Pokémon Donjon Mystère : Équipe de Secours DX (Nintendo Switch) – La preview

En 2006 sortait la 4e génération de Pokémon. Alors que cette date soulevait les pokéfans du monde entier lors du récent Direct, Nintendo décide de prendre ceux-ci à contre-pied en annonçant un remake de Pokémon Donjon Mystère : Équipe de Secours, sorti à l’époque sur GBA et DS. Ce remake est suivi de la mention DX, un terme très à la mode sur les récents remasters ou remakes Switch. Pokémon Donjon Mystère : Équipe de Secours DX prépare déjà sa sortie pour le 6 mars à venir et pour que chacun puisse se faire un premier avis, une démo est déjà disponible sur le eShop.

Une belle équipe de secours

Vous êtes réveillé par une mystérieuse voix qui vous fait passer un véritable test de personnalité, dont les résultats déterminent le Pokémon que vous incarnerez parmi la petite sélection de créatures de départ disponibles. Nous étions apparemment malins et avions été désignés pour être le Pokémon par excellence qui n’a besoin d’être présenté par personne, nous étions Pikachu. Il nous est demandé ensuite de choisir un partenaire parmi la même liste de Pokémon de départ, le nôtre fut un Germignon. On est ensuite envoyé dans un mystérieux monde où l’on se réveille au bord d’un lac avec un Germignon qui nous parle… Oui, un Pokémon qui nous parle ! À peine le temps de réaliser la chose qu’en regardant notre reflet dans le lac, nous réalisons que là nous sommes Pikachu. Difficile pour Germignon d’avaler que vous êtes en fait un humain et que vous ne comprenez pas ce qu’il se passe. D’autant plus qu’à part le fait d’être humain, vous ne semblez pas avoir de souvenirs plus précis de votre vie antérieure. Autant vous adapter à ce nouveau monde et peut-être rechercher un moyen de redevenir ce que vous étiez. D’ailleurs pas le temps de traîner, un Papilusion en panique vient de perdre son petit Chenipan dans un mystérieux donjon et demande urgemment assistance. Ne perdons pas notre temps, on ne sait même pas ce qu’est un donjon et de quoi est fait ce monde, mais une chose est sûre : un petit Chenipan est en danger et son parent s’en inquiète. Allons donc au secours de celui-ci!

Après avoir accompli votre première mission, Germignon est en admiration face à vos actions et vous demande de former une équipe de secours afin de venir en aide aux Pokémon de ce mystérieux monde. Les équipes de secours ne sont pas rares dans ce monde, elles sont même classées selon un système de rangs, un peu comme une guilde de mercenaires dans un RPG quelconque. Nous sommes débutant dans le métier et commençons avec notre badge de Novice et notre rang F. La démo ne nous permettra pas d’aller bien loin dans cette vocation et le scénario du jeu. Effectivement, on a la possibilité de faire quelques missions, d’explorer un second donjon, visiter la place Pokémon (faire des emplettes, parler à des Pokémon, mettre notre argent en sûreté, créer des Capacités liées) et voir quelques jours défiler en s’apercevant que Pikachu fait chaque nuit un étrange rêve. Toutefois, nous en aurons pour une simple petite heure de jeu avant qu’un Triopiqueur en panique nous demande d’aller sauver son enfant Taupiqueur, kidnappé par un Airmure dans un nouveau donjon. Une mention nous dit alors que la démo ne nous permettra pas d’aller plus loin dans le jeu et qu’il faudra attendre le jeu final. On pouvait juste sauvegarder notre progression actuelle ou visiter à nouveau la place Pokémon. Une frustration qui nous accompagnera jusqu’à la sortie du jeu mais il fallait s’y attendre, il ne s’agit que d’une démo. On ne pourra donc pas vous dire si en terme de scénario, la mention DX rime avec récit inédit.

Une démo qui nous permet tout de même d’apprécier la patte graphique du jeu, qui nous paraissait certes plus simpliste que la récente 8e génération sortie mais tout de même quelque part plus jolie et surtout plus originale que celle-ci. On a un style en cel-shading dessiné avec un petit côté dessin papier qui donne un rendu super coloré et tout mignon. Un rendu réussi pour le spin-off Donjon mystère, à même d’attirer tout type de public au premier coup d’œil. Toutefois, le tout étant quand même relativement assez vide et simpliste, vous devinez que le rendu s’affiche de manière similaire en TV et portable. Aussi, on sent le gros remake facile à travers les quelques animations datées de nos Pokémon durant les quelques scènes du jeu et aussi sur la partie sonore du titre, dont les thèmes de donjon semblent avoir été simplement repris de leur jeu d’origine à cette version DX Switch. On ne notera d’ailleurs pas de doublage, ce qui est assez dommage mais si déjà Pokémon Épée et Bouclier n’en proposaient pas, on aurait effectivement été grandement surpris d’en voir dans un remake de spin-off. On notera aussi quelques chutes étranges de framerate sur certaines scènes. Rien qui gâchera la courte expérience de la démo. Mais il est évident que ce remake ne demande pas de grosses ressources à la console de Nintendo et c’est en cela que ça peut devenir surprenant. Ceci étant dit, nous sommes en présence d’une démo et il est possible que le produit final soit plus optimisé.

Qu’en est-il des donjons et de leur exploration ? Pour ceux qui ne connaissent pas les Donjons Mystères, on explore un donjon labyrinthique avec une vue du dessus et divisé en un certain nombre d’étages. Chaque visite et chaque étage changent et vous revisitez à chaque passage un “nouveau donjon”. Il faut tout explorer et réexplorer, trouver l’escalier qui vous permettra de progresser jusqu’à la dernière pièce du donjon. Chaque étage est habité par quelques Pokémon sauvages qui vous attaqueront en vous voyant. Les déplacements dans ces labyrinthes se font par case. Les affrontements n’ont pour seule mise en scène que les petites animations des attaques, ils sont directement en temps réel lorsque vous explorez le donjon. Si vous croisez la route d’un Pokémon sauvage se baladant dans le donjon, vous pouvez lui lancer une attaque en veillant à ce que la portée de celle-ci puisse l’atteindre. Comme dans la série principale, vos Pokémon peuvent lancer jusqu’à 4 attaques qu’ils ont apprises selon un système de PP, représentant le nombre de fois qu’une attaque peut être lancée. Vous pouvez maintenir la gâchette ZL pour voir le panel de vos attaques et sélectionner celle que vous désirez lancer. Une petite simplification des commandes dans ce remake : en appuyant juste sur A, votre Pokémon lancera l’attaque la plus efficace directement sans que vous ayez besoin de la sélectionner.

Votre partenaire est dirigé par l’I.A. et vous pouvez interchanger avec lui en appuyant sur +. La démo ne nous permettait pas de savoir le nombre maximum de partenaires que nous pourrions envoyer dans une exploration de donjon. Cependant ce que l’on peut vous dire pour le moment, c’est que vous ne dirigez jamais plus d’un Pokémon, en laissant l’I.A. faire le reste et éventuellement épuiser tous vos PP sans que vous ne lui ayez rien demandé. Il vous reste la possibilité de désactiver l’utilisation des capacités afin d’économiser ces PP. Dans le cas où vous n’avez plus d’attaque, peut-être avez vous dans votre sac quelques objets pour régénérer vos PP ou même pour attaquer directement les Pokémon sauvages. Les objets à ramasser sont nombreux dans les donjons, objet de soin, de soutien ou encore d’attaque. Vous pouvez même ramasser des orbes aux effets divers sur l’étage d’un donjon voire simplement fuir celui-ci et conserver vos objets et votre argent. Car tel est le destin des défaites dans un Donjon Mystère, vous pouvez perdre tout ce que vous possédiez sur vous. D’où l’importance de la place Pokémon et la possibilité de stocker ses objets ou son argent. L’originalité de Pokémon Équipe de Secours à l’époque était de pouvoir sauvegarder après votre défaite et attendre qu’un ami ayant le jeu vienne vous prêter secours en se connectant avec vous. Difficile de vous dire à ce jour ce qu’il en est de cette fonctionnalité car non présente sur la démo. Mais il serait bien étrange de ne pas l’avoir à notre époque des connexions locales très faciles à organiser voire même des jeux en ligne.

Impression:

On ressort modérément satisfait de cette première expérience Pokémon Donjon Mystère : Équipe de Secours DX. Le remake semble à première vue tout mignon et capture instantanément notre attention. Encore quelques imperfections et surtout de nombreuses interrogations quant à la signification des lettres DX dans ce remake Switch. On espère que la version finale répondra à nos questions et que des surprises justifient cette expérience qui semble de prime abord assez onéreuse.

Fire Akuma
Ecrit par
Webmaster à votre service ! J'aime la Pizza, Jinx, Frozen et le LOSC. AFK je suis volleyeur et ADC/Jgl.

2 commentaires

  1. Man Uto

    j’aime beaucoup la direction artistique

    Répondre
  2. tryuo

    Ca donne envie !

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire