Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du monde – La Preview

Nous avons eu l’occasion d’assister à une conférence de présentation du prochain opus Dragon Quest qui arrive sur 3DS le 16 septembre prochain, puis testé la démo disponible.  Et grande nouvelle, les craintes sont effacées, le jeu sera bien traduit en Français. Logique quand on sait que c’est une pétition française qui a poussé Square-Enix, d’après leurs dires, à sortir le jeu des frontières nippones.

L’un des monuments du J-RPG, sorti à l’origine sur Playstation One en 2000, arrive enfin en Europe dans cette version entièrement refaite de A à Z en 3D par Artepizzia. Gros blocage de l’audience Européenne, les combats sont aussi revus On peut désormais admirer nos héros en plein combat avec de nouvelles animations. Petit détail qui est pourtant à l’origine de la réticence de Square-Enix pour portage occidentaux.

Niveau histoire, rien n’a changé. On est toujours entre le présent et le passé dans une quête historique qui nous fera voyager à travers les époques. Le jeu se marie à merveille avec l’utilisation d’une console portable. En effet, outre le scénario principal qui prendra une quinzaine d’heures, le jeu propose de nombreuses iles avec leurs propres histoires. Aider les villageois de chaque ile dans le passé fera resurgir des événements/bâtiments/personnages dans le présent et apportent des bonus non négligeables. Ces quêtes annexes prennent environ deux heures chacune. Ce qui donne a cet opus à petit côté épisodique qui sied parfaitement à l’utilisation d’une console portable.

Les 30 classes différentes, le Street Pass, le design d’Akira Toryama (Dragon Ball), tous les détails importants d’un bon Dragon Quest sont bien au rendez-vous le 16 septembre prochain sur nos 3DS en Français. A noter que le huitième opus de la série est aussi  prévu pour sortir en Europe sur 3DS via un remake pour la fin de l’année (on espère traduit aussi).

2 Comments

  1. VoltR974 25 juin 2016 Reply
    • Photo du profil de fire_akuma fire_akuma 25 juin 2016 Reply

Laisser un commentaire