Secret Neighbor (Nintendo Switch) – Le test

La série Hello Neighbor est apparue en décembre 2017 dans le paysage vidéoludique, d’abord sur PC et Xbox, puis sur Playstation 4 avant d’arriver sur Nintendo Switch. En 2021, c’est un spin-off de cette série qui pointe le bout de son nez du nom de Secret Neighbor et dont voici le test…

Une fête des voisins ça vous tente ?

Hello Neighbor est un survival-horror mixé avec de l’infiltration, dans lequel le joueur incarne le jeune Nicolas Roth que la curiosité va amener à pénétrer dans la maison de Théodore Peterson, son affreux voisin. Une fois que Nicolas est entré dans la maison, le but est d’atteindre le sous-sol pour découvrir le secret du voisin… Le tout sans se faire prendre.

Voilà le pitch de la série principale qui est un jeu solo. Secret Neighbor lui est un jeu multijoueur uniquement. Le titre de tinyBuild Games est un jeu dans la veine d’un Among Us. Les parties se déroulent avec six joueurs : cinq enfants et le voisin. Le rôle de chacun sera dévoilé au commencement de la partie. Les cinq enfants vont devoir explorer la maison pour récupérer six clés permettant d’ouvrir la porte du sous-sol. Le voisin lui devra verrouiller des pièces de la maison ou encore attraper les enfants afin qu’ils ne découvrent pas son secret. Petite précision, et pas des moindres, le voisin prend l’apparence d’un enfant pour mieux se fondre dans la masse. Il peut reprendre sa forme normale pendant un court laps de temps pour se débarrasser d’un enfant se trouvant proche de lui.

Nous débutons donc tous dans la peau d’un enfant avec comme seul accessoire, une lampe torche. Le titre nous permet d’interagir avec moult objets dispersés dans la maison, dont certains peuvent être ramassés et jetés sur les autres joueurs dans le but de nous aider à faire fuir les cas suspects ou même le voisin, si par malheur il nous tombe dessus.

Une partie de Secret Neighbor dure au maximum quinze minutes. Elle s’achève plus tôt si les enfants arrivent à accéder au sous-sol, ou si le voisin capture les cinq autres joueurs. Si au bout du temps réglementaire la porte du sous-sol n’a pas été ouverte, ou si le voisin n’a pas réussi à attraper les cinq garnements, c’est le voisin qui remportera la partie.

Il y a quatre cartes disponibles qui tourneront de manière aléatoire, ce qui permet de varier les plaisirs. De plus les différents objets et clés sont générés de manière aléatoire afin de pimenter les parties et d’éviter que tout soit fini en deux temps, trois mouvements.

Il y a également un mode de jeu qui se nomme « Baston ». Ce mode de jeux permet à six joueurs répartis en deux équipes de trois, de s’affronter au lance-pierre est d’éliminer les autres. Ce mode de jeu à le mérite d’exister mais il s’avère tout de même peut intéressant par rapport au mode de jeu principal.

Le jeu manque tout de même d’un petit didacticiel ou d’une note explicative lors des premières parties car nous sommes jetés directement dans le grand bain sans le moindre mot.

Différents rôles pour une équipe équilibrée

Afin de pimenter les parties, chaque enfant possède ses propres caractéristiques, il y en a six au total. Du côté du voisin, vous pourrez choisir entre trois versions de celui-ci. Chaque version a elle aussi ses propres caractéristiques.

Chez les enfants, nous avons le choix entre :

  • l’entasseur : un enfant robuste ce qui lui permet de transporter plus d’objet que les autres. Cela se traduit par le fait qu’il peut transporter trois objets au lieu de deux ;
  • le rebelle : un enfant agile qui aura plus de facilités à échapper aux griffes du voisin. Il possède une batte qui lui permet de renvoyer des objets qui lui sont lancés dessus ;
  • le détective : l’enfant le plus expérimenté de l’équipe. Il possède des indices pour localiser plus facilement les clés. Pour faire simple, il obtient une photo lui révélant l’endroit où est la clé. Il reçoit une nouvelle photo une fois la clé trouvée ;
  • l’inventeur : un génie qui utilise des appareils pour venir en aide à l’équipe. Il est capable de bricoler des objets grâce aux rouages qu’il trouve en fouillant la maison ;
  • le meneur ! le chef de l’escouade qui peut venir en aide aux autres membres de l’équipe en accélérant leur cadence dans un rayon de dix mètres. En plus de cela il retire tous les effets négatifs qui affectent les membres de l’escouade dans ce rayon ;
  • et enfin, l’éclaireur qui permet de détourner l’attention du voisin grâce à son lance-pierre.

Du côté du voisin, nous pouvons choisir :

  • le voisin tout simplement. Il peut prendre l’apparence de l’enfant le plus proche ;
  •  le boucher : coriace, mais lent. Il a un crochet à viande qui lui permet de tirer les enfants proches    vers lui ;
  • le clown permet au voisin de lancer des fumigènes qui limitent la vision des enfants à vingt mètres, les ralentit et leur inflige des dégâts.

Voilà donc ce que nous avons à notre disposition. Tout l’intérêt réside dans le fait de jouer avec des amis nous souhaitons avoir la meilleure équipe ;  et non avec des joueurs que nous rencontrons via le matchmaking.

A l’issue des parties rapides (le mode de jeu normal) et des bastons, nous gagnons des pièces d’or qui nous permettent d’acheter des objets cosmétiques pour nos personnages. Il y a également certains objets qui peuvent s’acheter avec de l’argent réel.

Une technique correcte mais pas au point

Le jeu aborde un style cartoonesque qui est assumé. Malheureusement, le rendu sur Nintendo Switch n’est pas optimal. Nous avons constamment un flou, que ce soit dans les menus et dans le jeu. De plus, comme nous évoluons dans un environnement sombre, la visibilité est loin d’être optimale. De plus, le jeu manque de fluidité sur Nintendo Switch, on a le sentiment que notre personnage est lourd dans ses déplacements.

A côté de cela, l’ambiance est bien retranscrite. Nous évoluons donc dans la maison du voisin, plongée dans le noir avec comme ami notre lampe torche et la lumière de la lune. Pour renforcer cette ambiance visuelle, le jeu propose une bande son bien pensée et qui nous permet de nous imprégner de l’ambiance. En effet, il n’y a pratiquement pas de musique, mais pas mal de bruitage comme les voix des enfants, le bruit d’objets qui tombent, une musique un peu plus stressante lorsque le voisin nous révèle son vrai visage, ou encore le klaxon d’une voiture dans le jardin du voisin. Bref, c’est plutôt bien pensé et cela permet de faire monter la pression par moment.

Au niveau du gameplay, le titre est relativement simple à prendre en main puisque les actions possibles sont affichées à l’écran. On notera cependant un manque de précision lorsqu’il s’agit d’ouvrir les tiroirs de commodes et qu’il nous faudra certainement s’y prendre à plusieurs fois pour réussir à ouvrir ou fermer le tiroir voulu. Cela peut être gênant surtout si le voisin rôde dans les parages.

Conclusion
Secret Neighbor exploite très bien le concept d’Hello Neighbor à la sauce multijoueurs. Toutefois, autant le dire tout de suite, le jeu perd tout son charme si vous jouez tout seul avec des joueurs rencontrés aléatoirement. Par contre, en y jouant entre amis, le jeu peut vous offrir de belles parties drôles et plaisantes. Malheureusement, la version Switch souffre d’une sensation de flou et d’un manque de fluidité. En résumé, si vous n’avez personne pour jouer avec vous, il vaut mieux passer votre chemin. Si vous et vos amis êtes prêts à mettre 19,99€ chacun, vous passerez de bons moments tous ensemble.
Points positifs
  • Un jeu très fun avec des amis…
  • Une ambiance agréable…
  • Ne pas savoir qui est le voisin au lancement de la partie
  • Les caractéristiques des différents personnages
Points négatifs
  • … mais sans grand intérêt en jouant avec des joueurs aléatoires
  • … mais l’aspect graphique est décevant
  • Absence d’une aide/didacticiel au début
  • Prix un peu élevé
6.4
Correct
Fun avec des amis - 8
Fun en solo - 4
Graphismes - 6
Bande-son - 8
Rapport qualité / prix - 6
Ecrit par
Rédacteur-Testeur. Je suis amateur de Baseball, sport que je pratique également, et un fan de Nintendo. Mon Twitter: @Tyrannus_NT

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire