Loot Hero DX (Nintendo Switch) – Le test

Loot Hero DX, développé originalement par VaragtP sur PC puis porté sur Switch par Ratalaika Games, c’est l’ultime jeu du chill. Un passe-temps plus qu’un jeu. Une expérience qui ne vous portera jamais sur les nerfs, qui ne vous demandera aucun skill ni aucune réflexion. Est-ce encore un jeu vidéo ? Là est la question tant son concept semble hors des sentiers tracés. Malgré tout il n’en reste pas moins attachant, voici pourquoi.

Mais faut pas qu’on s’attache…

Loot Hero DX, intéressons-nous d’abord à ce nom. Loot tout d’abord. Nous imaginons facilement un jeu dans lequel il est possible de récupérer différents items qui viendront nous aider dans notre aventure. Eh bien non. Pas de loot ici, il y aura bien une potion d’invincibilité qui popera de temps en temps lorsque nous aurons occis un monstre, mais c’est tout. Oublions le mot loot, et intéressons-nous au mot DX du coup, une version DX, c’est une version deluxe. Sous-entendu, il existe une autre version « simple », là encore, non. Mais c’est quoi ce titre du coup ? Peut-on au moins se fier au mot Hero ?  Ben ça dépend, considérez-vous Don Quichotte comme un héros ?

Dans Loot Hero DX, nous incarnons un chevalier équipé d’une lance et qui fonce sans réfléchir sur tout ce qui aurait le malheur de se trouver sur son chemin. Niveau gameplay, il faudra donc diriger notre avatar vers la droite ou vers la gauche… et c’est tout. Tout se résume à cela : aller à gauche ou à droite. Notre héros se chargera de défoncer ce qui se trouve devant lui. Des auberges viendront s’intercaler entre ces phases, nous permettant d’améliorer nos statistiques grâce à l’argent récolté automatiquement.

Comment peut-on envisager un jeu plus simple ? Gauche ou droite. À force d’avancer dans un niveau, nous atteindrons un boss, c’est-à-dire un monstre plus grand, qu’il nous faudra vaincre… en ne faisant rien. Au pire si notre barre de vie baisse un peu trop vite, quelque mouvement gauche-droite pour récupérer de la vie plus vite que le boss et ainsi le vaincre. Mais même cela est optionnel. Il suffira de refaire les niveaux précédents pour engranger plus d’argent et augmenter nos stats.

Une fois les 9 premiers niveaux passés, le jeu revient au premier niveau, mais avec une difficulté accrue. Mais là encore rien de bien grave, quelques allers-retours et ça passe tout seul. Il n’y a pas vraiment de but si ce n’est d’enchaîner ces niveaux de manières inutiles. Et je vais être honnête, même si c’est le niveau zéro du jeu vidéo, que c’est reposant. Ça en devient presque hypnotisant. L’avancé est tellement simple et facile que l’on ne voit pas le temps passer en allant toujours plus avant.

Loot Hero DX est donc un jeu sans difficulté, sans gameplay, sans histoire non plus. Il y a bien un dragon à transformer en carpette, mais c’est juste pour la déco. Et côté technique ça donne quoi me direz-vous ? Pas grand-chose non plus. Les graphismes, en pixel art ne sont pas très détaillés et ils se répètent tous les 9 niveaux. Les monstres sont très peu nombreux et comme il est possible d’upgrader la vitesse de notre chevalier, la plupart du temps nous ne les apercevons qu’une fraction de seconde, même les boss ne restent pas à l’écran plus de 2 secondes. Autant dire qu’il est difficile de profiter du spectacle, qui de toute façon n’existe pas.

Conclusion
Si vous cherchez un jeu vidéo, Loot Hero DX n’est pas fait pour vous. Le titre de VaragtP est avant tout une expérience de Chill. Aucun gameplay, aucune histoire, il faut se contenter d’aller de gauche à droite sur un écran qui ressemble vite à une bouillie de pixel. Malgré tout, même s’il ne ressemble à rien et ne sert à rien, Loot Hero DX est curieusement reposant. Ne rien avoir à faire apaise nos tensions, est-ce suffisant pour vous le recommander, pas sûres. Mais si vous avez 5€ et que vous ne savez pas quoi en faire, tenter l’expérience.
Points positifs
  • Le titre est curieusement reposant
Points négatifs
  • Des graphismes qui se transforment vite en bouillie de pixel
  • Aucun gameplay
  • Aucun scénario
  • Répétitif
5
Moyen
Graphismes - 5
Musiques - 5
Gameplay - 1
Reposant - 9
znicoboc NT
Ecrit par
après 35 ans de jeux vidéos et un plaisir de jouer de plus en plus émoussé, l'arrivée de Zelda BOTW fut une révélation , le plaisir est encore plus fort qu'avant

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire