A Winter’s Daydream (Nintendo Switch) – Le test

Sometimes You est un développeur et éditeur de la scène indépendante présent sur de nombreux genres et de nombreuses plates-formes. Parmi leurs collaborations, ils ont également pu travailler avec Ebi-hime, indépendant spécialisé dans le Visual Novel à la japonaise. Cette collaboration donna naissance à “A Winter’s Daydream”. Nous avons pu parcourir les lignes anglaises de ce récit familial d’hiver dont on vous laisse à présent découvrir notre compte rendu.

Un récit aux enfants et aux grands-parents

On le mentionnait déjà, mais rappelons dès le début que ce récit de Ebi-hime et Sometimes You est uniquement en anglais. Un anglais relativement accessible par rapport à certains autres Visual Novel, mais une barrière tout de même pour notre public français. Un défaut encore très actuel dans le genre du Visual Novel chez nous, ce que nous trouvons encore plus frustrant sur des œuvres plutôt bonnes qui mériteraient plus d’attention.

À Winter’s Daydream nous met dans la peau du jeune étudiant Yuu, de retour de vacances de fin d’année dans les montagnes enneigées de sa campagne natale. On comprend assez vite les désillusions qui rongent notre héros. Il s’agit d’un jeune homme élevé loin de la ville, qui s’est ainsi fait de belles idées du milieu urbain et qui finalement ressent un certain manque que les grandes villes n’arrivent pas à combler en lui. La routine de la vie étudiante en ville contrarie Yuu et il est plutôt ravi de revenir chez lui retrouver sa chaleureuse famille.

On découvre la chaleur d’une famille soudée avec des parents encourageant leurs enfants sur leur voie puis souhaitant le meilleur pour leur fils aîné et sa petite sœur. On assiste néanmoins aussi aux relations plus tendues entre deux frère et sœur. Les caractères de Yuu et de sa petite sœur Otoko sont rapidement mis en opposition. Yuu semble d’un naturel plus calme et volontaire à aider tandis que sa petite sœur a une personnalité plus forte et égoïste. Elle se lasse également de sa vie en campagne et rêve de pouvoir faire sa vie en ville à la fin du lycée.

Après quelques agitations avec Otoko, Yuu annonce à ses parents qu’il ira passer quelques jours chez sa grand-mère paternelle. Celle-ci vit encore plus en retrait de la civilisation sur des terres en marge de leur village. Yuu semble apprécier sa grand-mère. De plus, le décès de son grand-père avait agi comme un déclic, l’incitant à partager davantage avec sa grand-mère qu’il ne l’avait fait avec son aïeul désormais disparu. Yuu veut éviter avec sa grand-mère la frustration de ne pas avoir échangé de son vivant avec lui.

Durant son séjour chez sa grand-mère Umeko, l’improbable se produit après que les deux aient fait un vœu au passage d’une étoile filante. Au lendemain de la comète, Yuu se réveille et constate que sa grand-mère a soudainement rajeuni. Désormais revenue à ses seize ans, Umeko veut profiter de cet instant de jeunesse que lui ont accordé les divinités. Cependant, alors que rien ne le mentionne, la sagesse de sa longue vie lui permet également de comprendre que ce cadeau n’est pas définitif. Pour Umeko, qui adore la littérature, cet instant est similaire au conte de Cendrillon et il est fort probable qu’à son prochain réveil elle revienne à sa véritable apparence.

Elle veut croire en d’autres miracles notamment à un bref retour de son défunt mari potentiellement accordé par les divinités. Ainsi, Umeko emmène son petit-fils Yuu avec elle au village  afin de se préparer à l’éventuel retour de son bien aimé. Pour Yuu, c’est également l’occasion de se rapprocher de sa grand-mère et de la découvrir en tant que jeune femme. Certains d’entre-vous commencent peut-être à imaginer une histoire romantique entre Yuu et sa grand-mère, mais, soyez rassurés, Ebi-hime n’a pas entrepris ce genre de récit.

En réalité, le message est assez profond et rare dans le genre. On le mentionnait, mais Yuu ne veut pas que sa grand-mère disparaisse de sa mémoire dans la même indifférence que son grand-père. On y découvre à ses côtés le récit d’un jeune homme ouvert à la rupture  générationnelle qui offre un angle nouveau sur la considération de nos aînés. Ils sont décrits comme des humains proches de nous et plus comme les simples parents des nôtres.

Ebi-hime souhaite certainement inciter quiconque jouant ce récit à aller retrouver leurs grands-parents et leur accorder du temps. À Prendre conscience de leur importance dans la vie de nos parents, mais également dans la nôtre. Le message insiste également sur le temps qui passe dans un seul sens et qu’en toute logique, le temps de nos aînés est plus compté que celui des plus jeunes. Il s’agit ainsi véritablement d’inviter les jeunes à briser le gap générationnel, à se rapprocher de leurs aînés, les comprendre et veiller sur eux. L’équipe n’oubliera pas aussi de s’occuper des relations annexes notamment de développer les conflits entre Yuu et sa sœur Otoko.

Le récit se lit d’une traite avec un message bienveillant délivré en quelques petites heures de texte en anglais. Chose regrettable, car c’est à notre sens un message suffisamment pertinent pour être délivré à plus de monde au sein du public français. Aussi soyez nombreux à apprécier ce Visual Novel, qui d’ailleurs est à un prix convenable pour ce qu’il propose. Si vous n’êtes pas ouvert à ce type de récit, mais plutôt à d’autres, plus angoissants ou plus stressants, avec des fins multiples, on peut comprendre que “A Winter’s Daydream” puisse vous ennuyer.

Au-delà de ça, les quelques illustrations clés du jeu sont également sublimes à voir sans oublier les différents backgrounds joliment colorés ainsi que les personnages aux traits classiques des Visual Novel à la japonaise. Traits que certains peuvent ne pas aimer. L’OST accompagne plutôt bien les quelques heures du jeu. Il s’enrichit de notes joyeuses lorsqu’il le faut et plus mélancoliques aux bons moments. On regrettera l’absence de doublage pour donner plus de vie et d’émotion à cette histoire.

En termes de fonctionnalité, soulignons la compatibilité tactile en mode portable. Nous terminons sur un léger bémol. En effet, nous avons constaté quelques rares passages illisibles où le texte dépasse l’espace qui lui est alloué. Alors, le fait qu’il dépasse n’en fait pas quelque chose d’illisible, mais lorsque la police est blanche et que le background est très clair, comprenez que peu importe la qualité de votre vue, la lecture devient très difficile.

Conclusion
Au sein du cocon familial, les seniors sont malheureusement souvent des individus que les plus jeunes finissent par dénigrer et oublier. À Winter’s Daydream est pourtant là pour nous donner un coup de rappel sur l’importance de nos aînés. Ebi-hime nous le remémore à travers un récit hivernal légèrement fantaisiste afin de rendre le message léger et plus digeste pour tous. On comprend ceux qui n'apprécient pas ce type de récit, mais osons dire que ceux qui le feront en sortiront potentiellement grandis. L’expérience n’est pas parfaite et on regrette véritablement que ce genre de message ne soit pas traduit en un maximum de langues. En mot de fin, on ne vous traduira pas tout le jeu, mais au moins le message principal du jeu : « prenez soin de vos aînés ».
Points positifs
  • Les belles illustrations du jeu
  • La bande sonore tout aussi jolie
  • Un récit au message bienveillant et rare
  • Un récit court qui se lit d’une traite
  • Un prix correct pour l’expérience
  • Compatibilité tactile
Points négatifs
  • Le design des personnages clichés du manga et de l’animation
  • Un doublage aurait donné plus de vie et d’émotion
  • Une expérience potentiellement trop courte
  • Un genre de récit qu’on peut trouver ennuyeux
  • Quelques lignes de textes illisibles
  • Uniquement en anglais
7
Bon
Illustrations - 8
Bande-son - 8
Ecriture/Message - 9
Durée de Vie / Rejouabilité - 3
Contenu/Tarif - 7
Kurosekai
Ecrit par
Rédacteur sympathique fans de JRPG et de jeu très japonais. Par ailleurs, possède de bonne notion de la langue japonaise. Twitter: 00memory

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire