Call of Cthulhu (Nintendo Switch) – Le test

La folie est miséricorde. Puissent les dieux prendre en pitié l’homme insensible qui demeure saint d’esprit, confronté à l’abominable vérité. H.P. Lovecraft

Lovecraft, un des grand pionner de l’écriture horrifique, connu pour ses histoires ou réalités  mystérieuses,  nous plonge dans les pires cauchemars de son univers  paranormal, occulte et torturé de l’esprit en défiant les forces de la nature pour mieux nous repousser dans nos retranchements et remettre en question toute notre raison. Ces œuvres dérangeantes font de lui le roi de l’horreur et inspirent des auteurs comme Stephen King, un autre génie de l’angoisse.

Ce sont les Cultistes de Cyanide (Game of throne, Werewolf: The Apocalypse) qui s’emparent du mythe Call of Cthulhu, détendu par Chaosium, éditeur de jeu de rôles, en  nous projetant au mieux dans l’investigation des plus mystique sur une vision suggestive pour davantage happer le joueur dans la folie Lovecraftienne. Ont-ils réussi à être fidèle au Culte ?Les visions oraculaires les ont-elles guidés dans l’obscurité de l’occulte en les fourvoyant ? Les réponses à ces énigmes vont vous être révélées.

Entrer dans la folie

Le ton est donné. Immersion dès la page d’accueil, ambiance sonore pesante, cris stridents dans la brise du vent, l’horreur est à portée de clic. Dans un menu principal des plus accueillants, effleurant votre future aventure des plus indiscernable, l’exaltation vous lance dans la partie et peut vous faire croiser les doigts pour ne pas fuir à la moindre chose suspecte provoquant un sursaut de panique, de stress ou de peur.  Les premiers instants nous immerge dans un moment d’angoisse avec un environnement peu ragoutant. Notre objectif est de trouver une échappatoire à ce lieu des plus perturbants pour notre héros.

Toi qui dors! Accepte ce rêveur sous ton aile immortelle.

 Ya Cthulhunyth syha’h fhtagn

 Accorde-lui ta chair et accepte la sienne, que son corps et le tien ne fassent qu’un.

Y-’bthnk hupadgh Cthulhu ‘bthnkor

Accorde-lui ton esprit et accepte le sien, que son esprit et le tien ne soient qu’un.

Y-lloig hupadgh Cthulhu lloighnah

Accorde-lui tes rêves et accepte les siens, que les chemins de vos âmes enfin s’entrecroisent.

Y -orr’e llll Cthulhu ch’shagg

Laisse son âme te guider jusqu’à nous, comme tes rêves l’ont guidé jusqu’à toi.

Y -orr’e llll Cthulhu bug shugg

Laisse tes rêveurs ouvrir la voie que vienne enfin le jour où tu te réveilleras

Iä ! Iä ! Cthulhu nafl’fhtagn!

Nous sommes en 1924 à Boston, dans la peau d’Edward Pierce, vétéran de la Première guerre mondiale, noyant ses souvenirs dans l’alcool et les somnifères. Reconverti en détective privé, il peine à trouver une affaire capable de le sortir de sa torpeur. Il est contraint à accepter au plus vite une nouvelle affaire au risque de perdre sa licence. Le hasard fait bien les choses, Stephen Webster, un collectionneur d’art, se présente à sa porte pour lui confier une affaire, la mort de sa fille unique Sarah Howkins. Artiste-peintre à l’univers torturé, elle est décédée dans un incendie qu’elle aurait provoqué en tuant ainsi son mari et son fils dans lemanoir familial situé sur l’île Darkwater.

Notre détective, des plus perplexes, accepte le dossier et se rend sur les lieux du drame.

Enquête, interrogatoire, infiltration et énigmes sont les points immersifs dans ce jeu mêlant l’entendement et le surnaturel. Décrit comme un rpg, c’est surtout le cas pour le tableau de bord  vous aidant au développement d’Edward Pierce. Avec des points de personnage débloqués au fil de l’histoire, cela vous permettra d’améliorer ses sept aptitudes en gravissant les échelons du statut de novice à expert avec notamment l’éloquence représentant sa capacité à influencer ses interlocuteurs par le discours, ou encore la psychologie l’aidant à comprendre les motivations d’une personne en se basant sur son comportement ou sur l’analyse d’objets. Deux compétences se détachent des cinq autres et qui ne peuvent être améliorées que par des objets découverts dans l’environnement en fouillant minutieusement : l’occultisme, la connaissance des sciences occultes, et la médecine qui augmente les chances de déterminer la posologie d’un médicament, de poser un diagnostic ou d’exprimer une compréhension d’un problème médical.

L’interface du jeu est très bien réalisée avec une mise en page occulte. Se distinguant en cinq onglets, elle permet d’en apprendre plus sur les personnages rencontrés, les lieux, les objets récoltés ou sur la santé mentale de Pierce. Cette dernière peut être détériorée en fonction des choix que nous faisons, des endroits visités,  des livres ouverts ou des dialogues et déterminera ainsi nos échanges et notre fin d’aventure. Clairement fait pour nous perdre dans la folie, nous ne pouvons être détachés de la psychose qu’éprouve notre personnage face aux événements qu’il rencontre.

Cette enquête immersive, ces mystères surréalistes pallient à l’absence de graphismes présentables pour la Switch, encore plus marqués en mode portable. Des les premiers chapitres, les visages des personnages  sont dégoulinants lors du gameplay. Un conseil, excluez donc le mode portable ! Croix de bois croix de fer si nous mentons, Cthulhu nous emportera ! Des graphismes des plus désagréables vous attendent, soyez prévenus. En mode télé, les premiers chapitres auront aussi du mal à se montrer sous leur meilleur jour, la faute à une ambiance voilée d’un flou sur les décors trop présente. Mais heureusement, la suite des événements réconfortent et aident à passer outre car au fil de l’his toire, l’ambiance est là et les graphismes s’affinent. Hélas un œil acerbe trouvera matière à critique et ne pourra pas passer à côté des graphismes qui lui seront dès lors rédhibitoires. Par contre, les cinématiques sont très propres, très présentes et ajoutent un gros plus dans le déroulement des faits, un vrai plaisir.

Laissez-vous embarquer, n’ayez pas peur de revenir sur vos pas, de fouiller pour découvrir la vérité, la lumière sera votre alliée. Le gameplay est des plus simple, vous n’aurez aucun soucis à arpenter les couloirs de la folie,  seule votre angoisse vous bloquera. Envisager une douzaine d’heure pour gravir votre désorientation pour cette enquête. Se déroulant sur 14 chapitres bien rythmés avec des  fins différentes selon vos choix précédents, le jeu vous immergera dans une des plus brillantes enquête que vous n’avez jamais vu auparavant.

Ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh wgah’nagi fhtagn

Conclusion
Call of Cthulhu est un très bon jeu d’investigations sur fond surnaturel. Les amoureux de Lovecraft seront ravis malgré les soucis de graphismes sur Switch. L’ambiance sonore dès plus lugubres vous accompagnera dans votre soif de vérité. Les novices du monde de Cthulhu trouveront une bonne ambiance de frayeur pour un Halloween qui se rapproche. Ne passez pas à côté car l’histoire vaut le détour.
Points positifs
  • L’histoire
  • L’ambiance
  • Les reconstitutions
  • L’interface
  • Les cinématiques
Points négatifs
  • Les graphismes décevants sur la Switch
  • Pas assez de chapitres
  • Chargements longs entre les chapitres
  • Santé mentale
8
Génial
Histoire - 10
Ambiance générale - 8
Rejouabilité - 7
Gameplay - 10
Durée de vie - 8
Graphisme pendant les phases de gameplay - 5
Orchidia01
Ecrit par
Sorcière sur Switch, Play 4, irl & Discord, j'aime martyriser mes adversaires, et partager de bons moments avec mes amis gamers! ^^

5 commentaires

  1. martien martien

    merci pour ce test qui donne très envie, un achat futur à coup sûr !

    Répondre
    • Orchidia01

      De rien 🙂 Bon achat et attention à ta santé mentale ! ^^

      Répondre
  2. Fenrir

    Merci bien pour cette revue, bon petit jeu à tester ;p

    Répondre
    • Orchidia01

      Si tu as trop peur , n’hésite pas à allumer la lumière 😀
      de rien et merci 😉

      Répondre
  3. Rabkitu

    Oui il va falloir que je me le fasse un jour il m’a donné envie 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire