L.A. Noire (Nintendo Switch) – Le test

Après un portage de RIME complètement loupé et presque indigne de sortir, on s’attaque aujourd’hui à un autre portage sur Nintendo Switch avec L.A. Noire, le premier jeu de Rockstar sur Nintendo Switch.

Pour ceux qui ne connaissent pas l’opus, on y incarne Phelps, un inspecteur qui va gravir un à un tous les échelons en résolvant des enquêtes policières à base d’interrogatoires de témoins et autres suspects, le tout dans un Los Angeles des années 40. Rockstar oblige, on a ici un beau monde ouvert avec des voitures à foison, des courses poursuites (en voiture comme à pied), des gunfights, de la baston, etc.

On ne reviendra pas sur le jeu d’origine, déjà très populaire à l’époque de sa sortie, le titre garde bien entendu toutes les qualités pour l’adapter sur la nouvelle console de Nintendo. Pas d’ajouts, hormis les DLC qui sont directement disponibles dans cette version.

L.A. Noire a bien vieilli mais est toujours assez bluffant visuellement, on a du mal à croire qu’il soit sorti il y a 6 ans. Le jeu est techniquement un cran au-dessus des versions PS3/Xbox 360, avec des textures rehaussées ici et là. Les chutes de framerate sont un peu moins nombreuses, mais toujours légèrement présentes lorsque l’on passe d’un espace clos à l’open world (lorsque l’on sort d’une maison pour arriver dans la rue) ou lors des phases de course poursuite. Attention, les baisses de framerate sont minimes et presque pas gênantes. On notera aussi que la distance d’affichage en open world est convenable sans faire de miracle. Si on regarde bien au fond, on voit du popping, mais l’ensemble est jouable sans contrainte.

La version Switch apporte pas mal de nouveautés de gameplay, comme les vibrations HD qui, une fois encore, sont plutôt inutiles et gênantes. On les désactivera très vite dans les options du jeu. L’écran tactile est par contre plutôt bien géré. Le jeu est presque totalement jouable au doigt, mais on préférera utiliser cette feature uniquement lors de l’examen minutieux des pièces à conviction. La précision du geste rendant la tache bien moins compliquée. De plus, la gestion de la caméra via  gyroscopie se révèle plutôt intuitive lorsque l’on joue sur dock avec une manette Pro où avec les Joy-Con.  

Cette nouvelle version garde l’avantage de poids offert naturellement par la console, le côté portage. Avoir L.A. Noire partout et pouvoir y jouer partout, même par petites sessions, cela rend clairement savoureux ce portage. Le jeu garde par contre son côté « lenteur » des personnages et de l’histoire, ce qui peut saouler de temps à autre. Surtout lors d’une session de jeu trop courte. On a l’impression de ne pas trop avancer dans son enquête et c’est le côté pervers de l’effet Nintendo Switch.

Gros bémol par contre, comme souvent avec les tiers, le jeu est assez mal optimisé et prend énormément de place sur la console. 28Go pour la version dématérialisée c’est quand même assez gênant, mais le pire c’est que même la version cartouche vous fera télécharger un patch de 14Go. C’est écrit sur la jaquette (et ça gâche un peu le tout), une carte SD est plus que recommandable. Petite surprise cependant, le téléchargement du patch de 14Go n’est pas obligatoire. On peut lancer le jeu et le finir sans sacrifier de la mémoire pour rien, mais le jeu charge un peu moins vite et on retrouve des textures qui apparaissent avec un peu de retard. De l’optimisation un peu bourrin, surtout quand on voit que Super Mario Odyssey prend 5Go…

Fire Akuma
Ecrit par
Webmaster à votre service ! J'aime la Pizza, Jinx, Frozen et le LOSC. AFK je suis volleyeur et ADC/Jgl.

3 Comments

  1. kwathor

    Le jeu peut-être bien, mais jamais je ne l’achèterais. Je louperais sûrement plusieurs jeux comme ça, mais je prends que des jeux full cartouche (là, y’a que la moitié).
    J’ai la 3ds (new maintenant) depuis genre 3 ans, et j’ai que 1 jeu, je crois en démat.
    Sur switch, y’a que resident evil, que j’attends de voir si la version FR (partie 1) sera dispo sur les cartouches en import.

    Répondre
    • Fire Akuma

      la vf sera dispo en import =)
      Pour LA NOIRE, le patch de 13 Go n’est pas obligatoire.

      Répondre
  2. kwathor

    Oui, le patch de 13Go n’es pas obligatoire, si on ne veut jouer au jeu que pour les deux premières enquêtes (si on veut aller plus loin, il faut le dll). Donc c’est ce que je dis, il n’y a que la moitié du jeu.
    Après pour la 3DS, j’exagérais un peu, j’en ai plutôt 2-3, genre pokémon rouge, or, et je sais plus quoi. 🙂

    C’est sûr pour resident evil sinon, que y’aura la VF sur les cartouches import ? Je veux dire, j’ai fait des recherches, peut-être mal du coup, mais j’ai rien trouvé là dessus.

    Et à part. Si le fait de pouvoir éditer ses messages pouvait-être implémenté, ça serait cool.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire