Oddworld Collection (Nintendo Switch) – Le test

Oddworld Collection, ce n’est pas un, ni deux, mais bien trois jeux qui s’offrent à nous. Et mes aïeux, pas n’importe quels jeux. Chaque jeu de cette collection nous fera découvrir une facette différente des titres produit par Oddwolrd Innhabitants. Du plateformer à énigme en 2D au FPS en passant par le jeu de plateforme 3D, c’est bien trois types de jeux complètement différents qui nous ferons découvrir petit à petit ce monde particulier aux codes si différents et pourtant si proche du nôtre. L’occasion, est-elle trop belle pour ne pas succomber ?

Un petit mot vaut mieux que mille discours

Oddworld : l’Odyssey D’abe, sortie en 1997 sur PlayStation en plein boom de la 3D, a su redonner au monde de la 2D toutes ces lettres de noblesses en offrant un titre aux multiples facettes. À la fois un jeu de plateformes, d’infiltration et d’énigmes, il nous permettait de vivre les premières aventures d’ Abe pour sauver son peuple des terribles Glukkons qui les asservissent dans leur usine de Rupture Farm. Nous suivrons les péripéties d’Abe qui devra sauver un maximum de ses amis et mettre un terme aux agissements de Molluck.

Nous avons droit, ici, à la version New’n’Tasty. Le remake sorti en 2020 sur Switch dont le test complet est disponible en suivant ce lien. Toujours aussi prenants et maintenant magnifiques, les débuts d’Abe n’auront jamais été aussi captivants et drôle. Le jeu mérite amplement son succès tant critique que public. Son histoire, mêlant humour et tension, nous envoie directement dans cet univers fascinant et ses mécaniques de jeu n’ont pas pris une ride. Sa suite directe, l’Exode d’Abe, a, elle aussi, eu droit à un remake nommé Soulstorm. La version Switch est toujours en attente et ne se trouve donc pas sur cette compilation.

Second opus disponible sur cette cartouche, Oddworld : L’odyssée de Munch, dont le test sur Nintendo Switch est disponible via ce lien, est sans doute le titre le moins attirant de cette compilation. Sorti en 2001 sur Xbox première du nom, il nous permettait de suivre les péripéties d’Abe et Munch, dernier représentant de la race des Gabbits. Leur rencontre offrira une chance à ces derniers de refaire une apparition dans le monde d’Oddworld. La narration de cet épisode est toujours marquée par un sens de l’humour qui tombe toujours juste et nous raconte une histoire prenante reprenant les codes du premier titre.

Si l’Odyssée de Munch adopte les principes de bases de ses prédécesseurs que sont la plateforme et les énigmes permettant de libérer les peuples opprimés, il se déroule désormais dans un monde tout en 3D. Ce portage offre des graphismes légèrement retravaillés, mais nous sommes loin du travail effectué sur le premier opus et les problèmes inhérents à ce genre durant cette période, telle la gestion des sauts, viennent légèrement gâcher nos déambulations. Le titre n’en reste pas moins agréable à parcourir, d’autant plus qu’il est plus abordable que son grand frère.

Le dernier jeu à venir nous rendre visite est Oddworld : Stranger’s Wrath, dont le test sur Switch se trouve au bout de ce lien. Nous faisons maintenant la connaissance de l’étranger, un chasseur de primes dont le destin se révélera bien plus intéressant que ce qu’il veut bien en dire au début de nos aventures. La narration, bien différente de celle des précédents opus, adopte un style western du meilleur effet. Et ce n’est pas tout, son système de prime mort ou vif qui rapporte plus si la créature est encore vivante nous oblige à réfléchir à notre manière d’aborder les combats et nous force à utiliser les munitions si marquantes de ce titre.

Stranger’s Wrath nous permettra d’en apprendre toujours un peu plus sur les peuples qui parcourt le  monde d’Oddworld. Adoptant cette fois une vue FPS, switchable en caméra épaule que nous vous déconseillons toutefois, il offre quelques grands moments et tranche complètement avec ses prédécesseurs tout en respectant son univers. Il fait partie des titres qui ont marqué ceux qui l’ont découvert et son passage à la HD nous a permis de retrouver toutes les sensations d’époque dans d’excellentes conditions, que ce soit en nomade ou en docké.

Conclusion
Cette collection des trois jeux Oddworld fait certainement parti des must have de la console. Tous ceux qui n’ont jamais goûté aux plaisirs de contrôler Abe ou l’étranger peuvent se rattraper et profiter d’un titre supplémentaire pour un tarif de 45 € plus que raisonnable tant la durée de vie globale de ces trois titres est importante. Tandis que ceux qui les ont connus à leurs origines peuvent en profiter dans d’excellentes conditions sur leur Switch. Ces trois opus proposent des gameplay radicalement différents, ce ne sont pas trois titres identiques à la même saveur qui nous attendent, mais bien trois expériences aux mécaniques qui renouvellent à chaque fois notre façon de jouer.
Points positifs
  • Trois Oddworld tellement différents sur la même cartouche
  • Trois durées de vie pour le prix d’un jeu
  • Ce sont bien les dernières versions de ces titres qui nous sont offertes
  • New ‘n’ Tasty est un remake magnifique des premières aventures d’Abe
  • La narration des trois titres est à la fois drôle et prenante
  • Les versions sont parfaitement adaptées à nos Switchs
Points négatifs
  • L’Odyssée de Munch est un cran en dessous
  • Il manque Soulstorm, le remake du second opus
8.1
Génial
New’n’Tasty - 7.5
L’Odyssée de Munch - 6.4
Stranger’s Wrath - 7.5
Remake/remaster - 9
Durée de vie / prix - 10
znicoboc
Ecrit par
après 35 ans de jeux vidéos et un plaisir de jouer de plus en plus émoussé, l'arrivée de Zelda BOTW fut une révélation , le plaisir est encore plus fort qu'avant

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire