Saints Row: The Third – The Full Package (Nintendo Switch) – Le test

Annoncé un peu dans l’anonymat, Saints Row: The Third a pris la route de la Nintendo Switch sans trop crier garde et sans trop qu’on sache pourquoi. Si la console manque clairement de GTA-like, il est certain que la sortie de Saints Row: The Third est une très bonne idée. Le jeu est réputé pour son fun et son monde assez riche qui est très très loufoque !

De l’histoire aux missions annexes, Saints Row: The Third ne se prend jamais vraiment au sérieux et on se retrouve souvent à rire des différentes situations. C’est clairement l’une des forces de ce titre, qui malheureusement a aussi pris le poids des années.

Avec un gameplay assez rigide et un système de couverture archaïque, on aurait aimé que le portage de cet opus soit un peu plus travaillé pour que le gameplay ne prenne pas trop cher avec l’âge. Techniquement aussi, le jeu a forcement pris un peu d’âge, mais il se comporte très bien sur la console hybride de Nintendo. Le jeu tourne bien en 1080p en mode TV, et aucun bug ou baisse de framerate n’est à déplorer.

Pour la première fois, deux personnes peuvent jouer ensemble en ligne ou en multijoueur local. Essayez-vous à la chute libre pour atterrir sur le pick-up en flammes de votre partenaire, dans une tentative désespérée pour rejoindre une base lourdement armée du Syndicat. C’est l’ajout de ce mode, clairement, l’une des meilleurs choses qu’apporte cette version Nintendo Switch.

Comme le titre du jeu l’indique, l’opus comprend les trois packs de missions et plus de 30 objets de DLC. Tout le contenu précédemment disponible est inclus dans la cartouche du jeu. Il manque tout de même le Bloodsucker Pack et l’Unlockable Pack, deux DLC de la version d’origine qui ont été omis pour des questions d’équilibrage du jeu et d’amélioration en fonction des retours des joueurs. Allez, pourquoi pas. La bonne nouvelle c’est que tout est dans la cartouche. Pas de code DL ou de téléchargement en plus. Ici aussi c’est plutôt agréable, surtout quand on connaît les habitudes de certains éditeurs tiers sur le marché.

Il y a un petit patch prévu de 110Mb le jour de la sortie, mais à part ça, le jeu complet prend 7GB. La version Switch n’est pas censurée dans toutes les régions sauf au Japon, qui a dû conserver la censure d’origine pour y être vendue.

Conclusion
Plutôt bien porté, toujours aussi barré et agréable à jouer, si le paris de Saints Row: The Third sur Nintendo Switch n’était pas gagner d’avance, force est de constater que ce portage est quand même très bien réaliser et propose de revivre cette expérience unique. On vous le conseil donc grandement, surtout avec l’ensemble des DLC et le mode co-op.
Points positifs
  • Toujours aussi fun et fou
  • Portage propre
  • L’ajout des DLC et du co-op
Points négatifs
  • Portage d’un jeu de 7 ans sans ajouts ou refonte de gameplay
  • Il manque quelques DLC à l’appel
7.7
Bon
Graphismes - 6
Durée de vie - 9
Gameplay - 6
Multi - 8
Bande-son - 7
Fun - 10

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire