Out There: Ω The Alliance (Nintendo Switch) – Le test

Après une sortie remarquée sur Android, iPhone, PC, Mac et Linux, Out There Ω : The Alliance est arrivé sur l’eShop de la Nintendo Switch. Cette odyssée spatiale ravira-t-elle les amateurs des jeux de gestion/aventure ? Verdict…

Au commencement, notre personnage cryogénisé sort de son long sommeil et se retrouve seul et perdu au milieu de l’espace. Votre but sera de survivre en explorant divers systèmes solaires en récupérant du carburant pour votre vaisseau, de l’oxygène et des matériaux pour l’entretien de sa coque. En plus de cela, le jeu possède une dimension narrative importante.

A chaque déplacement dans un système solaire ou encore lors des mises en orbite autour d’une planète, vous consommerez du carburant, de l’oxygène et l’atmosphère de la planète pourra même parfois endommager la coque de votre vaisseau. Une fois en orbite, vous pourrez soit envoyer des sondes, soit forer le sol pour récupérer des matières premières pour l’entretien de votre vaisseau et de votre combinaison, ou encore d’autres matières qui vous permettront d’installer divers technologies sur votre vaisseau. L’envoi des sondes ou le forage consomme également du carburant. A vous donc de bien gérer vos ressources pour ne pas vous retrouver à cours de carburant, d’oxygène ou avec une coque complètement abîmée, sans quoi ce sera game over.

Au cours de l’exploration, vous ne tomberez pas que sur des planètes, vous pourrez trouver de nouveaux vaisseaux, des entités extra-terrestres, ou encore divers événements pendant lesquels vous serez amené à faire un choix, choix qui pourra vous permettre d’obtenir une nouvelle technologie, une recharge de vos ressources qui sont primordiales à votre survie (oxygène, carburant). Vous pourrez également tomber sur des événements qui vous permettront d’apprendre  mot par mot le dialecte extra-terrestre (un peu comme dans No Man’s Sky), chose qui s’avère utile pour comprendre vos interlocuteurs aliens. Parfois vos choix auront des conséquences plus désastreuses comme la perte de carburant, d’oxygène ou encore l’endommagement de votre vaisseau. L’exploration est donc l’essence même de ce jeu qui offre la possibilité de découvrir cinq fins différentes. La fin standard sera d’arriver à rejoindre une étoile déterminée dès le début de votre aventure.

Ce jeu apporte sa dose de die and retry car il faudra repartir de zéro à chaque game over, ce qui apportera une certaine redondance car vous retomberez sur des situations déjà vues. Le système de scoring apporte toute fois une bonne dose de challenge pour essayer de se surpasser d’une partie à l’autre. De plus, le fait d’avoir des objectifs différents poussent à recommencer pour essayer de tous les réussir, d’autant que le côté aléatoire fait que vous ne vous retrouverez pas avec les mêmes situations au même moment. Malgré son côté hazardeux qui pourrait en rebuter plus d’un, il faut dire que le titre reste tout de même très bien équilibré et que cela augmente grandement la rejouabilité du titre. Côté gameplay, le jeu se joue aussi bien à la manette qu’au tactile en mode portable. Quelque soit le style choisi, le gameplay reste toujours agréable (et cela va rassurer les joueurs ayant des gros doigts). Pour le reste, le jeu offre des graphismes très agréables, une bande son plus que soignée et une écriture des différents événements très bien faite. On regrettera cependant le manque de variété dans les décors.

Conclusion
Vous l’aurez compris, Out There Ω : The Alliance est une bonne surprise qui ravira les amateurs d’exploration spatiale offrant des situations différentes à chaque partie offrant donc une rejouabilité quasi infinie.
Points positifs
  • Une bonne aventure spatiale
  • Une bande son au poil
  • Les parties se suivent mais ne se ressemblent pas
  • Bon rapport qualité/prix
Points négatifs
  • Le manque de variété des décors
8.3
Génial
Graphismes - 8
Bande son - 9
Gameplay - 8
Rejouabilité - 9
Intérêt - 8
Durée de vie - 8
Tyrannus
Ecrit par
Rédacteur aussi timbré que son avatar, je suis au service du Suprême Webmaster de Nintendo-Town. Qui a dit que je suis lèche bottes? 0:) Mon Twitter: @cleme_NT - ID Wii U: Tyrannus

2 commentaires

  1. Manuto

    interessant, je testerai bien

    Répondre
  2. Orchidia01

    Démo en court de chargement ! ^^ Je fais le test dans la soirée 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire