Piczle Cross Adventure (Nintendo Switch) – Le test

Un an après le puzzle game Piczle Line DX et alors que l’on se remet à peine de Picross S4, le studio Plug In Digital nous livre un nouveau jeu de Picross,. Est-ce que Piczle Cross Adventure vaut la peine de refaire fumer nos méninges pour remplir des grilles ? C’est ce que nous allons voir ensemble !

Des pixels partout !

Une sorcière bien vénère lâche sur terre un monstre robot,  qui s’amuse à l’aide d’un rayon, à Picrosser tout ce qu’il voit ; du chien au mec qui pêche, en passant par le pot de fleurs ou la noix de coco.

Score-Chan doit de nouveau se remettre à sauver le monde ! Nous allons donc passer d’un puzzle à l’autre en nous baladant sur une carte. C’est à nous de trouver le puzzle (visible facilement par un trou noir d’où jaillit un faisceau noir), puis de le résoudre. A contrario des autres jeux du genre, nous allons ici faire apparaitre nos objets pixelisés dans le monde : quand on résout des énigmes dans les rayons d’une supérette, on remplit les rayons avec nos boites de conserves et autres magazines.

C’est plutôt agréable de voir nos différents objets dans le jeu. On a moins l’impression de faire nos puzzles dans le vide comme dans S4 par exemple. De plus, nous pourrons parfois interagir avec eux et potentiellement avoir des mini-jeux (très simple, comme la pêche). Pour accéder à la pêche, il faut résoudre le puzzle qui fait apparaitre la canne à pêche. Dans ce mini jeu, on peut obtenir des poissons. En récupérant dans le panier l’un de ces poissons, on pourra détourner l’attention d’un ours (que nous aurons fait apparaitre à l’aide d’un puzzle) ; ce qui le fera déguerpir et nous donnera accès à une nouvelle zone.

La progression est donc agréable. Les micros-énigmes, comme trouver le bon objet qui ira avec la bonne personne, sont sympas. De plus, chaque lieu est vraiment unique visuellement et les puzzles auront toujours un lien avec lui. Pas loin de 300 puzzles sont disponibles dans le jeu.

Une ergonomie aux fraises

L’ergonomie et la résolution des puzzles sont sûrement ce qui pêche le plus dans Piczle Cross Adventure. Si la progression et la complétion des puzzles sont agréables, la résolution de ces derniers n’est pas une partie de plaisir. Vraiment, ça n’est pas à la hauteur de la série des S de Jupiter.

Pour rappel, qu’est-ce qu’un Picross ? Un Picross, aussi connu sous le nom de nonogram, logigraphe ou encore logimage, est un jeu de réflexion solitaire (tout comme le Sudoku) basé sur la complétion d’une grille, afin de former une image. À côté de chaque ligne et de chaque colonne, vous avez des chiffres. Ces chiffres représentent le nombre de cases d’affilées qui devront être noircies. Il faut toujours un espace vide entre chaque série de cases noires. Par exemple, sur une ligne de 5 cases, j’ai comme indices 3 et 1. Je dois donc colorier les 3 premières cases, laisser un vide, et colorier la dernière case.

Si le nombre de puzzles 20×15 est plus élevé que chez la concurrence, l’ergonomie est plus compliquée. On ne distingue pas facilement quelle case est valide ou pas. Par exemple : j’ai comme indices sur ma ligne 2 et 1. Si je colorie les cases 2 et 3 pour avoir ma série de 2 noires d’affilées, le jeu ne me validera pas mon choix tant que la première case de ma ligne/colonne n’est pas remplie (par une croix ou noircie) ; ce qui peut parfois nous donner l’impression que l’on est loin de résoudre l’énigme alors que ce que l’on a déjà fait est juste.

L’autre souci est justement que la validation d’une série se fait lorsqu’on lâche la touche de noircissement. Si donc on noircit 9 cases d’affilées, il y a intérêt à compter dans sa tête, car le jeu ne nous indiquera pas que c’est juste au moment où les 9 cases sont en cours de noircissement mais quand on relâche la touche à la fin.

Par ailleurs, on ne peut pas facilement changer la valeur d’une case. Si on a mis une croix par erreur, il faut de nouveau mettre une croix pour la retirer, puis ensuite seulement passer au noircissement. C’est quand même dommage.

Enfin, les grilles ne sont pas très visibles. Dans cet univers, tout est pixelisé, y compris la grille, ce qui ne la rend pas très plaisante. Quand la grille est plus haute que large, elle est souvent très peu lisible.

Nous avons cependant le choix entre plusieurs thèmes et c’est fort agréable.

Conclusion
Piczle Cross Adventure est intéressant pour ceux qui veulent un peu de storytelling autour des énigmes. Alors certes, ce n’est pas l’histoire du siècle avec des rebondissements à vous faire pousser des cheveux dans le crâne, mais le jeu a le mérite d’avoir une histoire. Il est relativement simple dans sa globalité, ce qui peut aussi être une bonne approche pour toute personne voulant rentrer dans cet univers qu’est le Picross !
Points positifs
  • Une histoire dans un jeu de picross !
  • 300 puzzles
  • Des mini jeux
  • Voir dans le décor le résultat de nos puzzles
Points négatifs
  • Une ergonomie moins agréable que chez le leader
  • Trop de pixels tuent les pixels
6.5
Correct
Durée de vie - 6
Gameplay - 5
Originalité - 7
Relaxant - 8
Lordo
Ecrit par
Fan de comics et de jeux vidéos, j'aime partager mon avis et débattre autours de mes deux passions.

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire