Mom Hid My Game! (Nintendo Switch/ New 3DS) – Le test

Avant toute chose, nous tenons à vous préciser que ce jeu est sorti sur IOS et Android.

À nos fidèles et bon lecteurs, ce jour est terrible ! Notre mère nous a honteusement pris et caché notre console portable ! ! Pas très gentil ça. C’est là qu’une main apparaît par enchantement. Alors on cherche partout grâce à elle. Sous le canapé, dans l’armoire mais rien ! Elle est nulle part ! Et c’est comme ça que notre périple débute. La personne qui a eu cette idée de background n’a pas du avoir une belle et heureuse enfance.

Le premier jour arrive. On commence à devenir fou. Le manque d’heures de jeu devant son écran se fait de plus en plus ressentir. On ne connaît plus le respect, c’est pour cela qu’on vire par terre tous les livres de la bibliothèque de notre chère et tendre maman. C’est cadeau, c’est pour nous. Après tout elle veut jouer à ça, on va y jouer à ce petit jeu. Parce que pour nous embêter le plus possible, chaque nouveau jour elle nous enlève notre précieux. Et plus les jours passent, plus son imagination pour ne pas pouvoir la récupérée devient forte et impitoyable. Si il fallait seulement fouiller partout, ça passe encore, tout le monde peut le faire et avec un peu de patience on finit par y mettre la main dessus. Mais pour nous mettre des bâtons dans les roues, notre vilaine mère se planque elle aussi. Elle peut être n’importe où ! Derrière un rideau, dans un placard…Et là il vaut mieux ne pas se la mettre à dos et à se faire voir en pleine mission périlleuse à la recherche de notre bijou technologique au risque de prendre un game over. On recommence juste après la recherche du jour où nous étions mais faut faire gaffe, les fessées tombent par dizaines. C’est qu’on ne voit pas tout !

Heureusement qu’en se servant un minimum de notre tête on peut être plus intelligente que elle grâce aux divers objets si on trouve dans une maison comme un balais pour la prendre en dessous du canapé et des choses un peu moins basique comme….un crocodile en plein dans le salon et qui a la console en plein dans sa gueule et la mère qui nous observe à l’intérieur d’un meuble à l’aide d’un trou dans l’une des portes. Un poil sadique notre bonne mère ! Après tout, qui n’a pas de crocodile dans sa maison, hein ? Il n’y a rien de dingue. Et si nous vous disions que c’est n’est pas le truc le plus improbable qu’on trouve dans cette chouette demeure toute bleue du sol au plafond, vous ne nous croyiez pas ? Vous devriez, pourtant ! Des courses de cyclistes, une flaque d’eau qui fait apparaître quelque chose d’inimaginable et j’en passe et des meilleurs. Elle est pleine d’imagination pour réussir à ce qu’on ne chope pas cette fameuse console portable ! Dans certains jours il est possible d’avoir des indices mais pour en avoir, il faut réussir un mini jeu des cartes doubles.

La difficulté ? Oh il y en a pas. Enfin si, la mère est aussi sur des cartes et si vous avez le malheur de retourner les deux cartes avec elle dessus on se prends une déculottée inoubliable et il suffit de recommencer le mini jeu. Elle est le Diable ! Elle est partout. Partout ! Et le pire c’est qu’elle n’est pas la seule. Notre père ou notre grand-père, au choix, nous donne aussi des difficultés. Le monde est contre nous ! Pour donner un peu de folie aux pièces de la maison, à l’aide de flèches en bas de l’écran ou des touches L et R on peut bouger d’angle de caméra. Ils ont mis le paquet dans le budget, attention !

À de rares occasions il est nécessaire d’utiliser les mouvements de la console ou des Joy-con si vous y jouez sur la télé mais un jeu comme ça est largement conseillé d’y jouer en mode portable. Pour se mettre dans l’ambiance de notre périlleuse aventure, nous sommes accompagnés d’une musique un peu abrutissante sur le long terme puisqu’il y n’en a à qu’une seule. Mais ça on le sait, c’est un autre coup de la mère pour nous rendre fou, n’est-ce pas ? Si c’est le cas c’est réussi ! Mieux vaut jouer avec le son le plus bas possible pour entendre un minimum les magnifiques bruitages du jeu (voyez là du sarcasme) ou tout simplement de couper le son. Ni plus ni moins et vos oreilles vous remercieront d’avoir fait ce geste. Question durée de vie notre objectif a une longueur de 50 niveaux pour 50 jours.

Ecrit par
Je m'appelle Julien alias ToxicGamer. Je suis un passionné, un amoureux même (c'est plus joli que de dire passionné) des jeux vidéo depuis l'âge de 6 ans (et pour être plus précis de tout ce qui entoure les produits culturels). J'ai commencé avec une Nintendo 64 et depuis, j'ai eu toutes les consoles de salon et portables du constructeur. Jusqu'à aujourd'hui où j'ai les yeux remplis d'étoiles en voyant ma Switch. J'aime aussi les autres constructeurs. Je ne suis pas un fanboy ni un pro...(insérez une marque). Je suis avant tout un joueur. Ma passion : jouer, découvrir des univers enchanteurs ou réalistes à travers un écran et faire partager mes goûts avec d'autres passionnés sur le web :) Pour finir, ma devise serait : vive les jeux vidéo, vive le partage de notre passion et vive l'interactivité du web entre nous, joueurs et joueuses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.