Lanota (Nintendo Switch) – Le test

Les jeux de rythmes et de musiques sont assez populaires et cherchent à innover toujours pour proposer différents types de gameplay et se démarquer de la concurrence. Certains sont scénarisés tandis que d’autres optent plus sur le nombre de musiques jouables. Lanota, sorti initialement sur smartphone, parvenait à trouver un juste équilibre entre les deux. Après VOEZ l’année dernière, Lanota pointe également le bout de son nez sur Switch. Que nous réserve ce portage ?

Totale déception scénaristique

  Je pense que ce titre de paragraphe est assez parlant mais je vais développer. Pour avoir joué à la version smartphone, je suis très déçu de cette version Switch. L’histoire et le scénario qui reliaient chaque musiques entre elles a tout simplement été souillé et détruit. Vous commencez donc le jeu avec un début de scénario et au bout de quelques musiques, plus rien. Le jeu vous donne libre accès à un grand nombre de musiques mais plus aucune trace du scénario. Vous pouvez alors faire n’importe quelle musique de votre choix mais l’intérêt de progresser est devenu inexistant…

Tactile obligatoire

Pour jouer à Lanota, vous n’utiliserez aucun bouton et aucune manette, tout se déroule avec le tactile. Ayant gardé les mêmes mécaniques et mêmes repères d’écran que sur smartphone, il sera plus confortable de jouer uniquement avec l’écran de la Switch en retirant les joy-cons. Le gameplay est assez original dans la manière dont apparaissent les notes de musique. L’interface est composée d’un grand cercle avec un point doré au milieu. Quand la musique se lance, les notes sortent de ce point doré et grossissent progressivement jusqu’à atteindre le bord du cercle. C’est au moment où les notes touchent le bord que vous devez les jouer. Il y a différentes couleurs de notes indiquant la manière dont il faut les jouer. Les notes blanches doivent toutes être frappées pour les valider, les notes bleues sont permissives et laisser votre doigt appuyé sur l’écran suffira à les jouer. Les notes rouges et vertes sont aussi permissives que les bleues à la différence que vous devrez glisser votre doigt vers le haut ou vers le bas en fonction du sens indiqué sur la note. Au final, rien de bien original ni de nouveau mais c’est le principe d’apparition des notes qui change un peu la donne et offre un léger vent de renouveau.

La difficulté est gérée à différents niveaux. Premièrement, vous avez le choix entre deux modes de jeu pour chaque musique : Tune ou Purify. Le premier vous permet de jouer la musique de bout en bout et de ne pas perdre en loupant des notes. Le second vous oblige à faire le moins de fautes possibles pour ne pas voir la musique s’arrêter en plein milieu et devoir recommencer. Ensuite, vous pouvez choisir la difficulté de la chanson, ce qui va influer sur le nombres de notes qui apparaîtront à l’écran. Plus la difficulté est élevée, plus le nombre de notes à jouer sera important. Et pour finir, chaque musique a une difficulté qui lui est propre, sans prendre en compte les deux précédents paramètres. Cette difficulté met en jeu le cercle. Vous devrez faire attention à ses déplacements et le suivre du doigt mais également à la direction dans laquelle il envoie ses notes. Vous pourrez être amenés à jouer tout autour du cercle sur certaines musiques. Et même pire que ça ! Le cercle s’amuse parfois à tourner sur lui-même et une note envoyée vers le haut se retrouve soudainement vers le bas. Un peu déroutante au début, cette mécanique ajoute un peu de piment au gameplay et n’est pas déplaisante. Dans tous les cas, chaque musique conserve les mêmes mécaniques d’une partie à l’autre donc vous vous y habituerez et ne serez plus surpris si vous aimez répéter plusieurs fois le même morceau.

Complet et vide à la fois

Une chose qui m’étonne toujours dans Lanota sur Switch est la présence des objets de quête. Dans la version smartphone, vous obteniez des objets en fonction de votre résultat sur une musique. Si vous n’aviez pas un assez bon score ou ne respectiez pas certains critères, vous restiez bloqué sur le même niveau jusqu’à obtenir l’objet nécessaire pour continuer l’histoire. Sur la version Switch, avoir de bons scores sur les musiques vous fait toujours gagner ces objets. Mais vu qu’il n’y a pas d’histoire… Je trouve cela plutôt étrange et ça enfonce un peu plus le couteau dans la plaie quant à l’absence de scénario. Par contre, en réussissant certaines musiques avec d’excellentes notes, vous débloquez en plus des objets du contenu supplémentaire dans la galerie. La galerie vous permet alors de consulter les différentes parties de l’histoire que vous débloquez au fur et à mesure. Mais impossible de savoir quelle musique débloque quelle partie de l’histoire car elles se débloquent dans le désordre. Vous obtenez alors des bouts d’histoire à droite à gauche sans réellement trouver de liens ni même connaître les pré-requis attendus sur chaque musique pour les débloquer.

De même, certaines musiques ne sont pas accessibles dès le début et se débloquent en accomplissant quelques défis. Mais la manière dont c’est agencé, présenté et réalisé laisse complètement à désirer. Le jeu nous laisse perdu et dépaysé jusqu’à obtenir un accomplissement qui fait soudainement apparaître la liste de défi à accomplir pour débloquer une des nombreuses musiques. Le jeu propose néanmoins du contenu et n’est pas avare là-dessus. Mais il faut aller fouiller dans tous les recoins pour trouver quelques bribes d’informations. C’est plutôt handicapant que le jeu ne nous guide pas.

Beau et varié

Cependant, malgré ces énormes défauts, le jeu reste propose énormément de styles musicaux pour convenir à tous les goûts. Les musiques sont toutes aussi sublimes les unes que les autres. Y jouer avec des écouteurs est grandement recommandé pour une meilleure expérience. Les artworks également sont très beaux et vous plongent un peu dans l’univers du jeu pendant les quelques secondes d’attente. L’interface de jeu avec les notes qui défilent reste également très lisible et ne subit aucun ralentissement. On est sur un équivalent de la version mobile qui était déjà bien plus que réussie. Le seul avantage sur Switch est l’absence de pubs et le temps d’attente entre chaque musique.

Conclusion
Une grande déception pour un jeu que j'affectionne sur smartphone. L’absence totale de scénario rend le jeu complètement fade et vous laisse en plan, perdu sur un menu composé de nombreux titres désordonnés. Les objectifs de progression et de déblocage eux par contre sont restés alors qu’ils n’ont plus aucune utilité. Pourquoi retirer l’un mais pas l’autre alors qu’ils sont liés ? Cela gâche complètement l’immersion dans le jeu. C’est réellement dommage car il méritait mieux ça. Même si le gameplay pour jouer les notes est original, le principe de ne pas savoir quoi débloquer et de ne pas savoir ce que va débloquer chaque musique, ni sous quelles conditions rend l’expérience frustrante et volatile. La durée vie, même si elle est bonne, s’en trouve grandement influencée car elle n’offre rien pour contenter les joueurs novices, sauf si vous souhaitez retourner le jeu. Heureusement que les artworks, les musiques et le gameplay au tactile tirent Lanota vers le haut...
Points positifs
  • D’excellentes musiques
  • De jolis artworks pour patienter
  • Une façon de jouer intéressante
  • Difficulté équilibrée
Points négatifs
  • Aucun scénario, contrairement à la version mobile
  • Déblocage de contenu plus qu’approximatif
  • Des éléments à moitié supprimés, à moitié gardés
  • Intérêt de “progression” restreint qui attaque la durée de vie
  • Non traduit (pour le peu de texte présent…)
4.5
Décevant
Scénario - 0.5
Gameplay - 3
Graphismes - 7
Audio - 9
Durée de vie - 3
xFlamx
Ecrit par
Grand fan de fantasy, de mangas, et d'animes, j'ai passé des années à lire de nombreux bouquins et corriger les fautes d'orthographe dans des équipes de fansub et scantrad. Joueur occasionnel de LoL, addict aux jeux de société, aux jeux de rythme et à Nintendo, je suis désormais rédacteur/testeur pour Nintendo-Town. Ma plus grande passion : Pokémon ! (surtout Lucario)

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire