Red’s Kingdom (Nintendo Switch) – Le test

Paru il y a un an sur iOS et PC Red’s Kingdom est un jeu d’aventure/puzzle tout mignon, tout coloré qui vous mettra dans la peau d’un écureuil qui ne peut s’empêcher de rouler dans tous les sens dans le but de récupérer ce qui lui a été volé.

They see me rollin’

Vous êtes aux commandes de Red, un petit écureuil qui, un bon matin alors qu’il dormait (trop ?) profondément s’est fait confisquer l’intégralité de ses noisettes, ses amis se font kidnapper et surtout sa précieuse noisette dorée qu’il gardait au plus près de lui est récupérée par le méchant roi écureuil. Le scénario peut se résumer aussi simplement, au cours du jeu vous aurez droit à quelques interactions et dialogues qui serviront principalement de petits sketchs avec des jeux de mots sur les noisettes…

La situation géopolitique extrêmement complexe étant bien déroulée, passons au gameplay.
Red’s Kingdom est pour rappel un jeu de puzzle, cette partie réside donc dans la façon de contrôler le personnage. En effet Red se déplace en roulant de façon linéaire dans la direction qui lui est donné s’arrêtant seulement à l’impact contre le premier obstacle sur sa route. Le concept de ce genre de déplacement peut rappeler le principe de certaines énigmes impliquant de pousser des statues se déplaçant de façon linéaire sur un sol gelé (oui c’est une référence à Zelda mais pas uniquement).

Au fil de votre progression vous verrez donc de nouveaux éléments entrer en jeu comme par exemple des blocs se soulevant après un premier passage dessus, des leviers soulevant certains blocs, des flaques stoppant votre “roulade” pile à leur emplacement, etc…
Les éléments de ce genre s’accumulent apportant ainsi une difficulté croissante et bien dosée tout au long de votre aventure, sachant qu’il y a une notion de progression avec des “power-ups” à débloquer vous donnant accès à de nouveaux endroits comme par exemple la possibilité d’infliger des dégâts aux ennemis bloquant le passage en leur roulant dessus ou encore planer brièvement après être passé sur un tremplin.

La structure du monde se base donc sur votre apprentissage de ces nouvelles techniques, le tout pouvant s’explorer librement, le monde est ouvert et assez grand, d’ailleurs vous pourrez effectuer des déplacements rapides entre les diverses zones moyennant que vous arriviez à vous positionner sur l’emplacement du téléporteur. L’exploration libre liée à l’apprentissage de nouveaux mouvements incite à revenir explorer de nouvelles zones et récolter toutes les noisettes éparpillées de partout dans le monde (qui sont le seul et unique collectible du jeu).

Du mobile à l’hybride

Red’s Kingdom est un jeu qui dégage un certain charme avec ses graphismes animés colorés et ses cinématiques en dessins animés mais également grâce à une bande-son qui alterne entre des musiques calmes en extérieur et des ambiances silencieuses dans les endroits cloisonnés qui donnent une ambiance sonore globalement bien réalisée.

Cependant l’un des défauts majeurs à souligner vient du format d’origine qui est le fait que ce jeu soit tout d’abord pensé pour le mobile.
Ainsi l’aventure se boucle donc en un peu moins de 4 heures selon votre capacité à résoudre les puzzles, ajoutez à cela un peu moins du double pour récupérer 100% des collectibles du jeu.
Le prix sur l’eShop étant de 10€ cela semble assez correct pour la qualité générale, que ce soit pour son accessibilité et sa simplicité permettant à des joueurs de tout âge et tous les horizons d’y trouver leur compte, ou bien le côté mobile se prêtant bien à la Switch pour de courtes sessions de jeu.

Conclusion
Voici donc un puzzle-game poussant à fond le concept de déplacements linéaires forcés bien sympathique qui sait se renouveler assez fréquemment afin d’apporter de la fraîcheur en permanence à votre partie. Le jeu est très accessible pour tous et l’univers y est attachant, l’ambiance générale qui s’en dégage pourrait faire penser à la série Zelda au travers d’un système de power-ups qui permettent d’accéder à de nouvelles zones. On pourra regretter une durée de vie bien trop courte qui vient malheureusement ternir le tableau.
Points positifs
  • Le concept bien pensé
  • La difficulté croissante et l’ajout constant de nouvelles mécaniques
  • L’univers enfantin et attachant
  • Les collectibles à tous ramasser pour les complétionistes
Points négatifs
  • Une durée de vie bien trop courte
  • Peut-être frustrant par moments
6.2
Correct
Gameplay - 8
Graphismes - 7
Puzzles - 8
Durée de vie - 2
Fun - 6
AntwnSan
Ecrit par
Rédacteur et testeur en manque de sommeil. Streameur a mes heures perdues Twitter/Twitch @AntwnSan

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire