no

V-Rally 4 (Nintendo Switch) – Le test

Souvenir de jeunesse pour certains, impatiente découverte pour d’autres, difficile de rester totalement insensible devant la sortie d’un titre aussi évocateur que V-Rally. Si les joueurs d’hier souhaitent retrouver la ferveur de leurs premiers dérapages contrôlés, les plus jeunes restent perplexes face à un jeu qui se veut un minimum réaliste et donc exigeant. Curieux de connaître ce qu’il en est vraiment de ce nouvel opus…? En route !

En voiture Simone !

Tenu par une main féminine, raffinée et délicate, vous voilà plongé dans le monde du Rallye sous la tutelle d’une mystérieuse voix plutôt agréable. Point de précipitation, prenez votre temps… vous aurez tout le loisir de faire valser la poussière très rapidement… pour le moment, il va vous falloir vous contenter d’une petite mise en bouche, une doux apéritif qui vous permet de tester vos compétences de conduite avant de passer au véritable plat de résistance. A bord de votre premier véhicule, vous voilà aussitôt projetés dans l’arène, mais toujours en douceur puisqu’il ne s’agit que d’un entraînement… profitez encore… profitez tant qu’il en est encore temps !

Après avoir fait votre première main, la délicate voix off féminine poursuit ses précieux conseils et vient vous guider dans des menus qui se dévoilent peu à peu. Délivrant pas à pas son contenu particulièrement riche, le tutoriel de V-Rally 4 s’avère intelligent, ni trop long, ni trop court. Vous voilà fin prêt pour commencer l’aventure !

Bolides tous terrains :

Tout commence forcément ici, au garage. Lieu incontournable et jouissif des jeux de voitures réalistes (ou pas d’ailleurs !), c’est au sein de cet espace que vous pourrez contempler vos voitures précédemment acquises. Ces achats devront être réfléchis… et même très réfléchis ! L’argent sera une denrée rare (réalisme quand tu nous tiens !) et loin de vous cette envie fulgurante d’acquérir tous les modèles de façon compulsive. Il vous faudra choisir, en fonction de vos moyens certes, mais aussi en fonction de vos besoins… et ensuite vous aurez peut-être la chance de choisir en fonction de vos propres préférences !

Classique, le choix proposé reste tout de même correct. Passant de nombreuses marques en revue, libre à vous de sélectionner les véhicules aptes au rallye, au cross, au hitclimb (exigence accrue !), au buggy (et que ça saute !), et enfin à l’extrême-Khana (ça tourne dans tous les sens, ça saute haut et fort… waaaaaaa les amis accrochez-vous !!).

Avant de pouvoir frimer avec les plus belles voitures, il va falloir récolter quelques pépettes. Et là mes amis… vous avez du pain sur la planche !

Money is money !!

Nerf de la guerre, l’argent vous tiendra tout au long de votre partie. À moins d’être naturellement doué pour ce type de course et d’empocher le pactole sur toutes les courses avec un niveau de concurrence élevé, il vous faudra être patient et rigoureux.

Pour commencer, si l’accès à certaines courses est gratuit, vous serez surpris de constater que nombreuses se monnayent… et elles se monnayent cher ! Il faut donc assurer derrière… pour vous faciliter un peu la tâche, il vous est possible de sélectionner le niveau de difficulté des autres joueurs gérés par l’IA. Néanmoins, seule la véritable prise de risque sera récompensée : si vous décidez de jouer avec des concurrents faciles à battre, votre récompense sera moindre… et inversement. Il vous faut donc prendre tous les risques pour espérer remporter rapidement un maximum d’argent.

La récompense obtenue sera bien entendu fonction de votre classement, mais il vous faudra y soustraire les frais de réparation de votre bolide… ainsi que les salaires de vos employés, nous y reviendrons.

Et des réparations dans un jeu de voitures… il y en a un sacré paquet ! Bien que, petit à petit, à force de vous acharner… vous allez bien réussir à lui faire tenir le pavé cette savonnette qui vous sert de voiture !

La conduite : et le permis dans tout ça ?

Pour tous ceux qui n’ont jamais touché un jeu de voitures réaliste, et qui préfèrent les « Mario Kart like », prenez votre respiration (et votre mal en patience…) car vous risquez de prendre une sacrée claque ! Point de foufou sur la route, oubliez les pointes « à tout berzingue » sur tout le parcours, bienvenue sur V-Rally où la conduite s’apprend et se manœuvre avec doigtée. En effet, vous voilà désormais un pilote, et non plus un petit plombier à bord d’un kart rigolo !

Accélérer… freiner… et même tirer d’un coup sec le frein à main… ok jusque-là tout est plutôt facile et intuitif. Virage. Gros virage. VIRAGE !!!! Et là c’est le drame. À moins d’avoir déjà l’habitude de ce type de jeu, ou bien d’avoir anticipé la chose et d’avancer tel un malvoyant sur une route de campagnarde inconnue et non éclairée, vous allez sortir allègrement de la piste et même faire quelques petits tours sur vous même pour les plus talentueux (de vrais petits rats d’opéras ces pilotes en fait !). Allons allons. Il faut se reprendre.

Se reprendre… et même s’acharner !!! Et vous allez comprendre un peu la technique (ou faire tournoyer la Switch jusqu’à la violenter sur le plancher)… accélérer dès que possible et freiner de tous les diables avant le moindre virage un peu trop tordu. La prise en main demande un peu de pratique, plus ou moins selon vos habitudes de jeu, mais la satisfaction de parvenir à tenir votre savonnette et à décrocher la première place du podium (bon… avec l’IA au plus faible… bon bon, et après ?!). Bravo, vous le tenez ! Amusez-vous un peu maintenant…

Le plus grand pilote de tous les temps, c’est vous !

Et vous allez en avoir des choses à gérer ! Le principal est là : vos voitures, leurs améliorations, leurs réparations… mais ce n’est pas tout ! Ces réparations et améliorations ne se feront pas toutes seules… c’est à vous d’engager du personnel, de vous entourer des meilleurs pour perfectionner votre carrière et devenir le meilleur avec une panoplie de bolides parfaitement rodés. Tout ceci vous coûtera un bon billet car les salaires sont à délivrer toutes les semaines… mais les bons travailleurs se méritent ! Les mériterez-vous ?

Alors que vous tenterez de vous dépatouiller de tous ces gens prêts à travailler pour vous, vous recevez aussi régulièrement de nombreux messages, et notamment des missions. Prenez le temps de bien les lire… certaines pourraient bien vous rapporter beaucoup d’argent si vous parvenez à les accomplir…

À deux sur le tarmac, ça tient la route ?

Après avoir configuré la course de votre choix, son type, son circuit, sa difficulté et ses conditions climatiques, chaque joueur est invité à sélectionner la voiture de son choix pour prendre part à la course. C’est partiiiiii !

L’écran coupé en deux, c’est tout de suite plus compliqué (déjà que lorsqu’il est entier…..). Imaginez-vous contrôler (apprivoiser) votre bolide avec un simple petit joy con… mamaïa ! Pour le peu que vous jouiez sur l’écran de la Switch, sur un circuit Extrême Khana, vous n’allez même pas savoir où aller !! L’astuce ? Rodez les circuits avant de vous lancer à deux… et BIM vous allez impressionner votre collègue sur le canapé ! Pendant que lui cherchera encore comment avancer avec la petite manette dans la main, vous serez déjà au milieu du circuit (bon, un quart, d’accord !).

Vous l’aurez compris, le mode deux joueurs ne révolutionne pas le genre mais il a le mérite d’exister et si vous êtes deux adeptes de la licence V-Rally, la mayonnaise devrait prendre malgré tout (elle va même être sacrément bien faite avec tous ces tours !).

Un petit tour sur le pouce ?

Si une envie pressante et impatiente de jouer vous tiraille avant de partir au boulot, en cours, ou avant d’aller vous coucher, alors que vous ne disposez que de quelques minutes devant vous… qu’à cela ne tienne. V-Rally 4 vous propose aussi un mode partie rapide. Choisissez votre type de course, le circuit de votre choix et en voiture ! De la difficulté à la météo, vous êtes libres de paramétrer votre course. Ce mode vous permettra certainement de pallier à une possible frustration dans le mode carrière : cette fois ci, prenez le temps de choisir le bolide de votre choix, réglez le selon vos préférences et faites même un tour d’essai si vous en avez l’envie !

Graphismes et paysages à bord :

A première vue, V-Rally 4 apparaît comme plutôt joli et bien fini. Mais rapidement, nous constatons avec déception un manque de fluidité de certains décors, un fond qui se pixelise un peu trop… globalement propre, le titre reste agréable à jouer mais ne marquera pas les esprits par ses graphismes (en même temps, vous aurez bien d’autres choses à penser les amis que de contempler les petits arbres au bord de la route…!).

V-Rally 4 est disponible sur l’eShop de la Nintendo Switch et en boutique au prix de 49,99 euros.

Conclusion
V-Rally 4 est un jeu exigeant, un poil frustrant, mais jouissif dans sa réussite par la suite. À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » n’est-ce pas ? Pourvu d’un contenu plutôt généreux, le titre devrait retenir les plus courageux et persévérants dans la conduite. Alors que les requêtes et les missions arrivent, les courses s’enchaînent et l’argent va finir par arriver lui aussi. En revanche, si le style de jeu vous laisse pantois à la base, passez votre chemin. V-Rally 4 reste fidèle à ses premiers amours !
Points positifs
  • Un contenu respectable qui confère au soft une bonne durée de vie appréciable.
  • La sensation d’appartenir à une véritable équipe, entre votre agent, votre copilote, et tous vos salariés au service de votre carrière (et qui vous soutirent un peu de sous, certes)
  • Nombreux menus pour la gestion de sa carrière, mais globalement fluides et bien pensés
  • Mode deux joueurs disponible
  • Jouabilité exigeante...
Points négatifs
  • ... Jouabilité un peu trop exigeante ?
  • Frustration monétaire.......!
6.9
Correct
Graphismes - 6.5
Durée de vie - 8
Jouabilité - 6
Fun - 6.5
Paramètrages - 7.5
cooky
Ecrit par
Deux passions dans la vie : le monde animal et le monde du gaming ! Adepte des belles plumes, je "switch" entre les poils et les manettes =) .

1 Comment

  1. Peut-on y jouer avec la manette Smash Bros Switch ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire