Evolution Board Game (Nintendo Switch) – Le test

Nombreux chanceux sont encore en vacances, à profiter de la fraîcheur de cet hiver pluvieux et venteux, pour se calfeutrer au fond d’un plaid, non loin d’un chocolat chaud ou d’un thé savamment préparé avec les présents reçus il y a peu par le grand barbu. L’heure est dès lors à la détente, et, à ce titre, les jeux de société détiennent une place de choix pour partager en famille et même en solo lorsqu’ils sont sur console, toutes sortes d’aventures incroyables au fil des parties qui s’enchaînent. C’est avec un plaisir non dissimulé que nous venons vous présenter aujourd’hui Evolution Board Game, un jeu tout aussi stratégique qu’addictif, qui est parvenu à nous retenir des heures devant l’écran… aurions-nous affaire à un « must have » de société sur console ?

Développé et édité par North Star Games, Evolution est un jeu de plateau d’ores et déjà disponible dans les magasins de jouets depuis plusieurs années. Doté d’un univers pourtant fort attirant, il nous était néanmoins totalement inconnu, et c’est avec une certaine méfiance que nous nous sommes laissés emporter par ce jeu, alors qu’il ne dispose pas d’une traduction française (un fait qui a tendance à nous rebuter quelque peu, d’autant plus lorsqu’il s’agit de la règle même d’un jeu !). Prenant notre courage à deux mains, en même temps que notre manette, nous voilà partis à la découverte de ce mystérieux Evolution, tandis que se déploie le tutoriel.

La soupe primitive des animaux

Bien construit et fort joli, le tutoriel permet aux joueurs d’avancer à petits pas dans l’apprentissage du jeu. Malin, ce dernier dévoile les subtilités du soft au fil des parties, laissant ainsi le temps à la bonne compréhension de l’ensemble des bases.

Evolution repose sur la bonne gestion des ressources et des multiples caractéristiques des espèces en notre possession. Une partie s’articule en plusieurs manches, chacune elle-même découpée en 3 étapes. Dans un premier temps, l’ensemble des joueurs décident, secrètement, du potentiel de nourriture disponible dans l’espace dédié. La stratégie commence dès maintenant puisque le pool de nourriture est partagé avec tous les joueurs… celui qui mange en premier (à tour de rôle) a donc un avantage certain. Une fois ce choix effectué, les joueurs sont invités à sélectionner les cartes de leur choix afin de perfectionner les espèces possédées, d’en concevoir de nouvelles, d’augmenter les populations ou encore d’accroître la taille (et donc la défense) d’une espèce. Pour ce faire, de nombreuses cartes sont disponibles, chacune disposant de critères propres.

Cette étape terminée, chaque joueur dispose devant lui de ses populations plus ou moins importantes, ses défenses et ses caractéristiques. La nourriture disponible est dévoilée, et chaque joueur y a accès, à tour de rôle, avec quelques subtilités si les cartes jouées en amont le suggèrent.

Le tour se termine dès que l’ensemble des individus sont nourris, ou bien qu’il n’y a tout simplement plus de nourriture… tous les animaux qui ne disposent pas de quoi s’alimenter périssent. Les points de nourriture acquis sont cumulés et additionnés pour chaque joueur. Ils seront par la suite pris en compte à la fin de la partie.

Une fois l’ensemble des tours achevé, les points sont comptés. Ils prennent en compte la nourriture ingérée quel que soit le régime alimentaire, les caractéristiques des espèces et le nombre d’espèces encore vivantes.

Les règles de la nature

Au commencement, les difficultés sont encore moindres, les herbivores s’alimentent de façon totalement passives et l’impact sur le reste des joueurs est minime. Un peu de jugeote suffit à gagner la partie en multipliant ses populations tout en gardant un œil sur la nourriture disponible.

La difficulté arrive progressivement avec l’ajout des carnivores… qui eux, impactent nécessairement les autres joueurs. Ces derniers, issus d’herbivores transformés, requièrent de la viande, et iront dès lors agresser avec violence les populations voisines. Un atout certain mais à manier avec beaucoup de prudence. En effet, les proies doivent être plus petites et sans surveillance… et ces dernières disposent en effet de bien des stratégies pour éviter l’attaque… mais dans le cas d’une agression réussie, le joueur attaqué se retrouve vite démuni d’une grande partie de sa population !

Stratégie stratégie les amis…

Un plateau remplacé avec brio

À moins de tomber sur des joueurs qui font la mauvaise tête, la convivialité est souvent plus forte lors d’une partie sur plateau, plutôt que sur console. Néanmoins, dans ce cas, force est de constater que les développeurs sont parvenus à insuffler à leur soft une certaine profondeur avec une véritable progression dans le mode campagne (notons par ailleurs la simple présence de ce mode, guère commun dans un jeu de société sur console !), des défis, un mode multijoueur en ligne complet (avec une personnalisation de son avatar et une véritable communauté à concevoir autour du jeu !) et la découverte de nouvelles espèces sous la forme de croquis réussis… autant de bonnes raisons de ne pas passer à côté de ce jeu sur console. Et d’y rester toute la soirée !

Enfin, l’ambiance générale déployée dans Evolution est de toute beauté, avec des dessins précis et des couleurs agréables. Le guide, une sorte de ranger, vient nous confier quelques aveux tandis que le mode campagne se dévoile. La musique et les bruitages sont idéaux pour parfaire l’immersion. Nous sommes clairement dans l’ambiance !

Le seul véritable petit reproche que nous pourrions faire à Evolution, au delà du manque de traduction française, est la présence de quelques ralentissements qui viennent à casser le rythme de la partie et du jeu en général. Néanmoins, les parties restent parfaitement accessibles et agréables, et nous restons séduits par cette découverte imprévue et insolite.

Evolution est disponible sur l’eshop de la Nintendo Switch au prix de 17 euros environ.

 

Le saviez vous ?

Le jeu de société Evolution a su évoluer lui aussi ! « Simple » jeu de cartes à l’origine en 2010 aux USA, il devient un jeu de plateau en 2014, et fait à nouveau peau neuve en 2017 avant de conquérir le marché français. L’évolution n’épargne personne…

Conclusion
Particulièrement accessible tandis qu’il ne manque pas de subtilités et d’une dose de stratégie non négligeable, l’adaptation du jeu de société Evolution sur Nintendo Switch est une jolie réussite. Fun, addictif, et empreint d’une atmosphère réussie et sans incohérence, les parties s’enchaînent avec plaisir, tandis que les mécaniques de jeu se complexifient. Le soft dispose de nombreux modes de jeu afin de satisfaire aussi bien les joueurs en solo, qu’en multi. Quelques ralentissements sont néanmoins à souligner, et le jeu est entièrement en anglais. Mais, proposé sur l’eShop à moins de 20 euros, il serait bien dommage de passer à côté de ce jeu... un soupçon d’effort linguistique et le tour est joué !
Points positifs
  • Un jeu addictif, avec des parties rapides et rythmées
  • Un concept simple mais terriblement efficace
  • De nombreuses stratégies à mettre en place...
  • Un univers graphique et musical réussi
  • De nombreux modes de jeux disponibles
  • Un tutoriel qui prend le joueur par la main afin de l’amener progressivement à dénouer toutes les multiples mécaniques de jeu
Points négatifs
  • Pas de traduction française !
  • Quelques ralentissements à signaler
7.5
Bon
Graphismes - 8
Musiques - 7.5
Principe de jeu - 8.5
Fun - 7
Contenu - 8
Fluidité - 6
Ecrit par
Deux passions dans la vie : le monde animal et le monde du gaming ! Adepte des belles plumes, je "switch" entre les poils et les manettes =) .

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire