Bee Simulator (Nintendo Switch) – Le test

Certaines entités sont indispensables au maintien de la nôtre. Personne n’est aujourd’hui sans savoir l’importance capitale des abeilles pour la survie de nombreuses communautés végétales mais aussi animales, et plus particulièrement celle de l’Homme. Avec beaucoup de douceur,  Varsav Game Studio nous propose une immersion au cœur de l’univers incroyable et peu connu de ces insectes qui fascinent autant qu’ils effraient.

Tandis que le chaos écologique s’installe progressivement dans l’immense majorité du globe, certaines résistances tentent de se faire entendre, avec plus ou moins d’écoute. Bon nombre de débats sont ouverts, et la sauvegarde de la biodiversité doit être au cœur de notre combat quotidien pour tenter d’ouvrir un avenir pour l’humanité. Afin d’y parvenir, il est indispensable de s’allier avec certaines espèces, notamment avec les abeilles. À ce titre, Varsav Game Studio a décidé de leur consacrer un titre afin que chacun prenne conscience de leur importance, et de leur quotidien, bien distinct de notre vision de la méchante bestiole qui pique entre deux concoctions de miel.

Un quotidien surmené :

À travers l’évolution de la petite abeille que vous incarnez, Bee Simulator vous propose de travailler pour la ruche en effervescence. Votre tâche sera périlleuse et non dénuée de quelques efforts pour le petit insecte que vous êtes : la récolte du pollen sera votre mission principale, mais aussi la recherche des meilleurs fleurs susceptibles de permettre la réalisation d’un miel de qualité. Quelques ennemis viendront se mettre sur votre chemin, notamment les nombreuses et tenaces guêpes bagarreuses.

En effet, pour répondre aux besoins de votre colonie, le soft vous invite à participer à différentes tâches (avec une difficulté facile ou difficile, afin de laisser aux plus jeunes la possibilité de rejoindre l’aventure) :

  • traverser des cerceaux dorés afin d’extraire le pollen des fleurs. Votre petite abeille se couvrira alors de plus en plus de pollen, qu’il vous faudra ramener à la colonie.
  • utiliser votre vision d’abeille afin de visualiser les meilleures fleurs qui rôdent dans les parages, des plus ordinaires aux plus rares. Il vous suffit alors de traverser les cerceaux de couleurs pour recueillir le précieux pollen.
  • combattre les ennemis environnants en leur donnant quelques coups bien corsés, tout en parant leurs diverses attaques. Selon la difficulté choisie, l’attaque et la défense demanderont plus ou moins de dextérité (le mode facile propose par exemple d’appuyer simplement sur X ou sur Y au moment opportun).
  • réaliser quelques danses pour instruire les autres abeilles d’un chemin à emprunter (les abeilles communiquent véritablement par la « danse» !) : pour cela, il vous suffit simplement de reproduire les mouvements de l’abeille face à
  • remporter différentes courses, tout en suivant un chemin précis de cerceaux.

Chaque journée sera donc particulièrement chargée ! L’histoire principale se boucle en 5h environ, en prenant son temps. Sachez que de nombreuses quêtes secondaires viennent agrémenter le tableau, mais les actions à mener seront sensiblement similaires. Néanmoins, les missions restent mignonnes et bon enfant. Notons par exemple celle qui consiste à retrouver la maman d’un petit écureuil… qu’est-ce qu’elles sont sympas ces abeilles alors !

Une réalisation mitigée :

Le point le plus délicat dans cette jolie simulation originale reste véritablement la jouabilité. Dès votre premier envol, vous risquez de rencontrer quelques difficultés pour manœuvrer correctement votre insecte. Au bout de longues minutes, vous parviendrez à diriger l’abeille en jouant sur le point de vue de la caméra, tout en oubliant les boutons ZR et ZL, annoncés pour prendre ou pour perdre de l’altitude : ces derniers ne sont, en vérité, utiles uniquement pour vous poser sur une surface ou sur un objet.

Néanmoins, les quelques épreuves de courses nous ont parfois fait pester contre la machine, butant inexorablement dans les troncs et les roches avec notre malheureuse abeille. Après maintes tentatives, nous y sommes enfin parvenus, mais un effort sur le bon contrôle du vol de notre insecte aurait probablement évité quelques désagréments… néanmoins, hormis ces sessions de courses où le chemin est imposé, nos vols se sont globalement bien déroulés puisque les territoires sont suffisamment vastes pour s’ébattre avec aisance (si ce n’est dans la ruche).

Aussi, nous avons rapidement remis en service notre manette pro pour un confort de jeu notable, notamment pour la vision de l’abeille qui nous a semblé délicate à réaliser avec les Joy Con…. en fait, nous cherchons encore à l’actionner !! Un soucis sur nos Joy Con peut être ?

Malgré ces quelques désagréments notables, Bee Simulator reste un jeu poétique, et à ce titre, l’ambiance générale est capitale pour conférer au soft une certaine légèreté. Si la réalisation graphique des humains reste très discutable (fichtre qu’ils sont laids !), sachez que vous serez amené à rencontrer de nombreux animaux… à tel point qu’un glossaire leur sera consacré, vous êtes donc vivement invité à en rencontrer un maximum pour compléter les différents inventaires disponibles dans le jeu (les bonus et divers trophées sont en effet nombreux, et permettent de renforcer quelque peu la durée de vie du jeu).

Les musiques sont douces et idéales pour accompagner vos différentes missions, qu’elles soient sagement menées ou bien plus héroïques (oui oui, vous êtes un héros !). Les environnement sont globalement jolis et il est agréable de déambuler dans les différents environnements verdoyants. Un zoo est localisé juste à côté de la ruche de votre naissance… celles et ceux qui souhaitent découvrir la vie animale du point de vue de l’abeille seront ravis ! L’idée du soft n’est bien entendu pas de filer en ligne droite vers la fin de l’aventure principale mais bel et bien de prendre le temps de découvrir toute l’étendue du soft et tous ces petits trésors cachés… avez vous remarqué cette corneille qui sautille non loin de la ? Et cette poule qui fait sa folle ? Oh et ce ara d’une telle beauté…?

Un vol en multi :

Le soft propose un mode multijoueur permettant de jouer à 2 en local. Le principe du jeu reste sensiblement le même, avec un écran scindé en deux. Chaque joueur contrôle alors son abeille, qu’il aura au préalable choisi. Le concept ne séduira probablement pas la communauté de gamers lors des soirées entre amis, mais pourrait bien trouver son public dans un duo enfant/parent.

Un hommage justifié et réussi :

Malgré quelques défauts soulignés précédemment, Bee Simulator est un véritable hommage à la communauté des abeilles… il est relaxant et plaisant de découvrir le quotidien de ces travailleuses hors paires, de comprendre leurs difficultés et de mieux appréhender leurs nombreux efforts pour vivre à proximité des hommes… sans vous dévoiler l’une des petites surprises du soft, sachez néanmoins que nous avons été touchés par l’une des scènes mêlant compassion humaine et persévérance animale… le sujet est ô combien d’actualité et particulièrement sensible : si la vie animale vous touche, nul doute que vous serez touché par certaines scènes du jeu…

Bee Simulator est disponible sur l’eShop de la Nintendo Switch au prix de 40 euros environ.

Le jeu est aussi disponible dans une version physique au prix de 35 euros environ.

Le saviez vous ?

Le miel, au delà de son goût particulièrement apprécié par un grand nombre de gourmands, possède des vertus cicatrisantes reconnues ! À tel point quil a notamment été utilisé lors de la première et de la seconde guerre mondiale pour aider à la cicatrisation des plaies des soldats.

[amazon_link asins=’B081K3W236′ template=’ProductCarousel’ store=’nintendotownf-21′ marketplace=’FR’ link_id=’64a09911-0589-4d25-ade6-8cd4577acfdb’]

Conclusion
Bee Simulator est un véritable ovni qui débarque avec élégance et finesse sur nos consoles. Le soft n’est malheureusement pas indemne de défauts, sa jouabilité pourrait bien rebuter quelques joueurs soucieux de s’immerger au plus vite dans l’aventure. Néanmoins, la poésie et l’extrême justesse de l’hommage délivré aux abeilles, font de ce jeu un titre hors du commun, méritant d’être connu et reconnu. Ludique et pédagogique, il parviendra à séduire petits et grands autour d’un sujet aussi sensible que celui du sort de nos abeilles...
Points positifs
  • Le thème abordé et le choix de l’incarnation d’une abeille : un hommage réussi
  • Quelques scènettes particulièrement graphiques ressemblant à de jolies planches de bandes dessinées
  • Nombreux bonus à découvrir
  • Un soft adapté aux petits et aux grands avec deux niveaux de difficulté
  • Traduction française
  • Activités de notre petite abeille plutôt agréables à jouer...
Points négatifs
  • ... Mais assez répétitives
  • Jouabilité perfectible, notamment dans le vol de l’abeille
  • Vision de l’abeille : attention au bon fonctionnement de vos Joy con !
  • Durée de vie trop courte, malgré la présence de quêtes secondaires
6.7
Correct
Univers graphique et musical - 6
Originalité - 8
Jouabilité - 5.5
Durée de vie / Tarif - 5
Hommage aux abeilles - 9
** Cooky, la ptite souris aux manettes **
Ecrit par
Deux passions dans la vie : le monde animal et le monde du gaming ! Adepte des belles plumes, je "switch" entre les poils et les manettes =) .

3 commentaires

  1. JulieSailing

    Très relaxant comme jeu 🙂

    Répondre
  2. Manuto

    Un bon jeu feel good

    Répondre
  3. 5h en histoire ce n’est pas beaucoup 🙁 Sûrement que ce jeu n’offre pas trop de disponibilités pour en faire + … Bien enfantin , rien que l’histoire avec l’écureuil c’est + pour sensibiliser les petits sur la non menace des abeilles , pour ne pas les tuer etc Parce qu’en vrai on ne verra jamais une abeille aider une quelconque autre espèces que la leur ^^”

    Répondre

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire