Factotum 90 (Nintendo Switch) – Le test

Développé par Rainy Frog, Factotum 90 vous envoie dans l’espace pour vous creuser la tête, dans un jeu mélangeant plateformes et énigmes. Espérons que le vol sera sans turbulences…

Tout commence dans l’espace… Alors qu’un énorme vaisseau voyage tranquillement vers sa destination, il traverse un champ d’astéroïdes et entre en contact avec un objet inconnu. Désormais coincé, vous êtes contacté pour réparer les systèmes défectueux du vaisseau et enquêter sur l’objet qui s’est introduit dans le véhicule. Avec l’aide de TACS, votre correspondant, et de deux petits robots marcheurs (répondant aux doux noms de Noël et Barbara), votre mission sera de traverser le vaisseau pour atteindre la zone à haute sécurité du vaisseau et lui permettre de reprendre la route. Alors, le travail vous intéresse-t-il ?

Il vous suffit d’avancer !

Factotum 90 vous propose un jeu extrêmement simple mais pas facile pour autant. Votre but au travers des 30 niveaux sera de faire atteindre la zone de haute sécurité à vos robots marcheurs. Pour la rendre la chose moins facile, chaque salle sera un petit parcours du combattant dans lequel vous devrez utiliser votre tête pour rejoindre la fin du niveau. Plateformes mouvantes, barrières à désactiver, obstacles à détruire, ce ne sera pas toujours évident. Surtout pour de petits robots qui ne savent que marcher ou transporter de petits objets.

Le jeu est très bien construit : les niveaux sont plutôt courts et chaque nouvel élément interactif est introduit avec une explication de TACS, souvent accompagnée d’un niveau simple pour le mettre en pratique. Chacun des 30 niveaux cache aussi un petit objet à collecter, souvent difficile à atteindre.
La conception des niveaux est elle aussi bien pensée. Il est rare qu’une plateforme ou un élément interactif soit placé par hasard. Chaque niveau est précédé d’une prévisualisation en mode caméra de surveillance permettant d’apercevoir quelques passages du niveau, et ainsi repérer votre trajet avant même de commencer.

Le jeu est aussi très simple à prendre en main : le manche analogique pour vous déplacer, un bouton pour changer de robots, un autre pour prendre ou lâcher un objet, un troisième pour interagir avec certains éléments et un dernier pour renvoyer votre robot au début du niveau, et c’est tout. Mais c’est aussi la simplicité du gameplay qui fait sa force : vous ne pouvez pas sauter, vous devez donc trouver des méthodes alternatives pour monter ; pas d’attaques, il faudra utiliser votre environnement pour détruire les obstacles.

Un bug dans la matrice ?

Quelques bémols viennent néanmoins assombrir les étoiles. Tout d’abord, le jeu est en écran scindé permanent pour vous permettre de toujours voir vos deux robots et leurs environs, avec une interface plutôt jolie pour l’entourer. Un élément de gameplay très bien utilisé… Mais si on a un écrin scindé, un mode deux joueurs aurait pu être sympa, non ? Surtout quand la totalité des touches tiennent sur un JoyCon… Un autre point soulevé par l’interface est que le tiers inférieur de l’écran est presque inutile, ne servant qu’à vous rappeler quel robot vous contrôlez, lequel transporte un objet ou réoriente un laser et à afficher une éventuelle ligne de dialogue de TACS.

Le jeu possède un sous-titrage en français, ou plutôt devrais-je dire en « français ». Car dans sa traduction, le « ç » et les apostrophes semblent s’être perdus. Cela ne rend pas le jeu incompréhensible, mais, par moment, il faut relire plusieurs fois le dialogue. Et très rarement, votre robot peut se retrouver coincé dans une animation si vous vous positionnez mal pour activer un élément interactif, vous obligeant à recommencer entièrement le niveau. Wall-E aurait peut-être besoin d’une mise à jour…

Le calme de l’espace

Ce qui fait la force de ce jeu, c’est bel et bien son ambiance. Bien que répétitifs, les niveaux sont plutôt agréables visuellement et même si nous avons plus l’impression de traverser un hangar futuriste qu’un vaisseau spatial, l’ensemble est cohérent. Même vos robots, à défaut d’avoir un design simple, sont parfaitement accordés et finalement, rien ne nous choque. Le jeu possède une musique calme en fond sonore, idéale pour nous aider à nous concentrer et qui à aucun moment ne vient nous déranger.

Malgré le manque de vie du jeu (le seul personnage du jeu étant TACS, qui quelquefois nous dérange pour nous signaler qu’il part aux toilettes), le jeu s’en moque lui-même en nous faisant la remarque « Mais où est passé tout le monde ? ». Et puis, il faut dire que dans l’espace, il n’y a pas beaucoup de vie finalement…

Conclusion
Avec Factotum 90, Rainy Frog vous propose de vous détendre devant des énigmes simples et de profiter d’une pause futuriste. Prendre son temps, essayer, puis recommencer et ce, à votre guise. Simple, efficace, il est dommage que quelques détails viennent perturber ce joli équilibre. Sorti sur toutes les plateformes en mars, ce jeu propose une pause calme au milieu des blockbusters sortis cette année, pour une petite dizaine d’euros. N’étant pas forcément fana du genre, j’avoue avoir passé un bon moment sur ce jeu, aussi je le recommande pour ceux qui souhaiteraient s’offrir quelques heures de détente.
Points positifs
  • Gameplay simple, très rapide à prendre en main
  • Ambiance sonore calme, adaptée à la réflexion
  • Énigme à la portée de n’importe qui
  • Graphismes travaillés et jolie interface…
Points négatifs
  • … malheureusement trop répétitifs et masquant une bonne partie de l’écran
  • Plutôt court (quelques heures de jeux)
  • Bogues rares, mais présents
  • Un mode deux joueurs aurait pu être un plus
7
Bon
Histoire - 7
Gameplay - 8
Graphismes - 6
Musiques - 7
Wave Master
Ecrit par
Chasseur et dresseur de monstres en tout genre, stratège et fan de RPG.

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire