Arcade Spirits (Nintendo Switch) – Le test

Arcade Spirits est un visual novel romantique, sorti dans un premier temps sur Steam en 2019 le 12 février et par la suite en 2020 sur les différentes plateformes de jeu que nous connaissons tous, PS4, Xbox One et bien entendu celle pour laquelle nous faisons ce test, la Nintendo Switch. Ce jeu a été développé par Fiction Factory Games, petit studio indépendant et édité par (en plus d’eux même) la société PQube indies à qui l’on doit les sorties de Cat quest ou encore le récent New Super Lucky’s Tales ne serait-ce que pour citer ces deux-là.

Mais qu’est Arcade Spirits à part un visual novel romantique ? Vaut-il vraiment le coup de s’y attarder ? quelle est son histoire ?

Je m’occupe de tout vous dire sur ce projet de la maison Fiction Factory Games.

LE MONDE OU L’ARCADE EST ROI

Et si le crash marketing du jeux vidéo de 1983 n’avait jamais eu lieu ? Et si justement nous voilà dans une autre timeline où le contraire s’était produit ? Voilà ce que sont les bases d’Arcade Spirits, un monde où les salles d’arcades sont encore arrêtées de mettre du fun dans le monde vidéoludique et où chaque compétiteur chevronné passera son temps à essayer de battre son propre score ou celui d’une autre personne.

Mais commençons depuis le début de cette histoire, nous sommes en 20XX donc dans le futur, sauf que celui-ci n’a pas de voitures volantes, ni d’extraterrestres, mais un monde comme le nôtre avec le même plaisir pour le vintage. Après une période d’emploi plus que perturbante voire ratée, votre personnage commence un nouvel emploi dans une salle de jeu du nom de Funplex dans une zone commerciale, où clients et employés sont tous un peu excentriques, mais pour arriver à cet endroit vous avez dû faire un petit chemin que je vais vous expliquer de suite.

Le jeu s’ouvre sur un menu de personnalisation de votre personnage que vous devrez confectionner comme bon vous semble. Le choix étant assez restreint, le temps de personnification ne durera pas autant que celui d’un Saints Row par exemple.

Vous pourrez donc choisir une coupe de cheveux, long, mi-long, court, votre couleur de peau, garçon ou fille et un peu de vos vêtements et quand je dis un peu ce n’est vraiment pas grand-chose, autant que la coupe de cheveux à peu près. Une fois tout cela choisi, vous devrez choisir un prénom et un surnom afin que dans le jeu, le personnage se présente en tant que tel.

Vous voilà maintenant lancé dans l’histoire avec un premier monologue de “vous” racontant un peu les déboires de votre vie et surtout vous faisant comprendre que vous rentrez chez vous plus tôt que prévu parce qu’encore une fois vous avez perdu votre travail…

Une fois rentré chez vous, vous faites la connaissance de votre amie d’enfance du nom de Juniper, elle est votre BFF depuis l’école secondaire et votre colocataire actuelle, c’est une super fille qui a toujours été là pour vous que ce soit dans les bons ou dans les pires moment de votre vie, Juniper a toujours été présente, sauf que vous rentrez pour lui annoncer la nouvelle sur le fait que vous ayez perdu encore une fois un travail, ce qui la met un peu en pétard contre vous, mais elle prend directement les devants en vous proposant d’utiliser une application qui par rapport au profil que vous créez saura trouver votre job de rêve. Un peu sceptique (parce qu’au début votre personnage est un peu la négativité incarnée ) vous lui direz que ça ira et que vous trouverez par vous-même un travail afin de repartir dans le droit chemin, mais votre amie persiste sur le fait qu’il faut vraiment utiliser cette appli qui sera un peu comme votre coach de vie et puis elle ne sert pas qu’à trouver un travail, mais sûrement qu’elle fera en sorte de trouver l’amour. Après cette longue conversation avec votre colocataire, vous irez vous coucher et au lever le lendemain matin, vous remarquerez que votre coloc n’est plus à l’appartement, mais qu’elle vous a laissé un message vous disant qu’elle avait téléchargé l’application sur votre téléphone et qu’il faut faudrait qu’on l’essai malgré tout. Vous allumez donc cette application du nom de Iris et c’est ainsi que sur votre portable Iris se présente en 3D, en tant que votre coach personnel de vie.

C’est ainsi qu’après une explication brève sur les différentes façons de répondre face à autrui, que je détaillerai juste après, qu’elle vous trouvera votre “nouveau travail de rêve” qui du coup sera comme cité plus haut au Funplex la salle d’arcade.

RELATION SOCIALE

Le jeu dans son gameplay joue beaucoup sur le texte et les réponses que vous donnerez. Le but de cette histoire est de trouver l’âme sœur mais pas que! Vous pourrez aussi très bien décider de justement ne pas trouver l’amour et être juste sérieux au travail et pour cela, le studio nous propose de répondre avec plusieurs phrases pré-écrites afin de créer des relations avec les différents protagonistes du jeu. Pour différencier ces différents thèmes de réponses ou d’émotions on va dire, on aura à côté de chaque phrase un petit dessin qui correspondra à la manière de répondre au personnage.

Voici les différents logos et définitions de chacun:

  • smiley souriant sert de réponse excentrique
  • la balance sera pour une réponse stable
  • le cœur lui est considéré comme une réponse gentille, attentionnée
  • l’étoile pour le côté vantard, sûr de lui
  • et le logo du Space Invader serait pour une réponse classique voir neutre

En fonction de ce que vous répondez, un tableau de personnalité se fera au fur et à mesure de l’histoire et bien entendu de même pour la relation avec les clients ou le staff dans le Funplex. Outre cela, vous aurez aussi des phrases sans logos, ces phrases sont présentées afin de déterminer la pensée du personnage. Parfois pendant les dialogues avec certaines personnes, votre personnage se posera forcément des questions, un peu comme nous dans la vraie vie et bien cela sera représenté par un certain nombre de phrases ( 3 au maximum ) que du coup vous choisirez afin d’avoir la pensée que vous aimerez avoir à ce moments précis. Le jeu s’efforcera d’essayer au maximum de vous mettre dans la peau de votre personnage et c’est plutôt une bonne idée surtout que par moment les réflexions sont bien comiques.

Arcade Spirits nous propose aussi de faire gérer plusieurs situations dans l’histoire se passant dans la salle d’arcade. Un moment dans le jeu, vous serez amené à choisir un des trois endroits où le personnage voudrait aller pour y mettre on va dire l’ordre ou aider des clients, par exemple vous irez dans la zone gauche de la salle parce qu’un client s’énerve tellement qu’il emploie énormément de grossièretés à cause du fait qu’un autre client ne veut pas lâcher le jeu auquel il est en train de jouer afin d’exploser son score, ce qui pour l’endroit n’est pas une bonne chose vu que c’est un lieu tout public, où jouent adultes comme enfants. C’est alors que vous devrez parler au joueur essayant de régler le problème afin que cela n’arrive plus etc…

Voilà pour ce qui est de la phase de “gameplay” de ce jeu.

Au niveau des dialogues dans le jeu, on aura vu quand même mieux, le jeu n’est pas très poussé à ce niveau-là malgré quelques références culture pop plutôt bien trouvées, mais de manière générale, on y a du mal à s’y accrocher et du coup à s’y attarder en essayant à tout prix de trouver l’amour ou au contraire faire en sorte de bien réussir votre travail de rêve.

Au niveau des graphismes le jeu divisera beaucoup les joueurs du genre. Les personnages ont un trait manga le tout dessiné à l’occidentale ce qui propose un style graphique pas au goût de tout le monde. Malgré cela le trait est propre et les couleurs sont belles, on aurait quand même aimé un minimum d’animations que ce soit pour les expressions des personnages ou pour les émotions qu’ils ressentent. Le faciès reste souvent le même surtout pour celui vous représentant.

L’OST du projet ne sera hélas pas du tout marquante… elle n’accrochera pas aux oreilles et au contraire vous brisera les tympans. Elle est répétitive et stridente, puis le bruitage représentant les bornes d’arcades tout au long de l’aventure sont un supplice à entendre, peut-être qu’ils ont voulu représenter l’ambiance de ce genre de salle, mais sauf qu’ici ce n’est vraiment pas un plaisir.

Conclusion
Arcade Spirits est loin de ce que nous pouvons attendre d’un bon visual novel, les dessins mi-manga, mi-occidental n’est pas un style que tout le monde appréciera et la bande-son n’est pas une partie de plaisir pour le joueur. Mais le projet n’est pas si mauvais que cela on y trouve malgré tout une approche sociale plutôt bien réussie et les phases de travail sont plutôt sympathiques à faire. Dommage encore une fois que la localisation française ne soit pas présente et que les dialogues ne soient pas un peu plus soignés pour apprécier un peu plus le projet du studio Fiction Factory Games. Le jeu devrait plaire cependant aux habitués du genre visual novel, pour son nombre de propositions de réponses d'écriture que ce soit personnel ou social avec les autres personnages de l’histoire.
Points positifs
  • La création du personnage principal
  • Le choix du lien social avec les différents personnages
  • Les différents choix de réponses
  • Les couleurs des graphismes et ce côté néon vintage …
  • Une timeline alternative au crash de 1983 où les salles d'arcade sont toujours vivantes
Points négatifs
  • … malgré un design des personnages pas au goût de tout le monde.
  • Des expressions faciales pas vraiment expressives
  • Des dialogues pas vraiment très élaborés.
  • L’OST qui ne marquera pas du tout les esprits
4.8
Décevant
Graphismes - 6
Histoire - 5
Contenu - 4
Musiques - 3
Gameplay - 6
DoNoAniKi
Ecrit par
Hello ! Grand adorateur de RPG et de jeux d’action aventure depuis ma toute première console !

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire