Pokemon Go Plus : qui es-tu ? Test de l’accessoire

« Un jour je serai le meilleur dresseur, je me battrai sans répit ! »

Cette douce mélodie de notre enfance qui nous rappelle tant de bons souvenirs… Nombreux trentenaires pourraient vous parler pendant des heures de leur début dans l’univers Pokemon : leur découverte inoubliable sur game Boy qui précéda de nombreuses heures de jeu, leur première victoire contre un dresseur, leurs cartes favorites. D’ailleurs n’auriez-vous pas envie de fredonner la petite berceuse d’un Rondoudou rose bonbon ?

Née dans les années 90, la frénésie Pokemon est toujours bien présente aujourd’hui. Alors que nos DS ont accueilli de nouveaux jeux au fil des ans, l’application « Pokemon Go » disponible depuis l’été 2016 sur IOS et Android est aujourd’hui des plus populaires, et les récentes mises à jour ont su susciter un vent de fraîcheur sur la population de joueurs actifs : les échanges sont désormais disponibles, l’envoie et la réception de cadeaux sont de rigueur avec tout votre entourage, et de nombreux nouveaux Pokémon apparaissent régulièrement. Le système de quêtes a lui aussi fait son entrée et les plus aguerris sont déjà dotés de Mew et de plusieurs Mewtwo… Il y a de quoi faire saliver les nouveaux joueurs qui prennent le train pokemon Go en marche et n’en sont qu’à la collecte de pigeons et de rats !

Si la boutique du jeu permet de petits achats afin de faciliter la tâche des dresseurs un peu trop pressés (incubateurs, pokeballs et autres objets indispensables sont disponibles en masse), nombreux adeptes ont désormais fait l’acquisition d’un accessoire particulièrement pratique et rapidement indispensable au quotidien pour devenir « le meilleur dresseur ».

Présentation du pokemon Go plus :

Tenant aisément dans le creux de la main, le pokemon Go plus (qu’on  appellera le « Go plus » comme les joueurs aiment le nommer entre eux) se présente sous la forme d’une grosse goutte au couleur d’une pokeball. En son centre, une petite diode permet à l’accessoire d’interagir avec le dresseur. L’ensemble est proposé avec un bracelet et une notice. Sachez qu’il est possible de connaître le fonctionnement du Go plus directement sur l’application de Pokemon Go. L’appareil fonctionne avec une pile bouton CR2032, déjà fournie et en place lors de l’acquisition.

Si le bracelet se montre efficace pour partir en ville à l’affût du moindre pokemon sauvage, nous avons fait le choix de tenir notre Go plus directement dans la main ou bien à la ceinture, peut être par pudeur, parce que tout de même, ce n’est pas très chic tout ça ! Dresseur oui, mais avec du style svp !

Fonctionnement du pokemon Go plus :

Le Go plus se connecte aisément au téléphone, depuis l’application Pokemon Go plus, en Bluetooth. Une fois la synchronisation réalisée, il n’est guère utile de conserver l’écran allumé. Vous pouvez même écrire un sms tout en continuant d’accumuler des pas avec votre Go plus dans la main (ou à votre poignet si vous avez l’audace de l’afficher aux yeux de tous). Seul impératif : être en Bluetooth et garder l’application au moins ouverte en fond.

Si cet aspect présente un avantage considérable (faire autre chose de son téléphone pendant que vous chassez, sans en avoir l’air, quelques bestioles). Par contre, n’espérez pas épargner votre batterie pour autant. En effet, sous l’effet du Bluetooth et de la connexion permanente entre le téléphone et le Go plus, la batterie se vide presque aussi vite qu’avec votre écran allumé ! Il va falloir ressortir votre chargeur de secours pour arpenter les chemins de la Villette…

Mais alors, que pouvons nous faire concrètement avec le Go plus ? Comptabiliser davantage de pas au cours de la journée (puisqu’il est inutile d’avoir l’écran de jeu visible), nous l’avons d’ores et déjà précisé. Mais ce n’est pas tout ! La petite diode centrale sera votre repère pour parcourir votre ville et découvrir de nombreux Pokémon : si la diode s’allume en vert : un pokemon sauvage déjà présent dans votre pokedex est accessible. Si la diode clignote en jaune, un pokemon absent de votre pokedex est juste à côté ! Enfin, si la diode clignote bleu, un pokestop est à porté. Les vibrations sont elles aussi distinctes, et vous parviendrez rapidement à déceler ce qu’il se trame autour de vous sans même regarder votre Go plus. En cas de signal, il ne vous reste plus qu’à appuyer sur l’unique bouton de votre précieux accessoire pour tenter d’attraper le facétieux pokemon. Sachez cependant que vous ne disposerez que d’une seule tentative, et la ball utilisée sera une simple pokeball. Vous l’avez bien compris : si un pokemon absent de votre pokedex pointe le bout de son nom et titille votre Go plus, prenez votre téléphone pour mettre toutes les chances de votre côté ! Pour les pokestop, aucun souci, à condition que les conditions de base soient remplies (se trouver à proximité et à faible vitesse).

Le taux de réussite est relativement bon : globalement vous attraperez de nombreux Pokémon grâce à votre nouveau joujou, d’autant plus que son champs d’action semble légèrement supérieur à celui de votre téléphone seul. Il arrive régulièrement en effet que le Pokémon ne soit pas encore apparu sur l’écran mais qu’il soit déjà décelé par le Go plus ! Mais il faut rester honnête, le contraire survient aussi…!

Si la capture a réussi, la diode de votre Go plus s’illuminera de toutes les couleurs et les vibrations s’uniront à la petite fête qui se tient dans votre poche. Idem pour le pokestop mais de façon plus modérée et fonction du nombre d’objets récupérés (même ce détail est notable sans regarder le Go plus : une vibration, un objet !). Si le pokemon s’est enfui en revanche, le Go plus clignotera rouge et ses vibrations seront succinctes (la fête est finie). La, prochaine fois peut être !

Le Go plus au quotidien :

Nous ne ferons en aucun cas l’apologie de l’accessoire en voiture ou dans toutes les situations qui pourraient s’avérer dangereuses pour       vous-même ou pour autrui. Néanmoins, ce petit compagnon de jeu, qui pourrait sembler gadget aux premiers abords, peut devenir rapidement indispensable pour celles et ceux qui souhaitent progresser significativement dans le jeu tout en conservant leur rythme de vie et leurs activités sur le téléphone (ou la tablette). En effet, le Go plus se glisse aisément dans une poche, ou bien contre une ceinture et c’est en toute discrétion qu’il est possible de récolter de nombreux Pokémons. Pour les oeufs, l’avantage est indéniable : c’est nettement plus rapide !

Autre petit aspect intéressant pour celles et ceux qui n’osent pas sortir leur téléphone en pleine rue de peur de se le faire arracher, le Go plus permet de chasser  sans avoir à exhiber son coûteux smartphone.

Mais l’accessoire est-il incontournable pour tous les joueurs ? Certes, le Go plus permet d’accroître la collecte sans trop d’efforts mais il ne se révélera indispensable que pour les dresseurs les plus assidus qui souhaitent rentabiliser leurs déplacements, notamment dans les grandes villes où Pokemon et autres pokestop foisonnent ! Pour ceux qui préfèrent ne jouer qu’au cours de périodes bien définies, l’accessoire devient tout de suite plus anecdotique.

Enfin, le principal souci de ce pokemon Go plus réside dans son fonctionnement même, et plus exactement dans ses limites. En effet, il ne comporte qu’un seul et unique bouton, il est donc impossible de lancer une baie aux Pokémon, ou encore de choisir une autre ball pour poursuivre la collecte et ce, même en cas de pénurie de pokeball classique. Chers amis dresseurs, il va falloir faire le plein de balls rouges sans quoi votre Go plus ne sera pas d’un grand intérêt et la frustration sera énorme ! Vous aurez tout de même le plaisir de récupérer les objets des pokestops mais sachez que les balls s’égrainent très vite !

Pour une utilisation modérée de quelques heures par semaines, votre Go plus devrait tenir sans soucis un bon mois sans changer les piles.

[amazon_link asins=’B01HQ55NPI’ template=’ProductCarousel’ store=’nintendotownf-21′ marketplace=’FR’ link_id=’d7accd1c-9631-11e8-b242-bba12862ead1′]

Le saviez vous ?

Il peut parfois s’avérer difficile de compléter son pokedex ou bien de venir à bout de certaines quêtes… simplement parce que pokemon Go reste, à la base, un jeu communautaire, sensé rassembler les joueurs autour des créatures qui apparaissent un peu partout. Afin de pouvoir réaliser de nombreux raids, des échanges entre joueurs, ou simplement pour le plaisir de jouer ensemble, il existe de nombreux groupes Facebook pour se retrouver entre dresseurs en fonction de votre ville. Une façon conviviale de partager un moment à plusieurs. C’est ainsi que pokemon Go prend aussitôt une autre tournure, nettement moins individuelle devant son téléphone…! Certains groupes organisent même de véritable treks quotidiens, permettant à l’équipe de partir en chasse de pokemons, d’arènes et de raids !

Bonne chasse les amis et à bientôt au détour d’une arène !

Points positifs
  • facilité d’utilisation
  • petit, léger, pratique
  • autonomie correcte
  • Pokemon Go tout en appelant son meilleur ami ou en ayant le téléphone dans la poche !
Points négatifs
  • impossible de lancer la moindre baie
  • impossible d’utiliser d’autres balls que les rouges
  • prix un peu élevé
cooky
Ecrit par
Deux passions dans la vie : le monde animal et le monde du gaming ! Adepte des belles plumes, je "switch" entre les poils et les manettes =) .

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire