, une fois âgé, entendez par-là vieux, il fera preuve de plus de sagesse. Il est donc logique que le nombre de runs/raids est donc limité à 80 environ, de 18 à 99 ans en fait pour être plus exacte. Sachant que vous utiliserez entre 5 et 10 vies par boss, il faut donc faire preuve de prudence !

Maîtriser l’esquive deviendra alors vite indispensable pour espérer remporter les combats. Les ennemis sont coriaces mais aussi très agressifs, et contrairement aux autres Souls-like, la barre d’énergie / endurance, n’a que peu d’importance ici.

Quant à l’expérience de jeu, celle-ci est un peu légère niveau combats, mais rassurez-vous, le jeu propose tout un panel d’énigmes qu’il vous faudra résoudre pour progresser dans l’aventure. Niveau gameplay, les séquences de jeu sont relativement variées avec des énigmes, quelques courtes séquences d’infiltration, de l’exploration, du loot et des combats.

Chronos Before the Ashes sait aussi briller par l’originalité de son univers entre science-fiction et fantasy. Nous nous retrouvons projeté dans une quête qui mènera notre héros à affronter un dragon. Le background est volontairement minimaliste, mais le titre mélange merveilleusement les genres, sur fond de voyage à travers le temps et de quête médiévale-fantastique. Nous regretterons toutefois clairement que les seuls éléments qui nous permettront de creuser un peu l’intrigue se réduisent à quelques informations glanées sur des bouts de parchemins par-ci par-là. Quelques jolies cinématiques auraient pu rendre le jeu un peu plus accessible au grand public.

Le titre est étonnamment varié, surprenant même dans sa direction ! Un jeu plein de charme pour les fans de Souls-like, comme pour les néophytes curieux de tester le genre. Cependant ne vous attendez pas à une longue quête puisque le jeu est relativement court. Il vous faudra compter entre 5 et 8 heures pour en venir à bout, ce qui n’est déjà pas si mal au vu du prix auquel le titre est proposé. À l’inverse des autres Souls-like, la rejouabilité est toutefois très limitée ici.

Concernant la réalisation, on sent quelque peu le poids des années, eh oui le jeu date de 2016. Nous n’allons pas mentir, Chronos Before the Ashes n’est pas forcément un jeu très joli, mais sa direction artistique séduisante et sa bande son aux tonalités mystérieuses lui confère beaucoup de charme. Très clairement, il manquera quelques textures et la modélisation des personnages est minimaliste. Quant aux petits bugs, vous allez malheureusement en croiser pas mal au cours de l’aventure, mais pour un jeu à petit budget, le résultat reste néanmoins très convaincant. Chronos Before the Ashes ne vous en mettra peut-être pas plein les yeux, mais il n’en reste pas moins un jeu qui vous surprendra à plus d’une reprise avec son univers mystérieux et ses choix audacieux. Très sincèrement, nous sommes ici plus proche d’un jeu indépendant que d’un triple A. Mais pour l’occasion, ça n’est finalement pas aussi mal que ça.

Conclusion
Chronos Before the Ashes est un portage tardif d’un jeu VR ayant reçu des critiques élogieuses à sa sortie en 2016. Un Souls-like plein de charme qui se distingue des autres titres du genre par son univers mystérieux mi-science-fiction mi-fantasy et ses idées originales avec cette notion de vieillissement d’un an à chaque mort. Beaucoup plus accessible qu’un Dark Souls, Chronos Before the Ashes se présente comme une jolie porte d’entrée dans le genre pour les joueurs novices. Attention toutefois, les combats n’en restent pas moins techniques. Pour battre vos ennemis, il vous faudra faire preuve de patience et étudier leurs patterns. Le titre se distingue aussi des autres Souls-like par sa diversité avec des combats de boss très surprenants, la présence d’énigmes et d’un petit côté jeu d’aventure qui lui va comme un gant. L’expérience de jeu n’est pas très longue, puisqu’il vous faudra compter entre 5 et 8 heures pour le terminer. Toutefois, si vous aimez les jeux qui sortent des sentiers battus, vous passerez alors un agréable moment, à condition bien sûr de ne pas être trop regardant sur la réalisation un peu vieillotte des graphismes.
Points positifs
  • Un Souls-like accessible mais néanmoins technique
  • La notion de vieillissement du héros à chaque mort
  • Une difficulté croissante
  • Un univers plein de charme mêlant science-fiction et fantasy
  • Une direction artistique plutôt réussie
Points négatifs
  • La narration au second plan
  • Une durée de vie relativement courte
  • Quelques petits bugs par-ci et là
  • La caméra qui part par moment un peu en freestyle
7.1
Bon
Gameplay - 7.5
Contenu - 6.75
Graphismes - 7
Bande-son - 7
Finition - 7
Ecrit par
Passionnée de jeux vidéo depuis l'enfance, ils m'aident à surmonter les épreuves de la vie. Ils me permettent de m'évader et ils m'aident à respirer.

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire