Overdriven Reloaded: Special Edition (Nintendo Switch) – Le test

S’il y a ces derniers temps de belles perles provenant de notre pays à l’étentard bleu, blanc et rouge rayonnant à l’international, de petits studios essaient également de tirer leur épingle du jeu et c’est ainsi que les français de chez The One Man Army ont sortis Overdriven Reloaded: Special Edition, une version toute complète de leur shoot’em up spatial jouable jusqu’à 4 joueurs en coop.

La guerre des lasers

Overdriven Reloaded est un shoot’em up spatial et pour les personnes ne connaissant pas vraiment le genre, il s’agît d’un jeu de tir dans lequel vous avancerez dans des niveaux en défilement vertical où des ennemis en très grande quantité vont vous tirer dessus en encore plus grosse quantité. A vous de vous dépatouiller et d’esquiver un maximum de projectiles tout en progressant jusqu’au boss de fin de niveau.

Le gameplay ne va pas révolutionner le genre dans les grandes lignes, vous pourrez maintenir la touche de tir vous permettant de ne jamais vous arrêter d’arroser tout ce qui peut vous arriver dessus, utiliser des bombes qui balayeront l’intégralité de l’écran avec des explosions. Du classique, mais le titre propose 2 petites particularités  : la possibilité de changer de couleur du vaisseau et des tirs, ce qui permettra de résoudre des sortes de “petits puzzles” représentés par des blocs que vous devrez mettre dans la même couleur pour les faire disparaître, et enfin un méga laser qui fera une énorme quantité de dégâts en sacrifiant une partie de votre barre de vie. Détruire des ennemis vous octroyera des points, des packs de soins, des vies ainsi que des améliorations pour votre vaisseau qui viendront changer vos capacités de tir en ajoutant des projectiles partant dans les diagonales ou encore plus de balles vers l’avant. Bien évidemment, chaque mort accidentelle (et il y en aura pas mal) ou non vous privera de vos équipements durement collectés.

La difficulté du jeu va grandement dépendre du mode dans lequel vous jouerez. Sachez que contrairement aux shoot em ups plus typés arcade, des modes de difficulté vous permettront de bénéficier d’une barre de santé plus ou moins résistante, cette dernière restant rechargeable grâce aux drops de certains ennemis. Il sera donc un peu plus abordable pour des novices ou des personnes ne voulant pas s’arracher les cheveux en choisissant le mode normal voire difficile qui permettent de bien appréhender et profiter du jeu, surtout si vous souhaitez lancer un mode coopératif avec des personnes qui n’ont pas forcément l’habitude de jouer à des shoot’em up et que vous ne voulez pas les brusquer en les recalant au rang de simples spectateurs.

Pour les les puristes, les vrais, le mode maniaque vous attendra avec sa politique du “1 hit = 1 vie” dont le seul crédo sera de vous laisser apprendre par coeur la chorégraphie à exécuter pour esquiver tous les tirs ennemis et les éliminer, le tout en jouant avec une quantitée limitée de 14 crédits. L’aspect graphique est aussi un très bon point car bien que simplistes, les éléments qui apparaissent à l’écran sont d’une très grande clarté et rend le tout très lisible et vous n’aurez pas de mal à vous situer sur un écran blindé de tirs ennemis à n’en plus voir l’arrière plan du niveau.

Le contenu reste assez complet pour le genre. Vous aurez un mode histoire dans lequel vous devrez traverser une série de 10 niveaux d’une traite chacun (pas de continu), épaulé par un mode arcade qui vous fera reprendre exactement la même progression avec des continues et un système de scoring global. Le mode maniaque mentionné plus haut apportera un bon challenge pour les plus furieux. Un mode mini-jeux est également disponible et propose plusieurs variantes de jeu avec notamment une dizaine de challenges comme terminer un niveau en un certain laps de temps, le mini-jeu de “la ligne”, une variante dans laquelle une zone rouge est présente en bas de l’écran que vous devrez a tout prix protéger des ennemis sans quoi le contact d’un ennemi avec la zone enclenchera une défaite instantanée, mais aussi quatre packs de 14 niveaux dans lesquels vous effectuerez des parcours d’obstacles se basant sur des puzzles avec les couleurs uniquement. Enfin, un mode qui a clairement du sens pour ce jeu, le boss rush vous permettra d’enchaîner tous les ennemis de fin de niveau.

Conclusion
Overdriven Reloaded: Special Edition est un shoot em up très accessible et proposant un très grand contenu pour le genre. S’il aurait pu se contenter uniquement d’un mode arcade, pleins de petites idées vont venir enrichir le titre, que ce soit les mini-jeux ou encore le mode maniaque pour les plus fous ou les vétérans des salles d’arcade. De plus le tout est jouable jusqu’à 4 joueurs pour en profiter entre amis ou en famille et avec son petit prix de 7,99€ sur l’eShop, il y a peu de raisons de ne pas se laisser tenter !
Points positifs
  • Action très dynamique et lisible
  • Une difficulté reglable
  • La possibilité de jouer en coopération jusqu’à 4
  • Les différents modes de jeu et contenus diversifiant le jeu
  • Le mode maniaque, un vrai défi pour les joueurs
Points négatifs
  • Un peu simple graphiquement
  • La difficulté qui peut vraiment s’avérer injuste par moments (beaucoup de morts faciles)
7.2
Bon
Graphismes - 5
Gameplay - 6
Durée de vie - 8
Contenu - 8
Rejouabilité - 9
AntwnSan
Ecrit par
Rédacteur et testeur en manque de sommeil. Streameur a mes heures perdues Twitter/Twitch @AntwnSan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire