Haven (Nintendo Switch) – Le test

Après l’excellent et percutant boss rush Furi sorti en 2018 sur Nintendo Switch, le studio français The Game Bakers sort son nouveau jeu. Il s’agit de Haven, un RPG jouable en solo ou en coop sur le thème de l’amour et de la liberté dans l’espace. Le titre est disponible sur l’eShop au prix de 24,99€, idéal pour la Saint Valentin ou pour partager un doux moment avec votre partenaire manette en main dans l’aventure de deux amants prêts à tout pour rester ensemble.

Haven est une invitation à la douceur, à l’amour, à la passion et aux moments complices. On y incarne deux personnages Yu et Kay, un couple qui s’est échappé sur une planète oubliée afin de rester ensemble. La particularité du jeu étant que l’on peut switcher de personnage à tout moment, mais ils resteront toujours ensemble main dans la main. Ils ne sont jamais séparés et la mécanique principale du jeu repose sur un système de déplacement original. Vous ne marchez pas, vous glissez dans les immenses plaines verdoyantes du jeu. Comment cela fonctionne-t-il ? Avec une simple pression sur la gâchette, vos deux personnages vont se mettre à glisser et vous pourrez les contrôler puis les faire virer de bord à droite et gauche. Ce n’est pas cela finalement l’amour ? Glissez et vous laissez aller avec quelqu’un ? En tout cas, cela fonctionne assez bien malgré quelques manœuvres et collisions parfois hasardeuses.

Vous vivez dans votre vaisseau qui est endommagé et il va falloir le réparer en trouvant sur cette planète les ressources nécessaires. L’environnement dans lequel nous évoluons, est éclaté en plusieurs îlots flottants dans les airs et reliés entre eux par des courants d’ondes. Chaque îlot est en réalité une zone de jeu à explorer et un temps de chargement de quelques secondes est nécessaire pour passer de l’un à l’autre. Cependant, ce monde est rongé par la rouille qui a envahi tous ses beaux espaces verts. C’est en prenant certains courants d’ondes que nos deux personnages récolteront l’énergie suffisante pour nettoyer cette rouille envahissante. Haven est un titre qui pousse à l’exploration, vous allez récolter des fragments de rouilles nécessaires à la réparation de votre vaisseau et de la nourriture pour ensuite cuisiner vos repas. Mais ce n’est pas tout, puisque cette planète réserve d’autres surprises.

En effet, de nombreux bâtiments sont abandonnés et vous allez rencontrer la faune de cette planète. Des animaux peu communs et mignons comme tout, à condition qu’ils n’aient pas été en contact avec la rouille. Si tel est le cas, ils se montreront agressifs et vous attaqueront. C’est ainsi le bon moment pour vous parler du système de combat du titre. Afin de nettoyer et rendre toute leur vigueur à ses petites bêtes, vous allez devoir en découdre pour les pacifier. Pour cela, un panel d’attaque/défense à base d’impact, de blast, de protection de son partenaire est proposé. Vous devez charger chacune de vos attaques puis les lancer. Il est bien évidemment possible de les réaliser à deux pour plus de dégât. Ce n’est pas le système de combat le plus profond qu’on est vu, mais il a le mérite d’évoluer et de varier le gameplay. Certains ennemis étant plus redoutables, il peut arriver de se laisser surprendre et y perdre la vie. On ne peut pas cibler un ennemi, c’est quand même la base des combats au tour par tour et donc on peut vite perdre la partie. Dans ce cas, retour au vaisseau pour se soigner.

Haven ce n’est pas uniquement de l’exploration et des combats, le titre est très surprenant sur tout ce qu’il propose à côté. Une vraie petite vie de couple s’installe avec une foule de petites interactions à réaliser ensemble comme faire la cuisine. Avec les fruits récoltés, vous concoctez de bons petits plats pour revigorer votre santé. Avec les ressources de la planète, vous fabriquez des remèdes, mais vous pouvez aussi améliorer votre équipement. Vous êtes trop loin de votre vaisseau ? Alors pourquoi pas trouver un coin pour dormir à la belle étoile. Il y a énormément de petits moments de complicité qui rapproche nos deux jeunes tourtereaux. Cela est en parti dû aux nombreux dialogues du jeu, entièrement doublés en anglais. Le titre est très bien écrit et les discussions sont plaisantes à suivre. On peut y voir les doutes, les peurs ou encore les passions de chacun et selon nos réponses donner de l’assurance au personnage.

Attendez une minute, on a évoqué avec vous la séquence d’introduction du jeu ? Une séquence d’animation à saluer grâce à sa belle musique, son style et un magnifique rendu qui ressemble à de l’aquarelle. Haven a tout pour nous mettre dans de bonnes conditions dès le début. On adore ! Malgré des dialogues intéressants, le scénario est très basique et on sait très bien ce qui va arriver dans le jeu tant les personnages n’arrêtent pas de craindre qu’on les retrouve. Ils ont leurs moments d’intimité et ce n’est pas gênant du tout, au contraire, cela fait partie de la vie d’un couple et on a bien aimé la subtilité avec laquelle cela est amené. Haven est donc très agréable à parcourir, mais on ne peut s’empêcher d’avoir eu des regrets en y jouant. Aussi doux et charmant soit-il, plusieurs éléments sont à noter. Tout d’abord au niveau des environnements. Il est vrai que l’on reste toujours sur le même type de planète et on aurait apprécié beaucoup plus de variété dans les zones visitées.

Il arrive un moment dans le jeu ou cela devient répétitif, car il manque de nouveaux lieux qui trancheraient avec ceux déjà découverts. Les zones ressemblent un peu toujours à la même chose. Et cela nous permet d’évoquer le portage de la version Switch. Il est impeccable et tourne bien, on a noté un crash du jeu qui s’est déconnecté, mais aucun autre bug et tout est fluide. Le rendu graphique sur la console est tout de même assez décevant, il faut le souligner. C’est un peu flou en dock ou portable, dommage de ne pas avoir augmenté la qualité à ce niveau-là, mais cela n’empêche pas de prendre plaisir à découvrir le jeu. Cependant, ne boudons pas notre plaisir face à cette très belle direction artistique verdoyante et chaude en cel shadding ainsi que la bande-son réalisée par Danger collant parfaitement au thème bien qu’on aurait là aussi aimé un peu plus de folie. C’est parce que celle de Furi est encore à ce jour incroyable, mais saluons ce beau travail de composition d’un seul artiste ici.

Conclusion
Haven n’est pas un jeu difficile et les développeurs le disent dès le début du jeu. Ce n’est pas uniquement un jeu contemplatif non plus, car il dispose de combats, de craft, de nombreux dialogues et actions à réaliser. Haven est un titre qui fait du bien quand on a besoin d’amour, de douceur et de complicité. Il n’est pas parfait et souffre de répétitivité à plusieurs niveaux et d’un scénario peu surprenant, mais il a le mérite de nous transporter dans une aventure plaisante et intimiste avec nos deux héros et rien d'autre autour si ce n’est la nature et la découverte du monde qui les entoure. Comptez une bonne dizaine d'heures pour en voir la fin. Haven est un jeu correct et agréable à faire en coop, mais il ne se démarque pas beaucoup malheureusement dans sa conception, on aurait aimé beaucoup plus de variété.
Points positifs
  • La belle introduction
  • Glisser pour se déplacer
  • Une aventure agréable et intime
  • Bande-son de qualité
Points négatifs
  • Assez vite redondant
  • Manque de variété des environnements
  • Rendu graphique décevant sur Switch
7
Bon
Scénario - 6
Graphismes - 7.5
Gameplay - 7
Bande-son - 7.5
Durée de vie - 7
Portage - 7
juju05
Ecrit par
Rédacteur en chef.

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire