Nintendo Switch Sport (Nintendo Switch) – Le test

Il y a plus de 15 ans déjà, Nintendo changea la vision du Jeu Vidéo pour beaucoup de monde incarné par la fameuse “Révolution” que tout le monde connaît sous le nom de Wii. Comme porte étendard de cette révolution en occident, un certain Wii Sports qui a longtemps accompagné les soirées de Jeu Vidéo. Des soirées non plus réservées aux “amis gamers” mais également à n’importe quel membre de sa famille ou de son entourage. Depuis 2017, Nintendo s’est installé confortablement à la maison grâce à la Nintendo Switch. Cette année, l’heure est venue de bouger à nouveau avec son Mii dans Nintendo Switch Sports, successeur non dissimulé du fameux Wii Sports. Nous avons pu nous exercer à travers chacune des expériences offertes par Nintendo sur le titre afin de vous préparer ce bilan sportif.

Le sport switche de console et s’ouvre au monde

Les millions de personnes ayant connu Wii Sports ne seront pas dépaysés en lançant ce Nintendo Switch Sports. Avant même l’écran titre nous avons plusieurs écrans d’avertissements de sécurité et notamment celui nous invitant à bien mettre notre dragonne. Après tout, certains accidents de Wiimote devenus des mèmes par le passé pourraient bien se reproduire à nouveau à notre époque puisque cette nouvelle expérience mise entièrement à nouveau sur le Motion Gaming. Cela est possible grâce aux technologies des Joy-cons permettant la gyroscopie.

Faites de la place et préparez-vous à bouger à travers les six sports proposés ici et pas si inconnus des pratiquants de Wii Sports et de Wii Sports Resort. Avant de vous lister les exercices proposés, notons que Nintendo Switch Sports repose totalement sur le multijoueur et s’affranchit des limites grâce au jeu en ligne. D’ailleurs, le premier mode proposé sur le menu principal est un mode multijoueur jusqu’à deux joueurs en ligne et compétitif. Exercez-vous et affrontez le monde afin d’accumuler des points, débloquer des éléments de customisation de personnages et potentiellement accéder à la ligue professionnelle classée.

Il s’agit certainement du mode le plus intéressant à pratiquer seul si jamais vous n’avez personne avec qui partager votre expérience. L’intérêt étant les récompenses déblocables en jouant à celui-ci. Les deux autres modes ne vous offrant rien de plus qu’un jeu local jusqu’à quatre sur une même console ou alors un jeu en ligne jusqu’à deux uniquement entre amis. Aucune récompense, juste du fun à partager avec ses amis si vous avez suffisamment d’invités mais également suffisamment de manette à disposition.

La durée de vie est également variable d’un profil de joueur à l’autre. Si vous êtes du genre à aimer vous exercer seul et rejouer indéfiniment les six sports proposés alors Nintendo Switch Sports saura pleinement vous convaincre. Ajoutons en plus le multijoueur pour gonfler la durée de vie. Soyons honnête, ce profil de joueur est certainement assez rare et Nintendo Switch Sports délivrera son plein potentiel en étant au moins deux en local ou en ligne à jouer pour apprécier chacun des sports et des modes de jeu offerts.

Wii Sport Ressort à moitié sur Nintendo Switch

En termes de présentation, nous sommes sur une évolution du style adopté sur Wii. Un rendu coloré en 3D assez propre d’une station balnéaire comme sur Wii Sports Resort. Rien qui puisse impressionner les rétines mais suffisamment joli et détaillé en TV comme en portable. Les Miis sont de retour avec la possibilité d’en créer avec une apparence plus humaine, plus expressive, plus réussie et de les customiser selon les récompenses que nous obtenons en ligne. D’ailleurs, selon les informations autour du jeu, ces récompenses changeront régulièrement afin d’inviter les joueurs à se connecter et s’affronter très régulièrement sur Nintendo Switch Sports. Les musiques et les bruitages sont dans la continuation des jeux Wii. Sans être transcendants, ils nous permettent de passer un moment agréable dans chaque sport.

Nintendo Switch Sports nous propose de pratiquer six sports: Volley Ball, Badminton, Bowling, Football, Chambara et Tennis. En plus de ça, Nintendo semble promettre un certain suivi en annonçant l’arrivée du Golf pour cet automne. Cela amènera le nombre de disciplines jouables à sept voire plus peut-être, seul l’avenir nous le dira. En comptant déjà le golf, l’offre reste plus dense que le premier Wii Sports mais reste moins élevée que ce que nous proposait Wii Sport Resort à travers ses douze sports. A voir si le suivi ajoutera finalement tout ça au fur et à mesure.

Si le Chambara, le Bowling et le Tennis rappelleront certains souvenirs à des millions de joueurs, les trois autres sports sont des nouveautés pour tous. Expérience connue ou non, permettez-nous de revenir sur le gameplay de chacun des sports. Tout d’abord, c’est très important et nous le soulignons à nouveau mais nous sommes sur une expérience totalement gyroscopique, nécessitant l’utilisation d’un joy-con pour chaque joueur. Les joy-cons retranscrivent plutôt bien les gestes que nous effectuons dans le jeu et l’expérience se révèle assez proche de Wii Sports Resort que du premier Wii Sports.

Pour les acheteurs de Ring Fit Adventure, Nintendo Switch Sports met également la sangle à contribution à travers une petite épreuve de tir au but dans le Football. Quelques imprécisions émaillent le jeu et des actions ne sont pas systématiquement reconnues mais cela reste des cas rares. Globalement, le jeu répond plutôt bien, même pour ne pas reproduire exactement votre mouvement. Ainsi en local il faudra faire de la place si vous êtes plusieurs à jouer dans la même pièce. Le but étant d’assommer le score de votre ami in-game mais pas de l’assommer directement à côté de vous.

Enfilez votre dragonne et commençons !

Parlons plus précisément du gameplay de chaque sport en commençant dans l’ordre par du nouveau le Volley Ball, jouable de 1 à 4 joueurs et en écran splité en local. Il faut d’abord noter que chaque joueur devra se munir d’un joy-con. Mimez les gestes du service, de réception ou des passes de ballon, faites un mouvement pour sauter et smashez votre score ! Pour peu que vous vous immergez dans la chose, tout répond bien. Dans le détail, en match un mouvement random peut reproduire les actions. Sauf le service attend vraiment un mouvement de bas en haut pour lancer le ballon. Il est également possible de bouger un peu son Mii avec le stick du joy-con bien que tout soit en fait en semi-auto, puisque le jeu déplace votre Mii par défaut. Soulignons que les matchs ne sont que du 2 VS 2, l’I.A remplaçant les absents comme dans les autres sports si les adversaires manquent.

Second sport de la liste et encore du nouveau, le badminton jouable de 1 à 2 joueurs et en écran splitté en local. Chaque joueur encore se munit d’un joy-con. Nous mimons cette fois les gestes du service ainsi que des frappes afin d’envoyer le volant au sol du côté adverse et remporter son point. Pas de déplacement manuel ou semi-automatique ici, le jeu déplace votre Mii et vous ne faites que vos échanges de volant. Là encore, il est possible de faire des gestes random mais dans le détail le jeu reconnaît la direction vers laquelle vous envoyez le volant. Par ailleurs, comme pour le volley, certains gestes précis sont reconnus comme le bas vers le haut pour le service ou le haut vers le bas pour faire des smash à certaines occasions. Si vous ne jouez qu’en faisant du bas vers le haut, jamais vous ne ferez de smash ou peut-être par une rare erreur de reconnaissance. Autre subtilité, il est possible de faire des amortis en maintenant la gâchette en réalisant son mouvement.

En troisième sport, parlons d’un sport connu de Wii Sports, le Bowling jouable de 1 à 4 joueurs et en écran splitté ou non en local. En effet, cela va dépendre du mode de jeu, si vous jouez chacun votre tour ou tous ensemble. Dans tous les cas, il vous faudra un joy-con par joueur. Il y a également un mode “Spécial” dans lequel des obstacles aléatoires sont placés devant les quilles à chaque jeu. Cela vous force à varier votre angle de tir et vos positionnements toujours dans le but d’enchaîner les strikes ou spares. Ici, il faut mimer le geste où vous placez la boule de bowling sous votre nez puis vous poursuivez le geste de lancer de bas vers le haut tout en maintenant la gâchette. Si vous ne faites pas ces gestes précis, le jeu aura du mal à se poursuivre.  Il est possible de donner des effets à vos lancés à la fin de votre gestuelle d’un mouvement de poignet.

Poursuivons avec du neuf, le quatrième sport est le football jouable de 1 à 2 joueurs et en écran splitté en local. Plusieurs modes de jeu ici en match 1 VS 1, 4 VS 4, entraînement ou tir au but. En match, le gameplay est similaire, nous jouons ici avec une paire de joy-con par joueur. Celui de gauche vous permet d’utiliser le joystick pour bouger et le joystick droit sert à bouger la caméra. Par défaut la caméra derrière votre Mii suit le gros ballon mais vous pouvez très bien la manier à votre guise et focaliser votre attention autre part. Notamment si vous jouez en 4 VS 4 pour avoir en visuel les autres membres de votre équipe et leur faire des passes. Un mouvement déclenche un tir dans la direction de votre geste. Il est possible de lober et d’appuyer sur B pour sauter. En l’air vous pouvez également tirer ou bouger les deux joy-cons pour faire une tête plongée. Il est possible de sprinter avec la gâchette gauche, cela consomme une jauge d’endurance. Maintenant que vous savez tout, marquez le plus de but en deux minutes de jeu. Au tir au but, plus de joy-con entre nos mains mais sur notre cuisse grâce à la sangle. Notre Mii court vers le ballon et nous devons mimer le tir de nos jambes. Une idée intéressante mais qui ne nous aura pas convaincu sur la précision.

La cinquième discipline est un sport connu dans Wii Sports Resort, le Chambara jouable de 1 à 2 joueurs et en écran splitté en local. Nous jouons avec un joy-con par joueur ou une paire de joy-con selon l’arme que nous choisissons. Nous avons trois options d’armes possibles: le sabre, le sabre d’énergie et les sabres jumeaux. Les deux premières options peuvent se pratiquer à un joy-con tandis que le dernier nécessitera une paire de joy-con par joueur. Nous sommes sur une petite arène élevée sur une plate-forme au-dessus d’une piscine, le but est de donner des coups pour faire vaciller son adversaire puis le faire tomber dans l’eau. Le sport se joue en trois manches. Les joy-cons reproduisent parfaitement bien vos coups et leur direction comme dans Zelda Skyward Sword. Il est possible de se mettre en garde et d’orienter celle-ci en maintenant la gâchette. A vous ensuite de lire l’orientation de la garde ennemie afin de donner le coup qui brisera sa garde et  de l’enchaîner. Avec une épée d’énergie, une garde efficace vous permet d’accumuler de l’énergie pour la libérer à tout moment et déclencher un coup plus puissant. Avec des sabres jumeaux, nous avons une épée dans chaque main et les règles sont similaires avec la possibilité d’un puissant coup circulaire en libérant l’énergie d’une jauge de puissance qui se remplie avec le temps en faisant un double mouvement de joy-con.

Enfin, le dernier sport est un ancien très connu des joueurs de Wii Sports, il s’agit du Tennis jouable de 1 à 4 joueurs et en écran splitté en local. Les matchs sont en double et les déplacements sont automatiques. Nous ne faisons que les mouvements de raquette très succintement reproduits dans le jeu. Légèrement plus précis mais sans plus que dans Wii Sports. Autant dire que vous pourriez très bien jouer en agitant le joy-con dans tous les sens, en faisant attention à la direction dans laquelle vous agitez tout de même. Disons que cela peut être l’expérience découverte ou fun très simple et sans prise de tête pour n’importe quelle invité arrivant chez vous comme dans Wii Sports. La seule subtilité étant de bien timer vos frappes pour avoir un bon angle de tir et ne pas l’envoyer hors du terrain. Les matchs sont très légèrement paramétrables au niveau de la définition des équipes et du nombre de points.

Globalement, l’expérience gyroscopique offerte par Nintendo Switch Sports est similaire à ce que les Wii Sports proposaient. Du fun rapide et sans prise de tête avec ses invités voire même un peu de sueur pour ceux qui s’immergent plus qu’il n’en faudrait et selon les sports auxquels vous jouez. Sans objectivité nous avons été très conquis par le Chambara et le football mais les goûts étant propre à chacun, à vous de vous faire votre avis. Il est juste dommage de ne pas pouvoir paramétrer plus que cela les parties. Le but étant certainement de proposer des sessions très courtes pour ne pas lasser. Pourtant, pour certains sports, plutôt que de relancer plusieurs fois l’épreuve s’il était possible de paramétrer des sessions longues à notre guise ce serait une bonne chose. Au moins lorsque l’on joue en local ou avec des amis en ligne. Par ailleurs, une bonne partie du jeu en local n’est possible qu’en docké. C’est effectivement plus confortable mais certains trouveront qu’il était possible de jouer certains sports en mode Table.

Summary
L’incarnation du fun en bougeant est de retour dans nos salons sur Nintendo Switch en ce printemps 2022 ! Nous ne parlons pas nécessairement ici de sport ultra précis et à effort important comme peut proposer le Ring Fit Adventure. Juste de fun rapide en bougeant un peu. Désormais, l’expérience s'affranchit des barrières du local avec l’arrivée du mode en ligne et une volonté de suivi du jeu. Un suivi notamment pour proposer fréquemment de nouvelles récompenses à obtenir pour les joueurs réguliers mais également en ajoutant de nouveaux sports comme le Golf, d’ores-et-déjà annoncé. Nintendo Switch Sports se présente comme la meilleure succession à Wii Sports, il est même étonnant que le titre ne soit pas arrivé plus tôt au titre d’ambassadeur de la Switch auprès du grand public comme l’a été Wii Sports pour la Wii. Mieux vaut tard que jamais dit-on. L’ambassadeur a raté le lancement et quelques opportunités d’être une expérience meilleure mais cela ne l'empêche pas de nous apprendre à nouveau à aimer le sport de la gyroscopie.
Good
  • C’est plutôt propre, fluide et joli
  • Les Mii plus humains et plus attrayant que jamais
  • L’ambiance sonore qui colle bien au titre
  • Le fun de la gyroscopie dans sa forme la plus simple et accessible
  • Une certaine précision qui permet une bonne immersion
  • Certains sports très addictifs
  • Une expérience toujours charmante en multi local
  • Le mode en ligne pour s’affranchir du jeu en local
  • Les éléments à débloquer
  • Un suivi à venir avec l’ajout du golf
Bad
  • Loin d’être une vitrine technologique
  • Ça manque quand même de musiques
  • Faut aimer l’expérience full gyroscopique
  • Quelques imprécisions du gyroscope
  • La sangle et le tir au but n'étaient pas nécessaires
  • Vous vous ennuierez vite tout seul
  • Faut de la place en multijoueur local
  • Les éléments à débloquer uniquement en ligne
  • Un suivi qu’on espère conséquent et dense…
  • Impossibilité de paramétrer à notre guise
7.2
Bon
Réalisation - 6
Bande-son - 6
Expérience gyroscopique - 9
Accessibilité - 10
Fun en solo - 2
Fun en multi - 10
Written by
Rédacteur sympathique fans de JRPG et de jeu très japonais. Par ailleurs, possède de bonne notion de la langue japonaise. Twitter: 00memory

1 Comment

  1. Personnellement, le volley ball m’a enchanté.
    Le Chanbara a été un secouage dans tous les sens XD.
    Le badminton ennuyeux tant les échanges durent longtemps, jusqu’à ce que quelqu’un se lasse et chute de manière horriblement longue.
    Le foot est vraiment sympa, mais la caméra est perfectible.
    Le tennis est efficace, mais jouer seul en gérant filet et fond peut rendre confus.
    Le Bowling très cool.
    Bonne expérience, au niveau de qualité attendu, sans plus.
    J’espère que les mises à jour compléteront ce titre qui mérite plus de sports, ou de modes au sein de chaque sport.
    Aussi, débloquer le contenu en ligne, ça me saoule…
    C’est le genre de jeu qui aurait pu fusionner avec un 1-2 Switch, pour se marrer dans un mode détente optionnel, et augmenter son contenu.

    Reply

Laisser un commentaire

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Sign Up