Cubers: Arena (Nintendo Switch) – Le test

Les polonais de Teyon nous ont apporté sur la Nintendo Switch le jeu Cubers Arena, sorti durant l’été 2020. A cette époque, nous pensions que le Covid disparaitrait avec l’hiver. C’est donc un peu moins naïfs que nous découvrons aujourd’hui Cubers Arena. Alors, ça donne quoi ?

César, ceux qui vont mourir te saluent  !

Dans Cubers Arena, vous incarnez Baller, un esclave qui se bat contre des gladiateurs pour retrouver sa liberté. Et puis c’est tout. Oui, ici, on ne s’encombre pas trop avec un scenario. En revanche, il est à signaler peut-être que notre héros est bien different des autres protagonistes du jeu. Nous sommes une petite boule noire façon diable de Tasmanie alors que les autres personnages ont un aspect cubique (d’ou le “Cubers” dans le nom du jeu). Sachant cela, entrons dans l’arène …

Maximus ! Maximus  !

Vous voulez entendre le bruit que la foule fait à chacune de vos frappes? Vous aimez ressentir le frisson d’un combat à mort ? Eh bien Cubers Arena, ce n’est pas tout à fait cela. Nous sommes ici dans un jeu de bagarre orienté arcade, aussi bien en solo qu’en multijoueur local. Le côté arcade est accentué avec un système de score en fonction de votre performance. Plus celle-ci sera importante et plus vous obtiendrez des récompenses. Vous pourrez gagner de l’or, des gemmes et des points d’amélioration. L’or vous servira à acheter de l’équipement (armes, casques, armures) et des compétences. Chaque équipement possède des caractéristiques plus ou moins intéressantes. Certains améliorent les dégâts, d’autres les points de vie, les chances de coups critiques, etc. Les compétences que vous pourrez acheter permettent d’obtenir des capacités spéciales comme une attaque très puissante ou alors un déplacement rapide. Bref, vous aurez le choix pour dépenser votre argent durement gagné au combat. Les gemmes, elles, vous permettront d’améliorer un équipement qui possède un emplacement à gemme. Enfin, les points d’amélioration vous permettent … d’améliorer vos équipements ! Quelle surprise n’est ce pas?

A plusieurs, c’est mieux !

Chaque combat d’arène en mode Campagne se déroule de la même manière : vous devez anéantir tous les ennemis de chacune des vagues successives qui vont s’enchaîner. Entre chaque vague et parfois même pendant le combat, le public vous jettera divers bonus de soins et de dégâts qui vous seront d’une grande aide. Enfin, pour pimenter les combats, des pièges destructibles feront leur apparition. Des pièges qui peuvent vous faire des dégâts, mais aussi aux ennemis. Il pourra donc être judicieux de pousser un adversaire afin de lui faire subir un maximum de dégâts. Une fois le combat gagné, vous récupérerez vos récompenses et vous pourrez faire vos emplettes auprès des marchands qui se trouvent dans la zone d’entraînement des gladiateurs.

Le jeu possède un mode Campagne et plusieurs modes alternatifs en solo ou à deux joueurs. Il y a aussi bien des modes coop que des modes versus en multijoueur. Et surtout, vous pouvez jouer au mode Campagne à deux ! Car si le jeu est correct en solo, il prend une autre dimension accompagné d’un autre joueur ! On se plaît à dézinguer les vagues d’ennemis qui apparaissent au fur et à mesure. « Je m’occupe de lui, toi prends celui là ! » avons-nous pu dire durant une partie à deux. C’est un enthousiasme que nous n’avons pas eu en jouant en solo. Et si le mode Campagne ne vous suffit pas, vous prendrez également du plaisir dans les autres modes de jeux disponibles. Enfin, si vous avez l’âme d’un compétiteur, vous voudrez peut être faire le meilleur score pour apparaître tout en haut du classement. Bref, il y a de quoi faire.

Des combats colorés

A l’écran, le jeu se défend bien avec plein de couleurs et de personnages à l’écran. L’aspect cubique des personnages, hormis notre héros, nous fait évidemment penser à un style à la Minecraft. Du coup, soit on aime, soit on n’aime pas. Mais on ne peut pas dire que c’est moche non plus. La bande-son, quant à elle, n’est pas inoubliable. D’ailleurs, nous avons du mal à nous en souvenir, c’est dire.

Conclusion
Cubers Arena est un jeu sans grande ambition qui arrive tout de même à donner du plaisir en jouant à plusieurs. En revanche, si vous comptez y jouer uniquement en solo, l’intérêt sera beaucoup plus limité. Si les graphismes et la bande-son pourront vous déplaire, le gameplay lui reste solide pour en faire un jeu tout à fait correct.
Points positifs
  • Plein de modes de jeux différents
  • Jouable à 2 en local
  • Campagne jouable en coop
  • Fun à 2 …
Points négatifs
  • Pas de multijoueur en ligne
  • La bande-son oubliable
  • Des graphismes qui peuvent ne pas plaire
  • … moins fun en solo
6.4
Correct
Graphismes - 6
Gameplay - 8
Fun en solo - 6
Fun en duo - 8
Bande-son - 4
Ecrit par
Lorsque j'étais petit, on se faisait des sessions Zelda ou Secret of Mana en famille. "Papa fais-ci, papa fais ça !". Pour moi c'est ça le jeu vidéo !

Laisser un commentaire

Mot de passe perdu

Veuillez entrer votre nom d’utilisateur ou votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.

S'inscrire