REKT ! Des cascades explosives (Nintendo Switch) – Le test

REKT, ou plutôt “REKT ! Des cascades explosives” dans son titre complet est un jeu d’arcade développé par Little Chicken Game Company et publié par QubicGames. Le jeu est souvent en promotion et disponible en dehors de ces périodes pour seulement 5,99€ sur l’eShop. Vous serez ici aux commandes d’un véhicule dans lequel vous devrez effectuer un maximum de pirouettes pour augmenter votre score…

Sébastien Loeb Pro Skater

Une fois le jeu lancé il y a très peu d’options, pas de scénario, il s’agit bel et bien d’un jeu d’arcade pur et dur concentré à 100% sur sa tâche principale : le gameplay.
Se présentent ainsi sur l’écran d’accueil 3 options de jeu, 2 correspondants au mode solo, soit en version arcade comptant vos points, soit en “entraînement”, plutôt vu comme un mode libre, et enfin un mode multijoueur en écran splitté bien complet.

Arrivé en jeu, peu importe le mode choisi, le principe sera le même, vous êtes lâchés dans une grande arène remplie de différents ateliers et obstacles qui vont vous servir à faire des figures, au même titre qu’un grand skatepark, et dans lequel vous pourrez vous déplacer dans un véhicule défiant toutes les lois de la gravité, le tout dans une ambiance néon qui n’est pas sans rappeler un certain Tron.
À vous donc de performer au mieux possible à l’aide des différentes rampes, half-pipes, rails, loopings et autres éléments que l’on pourrait communément trouver dans le parc des sports le plus proche de chez vous.

Mais avant d’entrer dans le dur du gameplay, voici les subtiles petites différences entre les fameux modes de jeu proposés.
Dans le mode principal se jouant en solo, qui est le Score Attack, vous devrez marquer un maximum de points, que ce soit en faisant des flips, des drifts, en passant des portillons ou en dégommant des caisses, le tout en étant contraint à 60 secondes de jeu, que vous pourrez alimenter à coups de 5 secondes en ramassant des petits chronomètres sur le terrain. Pour ajouter un peu de défi et d’intérêt à ce mode, différents challenges sont proposés comme faire X flips dans telle direction, accomplir un mini-parcours chronométré pendant votre run ou encore réaliser des sauts de X mètres de long/haut.
Le mode entraînement est un simple mode libre jouable en solo, pas de chronomètre donc, vous pourrez y faire ce que vous souhaitez.

Enfin le mode multijoueur en local jouable jusqu’à 4 joueurs et qui, étonnamment, propose pas mal de contenu en plus :

  • Un mode libre à plusieurs
  • Un mode Score Attack en coopération afin de marquer encore plus de points qu’en solo
  • Capture de couronne : un mode compétitif selon le principe du “chat”, dans lequel vous devrez garder une couronne le plus longtemps possible pour marquer des points
  • Virus : Un joueur infecté doit aller détruire les véhicules des autres dans un temps imparti
  • Baja : Une course entre différents points aléatoires dans l’arène, le premier réussissant à traverser 5 checkpoints gagne

Au niveau du gameplay, REKT peut se résumer par un mélange de 2 licences de jeux, Rocket League et Tony Hawk. Vous pouvez contrôler votre véhicule tout simplement, une touche pour accélérer, une pour freiner et faire marche arrière, puis enfin les directions. S’ajoutent à ces contrôles classiques pour un jeu de voiture, une touche de nitro vous permettant d’accélérer avant d’arriver sur une rampe par exemple et vous aider à vous envoler toujours plus haut, toujours plus loin, toujours plus fort ! Une fois dans les airs, le stick droit vous permettra de réaliser des flips dans n’importe quelle direction. S’ensuit un système de multiplicateurs tout droit sorti des jeux de skateboard, ainsi plus vous effectuerez de flips dans les airs et dérapages, plus vous devrez maintenir votre multiplicateur actif sans vous tromper sous peine de ne pas encaisser vos points.

À vous donc de réaliser des enchaînements les plus liés possibles pour augmenter au maximum vos multiplicateurs et vos points tout en retombant bien sur vos 4 roues, sous peine d’être punis d’une annulation de tous les points cumulés sur le combo en cours et donc être “REKT”.

Le gameplay est donc simple à prendre en main, mais difficile à maîtriser, et la question qui se pose maintenant : qu’est-ce qui vous poussera à appuyer sur la touche relancer ? Réponse simple, des tas de véhicules à débloquer et à améliorer !

En effet, une bonne cinquantaine de véhicules cachés derrière des conditions de scores cumulés ou bien des défis sont à découvrir, ces derniers allant de voitures sportives en passant par des vans, des 4×4 et même des plus loufoques comme un skateboard ou un traîneau de père Noël.

Chaque véhicule dispose de plusieurs stats classiques comme l’accélération, la maniabilité ou la puissance de son boost, le tout est améliorable grâce à une monnaie récupérée au travers des différents défis dans le mode solo, ainsi qu’en jouant tout simplement, peu importe le mode.

Les environnements proposés par le jeu sont au nombre de 4 différents, dont 3 à débloquer avec la même monnaie qui est utilisée pour débloquer les différents véhicules, tous se ressemblent dans l’esthétique, mais proposent des dispositions d’éléments différents pour varier dans vos différentes sessions de jeu. Les graphismes très arcade et néon rendent globalement biens, le jeu tourne de façon très fluide à 60 FPS constants en portable et docké. Nous pouvons également observer des changements de couleur de l’intégralité du terrain une fois chaque suite de tricks réalisés, apportant ainsi un peu de dynamisme et de changement dans l’ambiance de l’arène.
Le tout est accompagné d’une bande-son très simpliste, mais qui apporte au feeling global du côté arcade mis en avant, pas vraiment mémorable non plus, elle fait tout juste le boulot.

Enfin, dernier point sur lequel le clin d’œil est le bienvenu, tout comme les jeux de skate de l’époque, REKT vient conserver une bonne vieille tradition liée à l’ADN même de ce genre qu’est l’inclusion de cheat codes. Ces derniers ne vous permettent pas forcément de débloquer tous les véhicules, mais ils viennent intégrer des modificateurs plutôt funs, on y retrouve par exemple la gravité lunaire, des roues géantes, un mode plus pixelisé ou encore des véhicules inédits déblocables uniquement via un cheat code (c’est cadeau on vous épargne une recherche internet, le code 102115 vous débloquera l’hoverboard de Retour vers le futur)

Conclusion
Souvent visible en promotion pour 0,99€, REKT est un bon petit jeu d’arcade qui propose tout de même pas mal de contenu pour une finition plutôt correcte. Hormis quelques couacs de traduction et d’orthographe en français dans les menus, le gameplay basé sur la physique ainsi que la nature très “pickup & play” en fait un titre pouvant se faire une petite place dans votre ludothèque Switch pour pas cher. Les différents modes multijoueurs lui donnent également un argument supplémentaire pour pouvoir y jouer avec vos amis. Si vous l’avez sûrement vu passer plusieurs fois dans l’onglet promotions de l’eShop et qu’il a pu vous intriguer, on ne pourra que vous recommander de craquer si vous êtes férus de jeux d’arcade.
Points positifs
  • Un côté arcade complètement assumé
  • Très accessible pour de courtes sessions
  • Du contenu à débloquer assez généreux
  • Un mode multijoueurs en écran partagé jusqu’à 4 proposant divers modes de jeu
  • L’ADN des jeux de skateboard dans un univers totalement différent
Points négatifs
  • Un gros manque de variété pour les activités en solo
  • Peut s’avérer rapidement répétitif
  • Pas mal de traductions “Google” en français
6.4
Correct
Graphismes - 7
Bande-son - 4
Fun en solo - 6
Fun en multi - 8
Intérêt - 7
AntwnSan
Ecrit par
Rédacteur et testeur en manque de sommeil. Streameur a mes heures perdues Twitter/Twitch @AntwnSan

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire