My Big Sister (Nintendo Switch) – Le test

“Je te déteste”, “je t’aime”, “j’aurais préféré être le seul enfant”, “t’es moche”, “t’es belle”… Tous ceux qui ont un frère, une sieur ou qui ont au moins 2 enfants connaissent les relations qu’il peut y avoir dans une fratrie. Il y a un lien unique qui vous relie entre vous et qui apporte des sentiments puissants et des réactions parfois excessives, que ce soit amicalement ou dans une guerre fratricide. My Big Sister vous fait vivre et ressentir tous ces sentiments au travers d’une histoire sombre parcourue par 2 sœurs.

MY BIG STORY

My Big Sister est un jeu d’aventure angoissant totalement traduit en français dans lequel vous incarnez Luzia, une petite fille de douze ans accompagnée tout au long de l’histoire de sa grande soeur Sombria. La petite fille est taquine avec son aîné qu’elle surnomme “Sombie”, juste pour l’embêter, et n’arrête pas de lui  lancer des piques avec un humour qui vous fera sans aucun doute sourire au minimum. Vous débutez l’aventure en pleine nuit dans un marché chinois en vous demandant ce que vous faites là et duquel vous devez sortir. Il s’agit en fait d’un rêve récurrent de Luzia qui se réveille au milieu de la nuit. N’arrivant plus à dormir, elle décide d’aller voir ce que fait sa sœur. Vous aurez le droit, dès les premiers dialogues entre les deux frangines, à des taquineries et un langage plus ou moins fleuri qui semblera familier à certains d’entre vous. Sombria l’invite à aller se recoucher lorsqu’elles entendent le bruit d’un moteur qu’elles pensaient appartenir à leur mère. Une fois dans son lit Luzia n’arrive pas à dormir et le courant se coupe d’un coup. Elle décide d’aller voir sa sœur pour savoir ce qu’il se passe et découvre du sang dans le salon. En se dirigeant dehors, elle trouve sa sœur dans la remorque d’un camion dans laquelle elle monte. Les deux sœurs se retrouvent dès lors kidnappées. Il est impossible de rentrer plus dans les détails de l’histoire sans vous la spoiler mais une chose est certaine : elle est bien écrite, mature, sombre et glauque. Une fois la partie lancée, il est difficile d’arrêter de jouer tant l’intrigue et le suspense sont prenants.

MY SMALL GAMEPLAY

Vous dirigez l’héroïne en vue du dessus style rpg 16 bits mais ici, pas de combats, le gameplay se présente sous forme d’interactions avec les PNJ ainsi qu’avec l’environnement. Lorsque celle-ci est possible apparaissent une bulle de dialogue au dessus d’un personnage ou un point d’exclamation autour de vous, et il vous suffira simplement d’appuyer sur “A” pour valider l’interaction. Cela vous permettra d’avancer dans l’intrigue et de trouver des objets qui seront placés dans votre inventaire (accessible via le bouton “X”) pour résoudre de petites énigmes plutôt simples. Vous pouvez accélérer le pas en restant appuyé sur “B”, ce qui risque d’être souvent le cas tellement Luzia se déplace lentement. Le système de jeu est très ressemblant à un point and click mais sans combinaison d’objet à faire dans l’inventaire. Tout se veut très simple et accessible pour laisser place à l’histoire. Les graphismes en pixel art avec une palette de couleurs très sombre ainsi que la très bonne bande son plutôt oppressante installent une ambiance dingue qui colle parfaitement à l’histoire. Il est à noter que le jeu n’est pas en plein écran mais en 4/3 et qu’au lieu des traditionnelles bandes noires il y a une représentation de Sombria en mosaïque. Très honnêtement cela ne perturbe pas le gameplay et ne nuit en rien à l’immersion. Il faudra compter entre 3 et 5 heures pour finir les 12 chapitres une première fois afin d’obtenir une des 6 fins présentes dans le jeu. La durée de vie est réellement boostée par l’envie donnée au joueur de connaître les 5 autres épilogues ainsi que découvrir les nombreux secrets du jeu.

Conclusion
My Big Sister est un titre qui mise sur son histoire et son ambiance avant toute chose et il parvient à accrocher le joueur avec ses nombreux rebondissements, un suspense présent jusqu’au générique de fin et des dialogues entres les 2 sœurs souvent remplis d’humour et de sarcasmes. Le jeu se traverse plutôt rapidement mais vous donne envie de connaître les 6 fins possibles ce qui accroît la durée de vie qui, pour les 5.99 euros demandés, est plus que correcte. Un véritable coup de cœur.
Points positifs
  • L’histoire intrigante
  • L’ambiance
  • La relation entre les 2 sœurs
  • Le rapport qualité/prix
  • 6 fins différentes
Points négatifs
  • La durée de vie un peu courte au vue de la qualité
  • Énigmes un peu trop simples
7.4
Bon
Graphismes - 7
Bande son - 8
Durée de vie - 5
Rejouabilité - 8
Accessibilité - 9
CrazyBearded
Ecrit par
Joueur depuis plus de 31 ans, je suis un passionné de jeu vidéo de tous types et de toutes plateformes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire