Stories Untold (Nintendo Switch) – Le test

Développé par No Code et publié par le fameux éditeur loufoque Devolver Digital, Stories Untold est un jeu narratif mêlant puzzles et mise en scène aux petits oignons. Si le titre est associé au genre de l’horreur, il ne faut pas s’attendre à une expérience basée sur des jumpscares ou images choquantes, mais bel et bien sur une intrigue et une ambiance tellement bien ficelés que l’ambiance glauque saura vous mettre en immersion totale dans cet univers. Le portage de cette version Nintendo Switch disponible sur l’eShop pour 9,99€, aura de plus le luxe d’être traduite en français si vous le souhaitez.

Lire Test

Dès votre arrivée dans le menu principal vous pourrez constater que le jeu se divise en 4 parties, chaque partie est présentée comme s’il s’agissait de l’épisode d’une série avec pour chacune le même générique et scène de crédits à la fin. Un parallèle peut d’ailleurs être tracé avec la série Netflix Stranger Things dont l’esthétique du jeu est identique, de la musique en synthwave pesante, un gros titre en rouge ainsi qu’une temporalité se situant dans les années 80.

Chacun des 3 premiers épisodes auront une esthétique et des mécaniques de puzzles fondamentalement différentes, chacun présentant une intrigue propre à laquelle on essaie de comprendre s’il existe un lien, c’est bien évidemment au moment de la complétion du 4ème que tout le puzzle se mettra en place retournant complètement votre cerveau et venant vous impliquer dans l’histoire à 100%. Pour des raisons évidentes, nous n’allons pas couvrir le contenu du dernier épisode du tout, ni aller dans les détails des 3 premiers dans ce test pour ne gâcher la surprise et vous laisser la chance de découvrir par vous même ces intrigues.

La première partie de l’histoire, intitulée “Maison Abandonnée” se présente comme une aventure textuelle, vous serez assis sur un plan fixe à un bureau sur lequel se trouve un écran cathodique et un clavier. Le gameplay de cette première partie sur console brise légèrement l’immersion car pour des raisons évidentes de commandes vous ne pouvez pas taper librement sur le clavier, un menu dans lequel différentes options de dialogue se présente à vous pour pouvoir naviguer dans cette histoire vous ramenant dans votre maison familiale.

Il est ainsi possible de taper des commandes comme “Aller Jardin”, “Regarder Autour”, “Utiliser Clé”. L’écran faisant toute la narration pour laisser libre cours à votre imagination comme à l’époque de ces jeux de rôle textuels. L’exploration reste tout de même assez limitée mais il est possible de regarder un maximum d’éléments pour vous imprégner de l’histoire au mieux et découvrir la partie horrifique dans la narration, menant à un changement radical d’ambiance quand vous réalisez que ce que vous tapez semble avoir un impact dans le “vrai monde”… Nous n’en dirons pas plus la dessus !

Pour couvrir la différence de gameplay que l’on peut trouver dans l’ensemble des histoires, le 3ème épisode vous mettra dans la peau d’un ingénieur en radio dans les montagnes. Vous serez dans votre cabine complètement enneigée à recevoir des instructions par radio sur laquelle il vous faudra régler les fréquences pour recevoir des séries de chiffres. Viennent ensuite des puzzles vous demandant de vous référer à un manuel en microfilm pour saisir des commandes en algorithmes pour lesquels vous devrez calculer les variables en fonction des chiffres que la radio vous dictera, parfois en morse (avec une table de traduction à disposition). Le tout se fera grâce à un clavier virtuel qui vous permettra de saisir les commandes sur votre poste. Ce type de puzzles vous demandant de retenir des choses il peut être bon de même sortir un papier et un crayon pour prendre vos notes de votre côté !

La seconde partie de cet épisode vous fera également passer en exploration en mode FPS vous faisant traverser une montagne enneigée en plein blizzard, seul moment dans lequel votre Nintendo Switch souffrira un peu de chutes de framerate avec une résolution qui vous forcera un peu sur vos yeux.

Globalement chacun des 4 épisodes vous occupera entre 30 et 45 minutes selon la vitesse à laquelle vous arriverez à résoudre les différents puzzles, ce qui offre une durée de vie globale d’environ 3 heures au jeu. Une durée assez correcte pour le genre sachant que l’intrigue globale pourra facilement vous pousser à retenter une seconde fois l’expérience pour mieux appréhender certains éléments. Comme dit en introduction le côté “horreur” se jouera sur des aspects psychologiques qui transformeront progressivement une histoire aux premiers abords banale en un véritable conte glauque qui vous mettra mal à l’aise et arrivera à vous engager et vous prendre aux tripes.

Conclusion
Stories Untold est un très bon jeu narratif que ce soit pour son gameplay globalement varié entre ses 4 épisodes ou encore sa narration, que ce soit dans les ambiances différentes, les éléments étranges que vous croiserez ou encore le travail de doublage extrêmement convaincant des personnages. Plus qu’un simple jeu, il s'agit réellement d’une expérience. Le côté “série” des différents épisodes, tout autant que la mise en scène, renforce cette impression de vraiment suivre des épisodes d’une série prenante. Il s'agit clairement de l’une des meilleures histoires interactives d’horreur que l’on puisse trouver à ce jour que l’on vous conseille de compléter seul dans le noir avec des écouteurs pour renforcer l’immersion !
Points positifs
  • Le côté années 80 et l’esthétique globale (vieux ordinateurs, radios..)
  • L’ambiance glauque qui vous fera ressentir des choses et vous accrocher
  • Un scénario extrêmement bien réalisé et exécuté
  • Des puzzles ingénieux demandant pas mal de logique
  • Une bonne adaptation d’un gameplay pensé à l’origine pour le PC
  • La traduction dans différentes langues dont le français
  • Un petit prix sur l’eShop (9,99€)
Points négatifs
  • Des baisses de framerate lors de certains passages en première personne
  • Un poil moins d’immersion que la version PC par rapport aux saisies clavier
8.5
Génial
Ambiance - 10
Gameplay - 7
Bande-son - 8
Histoire - 8
Ingéniosité - 9
Intérêt - 9
Ecrit par
Rédacteur et testeur en manque de sommeil. Streameur a mes heures perdues Twitter/Twitch @AntwnSan

2 commentaires

  1. Il a l’air plutôt pas mal on dirait 😛

    Répondre
  2. il me tente bien, depuis le temps que j’en entend parler

    Répondre

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire