Nintendo rejoint Xbox et Sony dans les affaires de harcèlement chez Activision-Blizzard

Si vous suivez l’actualité vidéoludique de ces derniers mois, vous n’êtes pas sans savoir que Activision-Blizzard traverse le long couloir des enfers au fil des semaines qui passent. Malgré leur efforts en apparence, le fiasco continue pour eux.

Le dernier élément a avoir mis le feu aux poudres est une pétition en interne signée publiquement par actuellement 1800 employés du groupe. Cette dernière demandant la démission du PDG de l’entreprise, Bobby Kotick, qui aurait été un participant actif dans la harcèlement des employés au sein de l’entreprise.

Sont remontées notamment des plaintes de menaces de mort, agressions sexuelles etc… Après un exode massif des chefs d’équipes et personnes haut placées ayant sûrement fui tant que le navire est en proie aux flammes, reste donc l’actuel PDG ayant pris sa position il y a quelques semaines à peine.

C’est donc la semaine dernière que Phil Spencer (Xbox), est monté au créneau se disant « perturbé et profondément troublé » par les agissements chez Activision-Blizzard, chose à laquelle l’éditeur a répondu puérilement par un décalage de la prochaine grosse mise à jour de Call of Duty Warzone au jour de sortie de Halo Infinite.

Cette déclaration s’est suivie d’un soutien de Jim Ryan (Playstation) qui s’est également dit « abasourdi et découragé » face aux agissements de l’éditeur et qu’il fallait apporter des réponses concrètes.

Au tour donc de notre cher Doug Bowser (Nintendo of America) qui s’est exprimé sur le sujet dans un e-mail envoyé en interne a tous les employés disant :

Avec vous tous, j’ai suivi la situation Activision-Blizzard et les signalements de harcèlement sexuel et comportements toxiques au sein de leur entreprise. Je trouve ces comptes rendus dérangeants et bouleversants. Cela va a l’encontre de mes valeurs ainsi que les croyances et politiques de Nintendo.

Toute entreprise dans l’industrie doit créer un environnement de respect et les participants traités de manière égale, ceux ne le faisant pas doivent comprendre qu’il y a des conséquences.

L’affaire est donc encore loin d’être finie, les actionnaires sont en tout cas pour beaucoup en train de quitter le navire et nous imaginons que ces déclarations des 3 géants de l’industrie ne vont pas aider les papas de Call of Duty, Candy Crush et Warcraft.

Ecrit par
Rédacteur et testeur en manque de sommeil. Streameur a mes heures perdues Twitter/Twitch @AntwnSan

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire