Dustoff Heli Rescue 2 (Nintendo Switch) – Le test

Initialement sorti en octobre 2016 sur les plateformes iOS, Dustoff Heli Rescue II a débarqué sur l’eShop européen de la Nintendo Switch en janvier 2018. Il s’agit-là d’un jeu d’arcade en 2D mettant le joueur aux commandes d’hélicoptères de combats. Comment s’en sort cette version Switch ? Verdict…

Pour continuer avec la présentation de Dustoff Heli Rescue II, le titre de Rainy Frog offre une 2D en scrolling horizontal et des graphismes à bases de cubes qui nous rappellent un certain Minecraft. Du côté du scénario, comme bon nombre de jeu d’arcade, il est quasi inexistant. En effet, vous prenez le contrôle d’un hélicoptère parmi une sélection et réaliser les objectifs des différentes missions. Ces objectifs vont être de détruire certaines cibles, venir au secours de troupes encerclées par des ennemis ou encore transporter des vivres ou ressources d’un point A à un point B. Le tout au travers de 35 missions.

Le titre se montre rapidement répétitif, mais n’oublions pas qu’il s’agit d’un jeu d’arcade à l’ancienne. Du côté des hélicoptères, vous pourrez piloter jusqu’à 12 engins différents. Certains hélicoptères seront plus utiles pour les missions de destructions, d’autres pour les missions de transport. Un triangle jaune avec un point d’exclamation s’affichera au niveau du bouton « Commencer » si l’hélicoptère sélectionné n’est pas le plus approprié pour la mission. D’autre part, en naviguant parmi les hélicoptères disponibles, il est précisé le type de mission pour lequel nous pouvons recourir à l’engin en question. Les 12 hélicos ne seront pas débloqués dès le départ. Ce sera à vous de travailler un peu. Pour les débloquer, il vous faudra finir certaines missions, obtenir un certain nombre d’étoiles ou encore récupérer un certain nombre de médailles. Une fois la condition de déblocage remplie, il vous faudra une certaine somme de piécettes (que l’on gagne in-game) pour le débloquer.

Pour ce qui est des médailles, il y en a cinq par mission qui sont éparpillées sur la map. À vous d’ouvrir les yeux pour les repérer et les récupérer. Pour les étoiles, il vous faudra terminer les missions en un certain temps pour avoir les trois étoiles de chaque mission. Pour certaines, il faudra vous y reprendre à plusieurs fois pour toutes les avoir.

Côté gameplay, il est très simple mais un peu limité ce qui provoque en partie la répétitivité du titre. La gâchette R vous fera avancer vers la droite et la gâchette L vers la gauche. Appuyer sur les gâchettes L et R simultanément vous fera prendre de l’altitude et vous sera utile pour atterrir et ne pas vous crasher. Pour orienter l’hélicoptère vers la gauche ou la droite, c’est la croix directionnelle ou le stick gauche qui seront à utiliser. Pour ce qui est de la gestion des armes, l’hélicoptère tire automatiquement à la vue d’ennemis, ce qui dans un sens n’est pas plus mal car cela permet de se concentrer sur l’environnement ou encore le climat qui ne vous faciliteront pas la tâche, surtout certains passages.

Pour les graphismes à la Minecraft, on aime ou on n’aime pas. Pour ma part, je trouve qu’ils donnent du charme à ce titre et qu’ils apportent un petit côté rétro qui ravira les nostalgique de l’ère 2D. Le jeu reste très lisible même lorsque les hélicoptères les plus rapides sont dans la place. Le moins visible reste cependant les cinq médailles à récupérer par niveaux. Certaines ne sont pas évidentes à trouver. La cause est due aux nuances de couleurs entre le décor et les médailles (qui sont grises). Pour ce qui est des environnements, ils changeront au fur et à mesure de votre avancée, mais la construction des niveaux reste tout de même assez classique.

Conclusion
Dustoff Heli Rescue II est un jeu très sympathique et très agréable à parcourir malgré sa redondance. De plus, la durée de vie reste correcte pour un jeu à 14,99€ surtout si vous souhaitez obtenir toutes les médailles et toutes les étoiles, ce qui offre une certaine rejouabilité. De plus, rien ne vous empêche de recommencer les niveaux pour essayer d’améliorer votre temps. On regrette cependant l’absence de leaderboard. De plus, l’aspect arcade ravira les plus nostalgiques d’entre vous.
Points positifs
  • Les graphismes à la Minecraft
  • Le côté rétro/arcade
  • Durée de vie correcte
  • Fun et addictif
Points négatifs
  • La répétitivité du titre
  • Les graphismes à la Minecraft ne plairont pas à tout le monde
  • L’absence de leaderboard
7
Bon
Tyrannus
Ecrit par
Rédacteur-Testeur. Je suis amateur de Baseball, sport que je pratique également, et un fan de Nintendo. Mon Twitter: @Tyrannus_NT

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire