Monster Hunter Rise (Nintendo Switch) – La preview

En septembre 2020, un jeu a été annoncé et a réussi à enthousiasmer les joueurs Switch bien plus que Super Mario 3D All-Stars. Un jeu Tiers, plus précisément de Capcom, connu pour proposer aux joueurs dincarner un chasseur face à des monstres souvent inspirés de créatures fictives et mythiques du passé. Après avoir longuement collaboré avec Nintendo en tirant toute la couverture sur Wii puis sur 3DS, il était inconcevable que la série Monster Hunter ne revienne pas un jour chez Nintendo. Cest ainsi que Monster Hunter Rise a attiré les regards des joueurs du monde entier. Alors que la démo du titre se fait attendre et que la sortie finale du jeu exclusivement sur Switch pour ce 26 mars 2021 est encore plus attendue, nous avons déjà été invités par Capcom et Nintendo à chasser sur les premières zones de chasse du jeu. Voici notre avis joy-con et manette en main.

Il est lheure pour la Switch de s’élever au-dessus des standards !

Cest le constat qui se fera dès l’écran titre. Un personnage féminin en 3D magnifiquement modélisé avec un arrière-plan tout aussi sublime. On est dès le début bercé par ce décor, mais surtout par le chant de ce personnage accompagné par une lente gestuelle théâtrale. Un chant dans une langue inconnue et pour cause, on peut choisir parmi 3 types de doublage : Anglais, Japonais ou Monster Hunter”. On peut imaginer que cette langue inconnue provient de notre saisie du doublage en cette langue imaginaire. Les sous-titres sont Français parmi de nombreuses autres langues disponibles.

Un écran titre à lui seul qui démonte de très loin le rendu entier du dernier portage sur Switch de Monster Hunter Generations. Les efforts de Capcom à porter le RE Engine, crédité dentrée de jeu, sont notables et sont louables dès le début. Au-delà même de lattente du jeu qui nous intimide à lancer lexpérience, la beauté de cet écran titre nous a vraiment arrêté quelques minutes, le temps du chant de la jeune femme. Cependant, il est temps de lancer lexpérience et de constater également du rendu in-game du jeu. Et là encore pas de déception, que des surprises.

La première étant de se dire que la Switch en a tout de même un peu sous le capot. Cest une des rares productions qui nous confirme que la console est plus puissante que la génération PS360. On est également loin du simple lissage des textures en HD de Monster Hunter Generation et de cette impression de jeu 3DS plus joli. Des textures travaillées, des détails et de la physique plus présente sur les décors, des personnages mieux modélisés puis des monstres tout aussi réussis avec des détails sur la fourrure ou les écailles de ceux quon a vus.

En restant honnête, le rendu est différent en TV et en portable. On gagne en résolution sur TV et en restant éloigné de son écran le jeu est globalement plus propre et joli. Des pops légers et assez discrets d’élément de décor sont aussi à noter, mais rien dinconfortable à l’œil. En restant à quelques centimètres de l’écran, vous noterez dautres imperfections et un rendu qui semble légèrement moins propre quen portable, mais, qui joue le nez collé à son écran TV ?

En portable justement, la résolution moins grande permet de cacher plus facilement quelques imperfections. On perd un peu en couleur et netteté puis le pop s’étend même aux textures du décor. Une expérience qui reste impressionnante pour le support portable, mais qui démontre également les limites de la Switch. Au-delà du rendu, il faut tout de même souligner que lexpérience sur la démo fut stable autant en TV quen portable dans les moments calmes comme durant les affrontements de monstres. Ce qui est une prouesse que lon accorde à Capcom en applaudissant le RE Engine et l’équipe de développement du jeu. Notez aussi quon parle encore juste de la démo du jeu et que cela peut être sujet à des changements et améliorations dici le 26 mars 2020.

Monster Hunter Rise est un des rares jeux a enfin à piocher dans les ressources de la Switch. On ne vous cachera pas que la console carburait et chauffait. Le constat est immédiat lorsque lon joue sur TV et que lon décide de sortir la console de son socle. On entend à ce moment les ventilateurs tourner à un rythme effréné et la console qui fait office de mini-radiateur en ces jours plutôt froids dhiver. On espère du coup que cela naura pas deffet trop important sur le matériel à moyen et long terme.

Il est lheure pour la Switch de s’élever au-dessus des chasseurs de monstre du Monde.

On a passé un bon moment à parler de la réalisation visuelle impressionnante du jeu sur Switch, il est temps d’évoquer lexpérience de jeu vécu durant nos quelques chasses sur la démo. Celle-ci nous laissait la possibilité de jouer 2 chasses : une de niveau débutant contre le Grand Izuchi puis une autre de niveau intermédiaire contre le Mizutsune. Le premier est inédit tandis que le second est apparu dans Monster Hunter Generations. Pour les grands débutants, la démo présente également 2 missions de formations aux mécaniques de jeu en plus des 2 chasses. Enfin, il était possible dessayer les 14 armes du jeu avec en revanche un set de stuff prédéfini par la démo.

On ne mentira pas sur le fait quun chasseur expérimenté sera légèrement déstabilisé en début de jeu, mais il mettra seulement quelques minutes, en trifouillant ses commandes, pour sadapter et débuter convenablement sa chasse. Alors quun joueur totalement débutant de Monster Hunter, sil se lançait directement dans une chasse, serait totalement perdu dans le tsunami de commande possible offerte par le jeu. Entre la touche de sprint, celle où il faut dégainer larme, la touche dattaque, la touche desquive, lutilisation des objets et les raccourcis dobjets parmi dautres centaines de combinaison de touches ; un débutant aura vraiment besoin de prendre le temps pour sadapter à lexpérience qui lattend. On lui recommande vraiment de faire les tutoriels de la démo.

Pour revenir aux chasseurs plus expérimentés, vous pouvez prendre quelques minutes pour vous adapter aux commandes de Rise, mais il est également possible de configurer les commandes du jeu. Autrement dit, vous pouvez revenir à des commandes proches de Monster Hunter Generations ou Monster Hunter World en modifiant quelques paramètres. Une fois prêt, il est temps de dévaler la colline de départ du Grand Temple afin de débuter la chasse !

Chaque mission vous propose une limite de temps de 50 minutes top chrono. Vous avez un monstre principal à abattre qui mettra fin à la mission une fois lobjectif vaincu. Cependant, pour ceux qui veulent prendre le temps de vivre un peu plus lexpérience, il y a également quelques monstres annexes à abattre pour rentabiliser vos minutes de chasse. Des monstres connus, comme lAzuros ou encore la Rathian. Une démo assez généreuse pour bien vous échauffer avant le 26 mars et vous faire un avis sur chacun des styles d’armes disponibles.

Ceux qui ont un certain passif avec la série, jusqu’à World, ressentiront une expérience légèrement plus technique que World tout en gardant quelques acquis de celui-ci en les améliorant ou en les rééquilibrant. Le premier grand acquis étant la zone de chasse désormais ouverte et explorable sans transition entre chaque aire. Un énorme gain en termes de temps, mais également en immersion dans lexpérience. Rise améliore cela en proposant plus de verticalité grâce au Filoptère. World proposait déjà un grappin, mais le level-design des niveaux de Rise tire plus parti de cette verticalité pour lexploration avec des zones en hauteurs plus présentes. Plus de matériaux dont il faudra lever la tête vers les cieux afin daller les récupérer. Chose pas très intéressante dans une démo, mais les fans de la série connaissent limportance du loot et de lexploration dans un Monster Hunter.

Nous ne sommes pas dans un RPG où il faut monter de niveau pour gagner en puissance après tout. Afin de progresser, vous devrez vous constituer un équipement toujours plus puissant et résistant face aux ennemis toujours plus coriaces du jeu. Cela nécessitera toujours des matériaux variés provenant des zones de minage du jeu ou de la récolte de fibre entre autres. Sans oublier des parties de monstres à chasser. Une exploration du coup plus dense avec le Filoptère.

Mais une exploration et un déplacement plus rapide grâce à votre nouveau compagnon : le Chomsky. Un genre de chien-loup guerrier que vous pouvez chevaucher afin de vous déplacer dun bout à lautre de la zone de chasse plus rapidement que par votre simple sprint. Pas d’inquiétude pour les fans de la première heure, il y a toujours les Palico, les espèces de chat humanoïde accordant un certain soutien lors de vos combats avec les monstres. À ce niveau-là, notez que le Chomsky ne sert pas uniquement de monture, mais il vous accompagnera également lors de vos offensives. Vous pouvez lancer quelques attaques en le chevauchant ou laisser lI.A. attaquer lennemi comme le Palico.

Les autres acquis proviennent des crafts dobjets automatiques, voire simplifiés par rapport aux anciens jeux de la série et de la présence dobjet augmentant temporairement vos stats en mission. La gestion de votre inventaire est également moins fastidieuse tout en restant potentiellement un peu bordélique pour un nouveau qui découvrirait la série. Puis les combats qui sont toujours dynamiques avec des impacts de coups toujours plus présents que jamais désormais. Des combats qui gagnent encore en intensité, peu importe le style darme que vous utilisez.

Cette intensité provient déjà de la possibilité de pouvoir combiner le Filoptère à vos assauts. Lancez le Filoptère au-dessus du monstre afin de prendre de la hauteur et lui asséner un puissant coup directement. Certains pourraient en parler comme du grappin dans World, mais lutilisation du Filoptère dans Rise est plus pertinente et est également légèrement rééquilibrée par rapport au Grappin. Ce rééquilibrage provient du fait que le Filoptère sutilise en quantité limitée dans le temps. En début de mission on démarre avec deux Filoptères, quantité qui peut augmenter en mission, et leur utilisation peut être enchainée. Seulement lorsquun Filoptère est utilisé il faut quelques secondes pour le recharger avant de pouvoir le réutiliser. Ce qui limite un peu plus son utilisation contrairement au grappin.

Lautre élément rendant lutilisation des assauts avec le Filoptère pertinent cest quil est nécessaire de passer par ces assauts afin de pouvoir effectuer une chevauchée Wyvern. Chevaucher un monstre est une mécanique apparue dans la série depuis quelque temps maintenant. Elle permet notamment de lui infliger de gros dégâts tout en donnant de lintensité et de la démesure aux combats. Dans Monster Hunter World, cette mécanique revenait et demandait de juste tomber sur un monstre en dégainant son arme pour y parvenir. On spam ensuite un bouton pour enchaîner les attaques sur son dos et infliger des dégâts lourds. Dans Monster Hunter Rise, retour au skill avec la possibilité de chevaucher les monstres, mais cela requiert de le fatiguer avec des assauts au Filoptère.

Autant dire quil nest plus très aisé de chevaucher un Monstre, mais la récompense à ceux qui y parviennent est également plus savoureuse et donne encore plus de démesure aux combats de Monster Hunter. En parvenant à chevaucher un monstre, vous avez toujours un temps limité pour enchaîner des attaques avant de le relâcher violemment contre un mur voire un autre monstre par exemple. Mais dans Monster Hunter Rise, durant ce laps de temps où vous chevauchez le monstre, il est possible de se déplacer avec et même dattaquer avec lui. Vous pouvez donc le contrôler et commencer à attaquer un autre monstre avec celui-ci !

La chasse aux montres annexes prend une tout autre importance puisque vous pourrez même les utiliser temporairement pour donner lassaut au monstre principal de la mission. On avouera que certains monstres étaient plus maniables que dautres. Toutefois, une fois sur le dos dun monstre, cette sensation de puissance qui nous envahit est satisfaisante. Certes, cette sensation lest encore plus à dos de Rathian que sur un ridicule Grand Izuchi”, mais cela reste une impression similaire dans le fond. En ce qui concerne les autres rééquilibrages, cela parlera surtout aux joueurs expérimentés de la série. Il sagira de lactivation de certains combos dattaques selon les styles darmes puis surtout la frame desquive beaucoup moins large et difficile à timer désormais dans Monstre Hunter Rise que dans Monster Hunter World. Une expérience de chasse toujours relativement accessible, mais qui sera également plus satisfaisante pour les vétérans de Monster Hunter qui souhaitent tout de même profiter des acquis de World en mieux.

Impressions :

Monster Hunter Rise est certainement la grosse cartouche de début 2021 que beaucoup attendent. À juste titre dailleurs, les joueurs Nintendo pourront enfin goûter à une expérience Monster Hunter véritablement moderne alors que les connaisseurs de la saga noteront également le retour à une certaine technicité propre à la série. Cest en tout cas notre feeling au sortir de cette démo à travers les différents styles de combats quon a pu essayer. Une expérience tout dabord très belle pour la Switch. Puis cest un nouvel opus qui semble moins casualque Monster Hunter World tout en restant accessible grâce à des éléments modernisés repris et améliorés du précité. Soulignons que notre analyse se base uniquement sur une expérience totalement solo. Le fun de Monster Hunter provient également et surtout du multijoueur. Il nous reste à affiner notre analyse lorsque lon pourra lessayer à plusieurs. À voir si le côté légèrement plus hardcore” est toujours au rendez-vous et si techniquement le jeu tient toujours la route avec plusieurs joueurs, Palico et Chomsky à l’écran. Il sagira également de voir la stabilité des serveurs bien que Capcom ne doit pas avoir grand-chose à prouver sur ce niveau depuis quelques opus.

Nos images maison:

Fire Akuma
Ecrit par
Webmaster à votre service ! Il y a des articles sous les titres. ¯\_(ツ)_/¯

6 commentaires

  1. reader

    Chouette preview… il me fait de l’oeil léger … même si j’ai toujours une préférence pour le Stories à venir… Mais je vais me précipiter sur la démo aujourd’hui !

    L’autre détail intéressant qui m’a plu dans l’article, c’est l’utilisation du RE Engine…. Une piste pour RE Revelations 3 ? :p

    Répondre
  2. Fire Akuma

    Cette preview !!

    Répondre
  3. Une question concernant la démo :
    Une fois qu’on l’a télécharger on peut y jouer jusqu’au 1e février ou on pourra le faire après cette date ?

    Répondre
    • Sebangel68

      Si j’ai bien tout compris le multi fonctionnera plus à partir du 1er février. sinon pour le solo je pense que c’est bon. A vérifier.

      Répondre
  4. lougre

    Mais c’est bien des jeux comme sa !!

    Répondre
  5. Hadratoze

    Quand il sort ça va être le jeu que je vais jouer le reste de l’année XD.

    Répondre

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire