Townsmen – A Kingdom Rebuilt (Nintendo Switch) – Le test

Après un passage sur smartphone, le jeu de gestion médiévale Townsmen débarque sur Nintendo Switch. Le moins que l’on puisse dire au premier abord c’est que ce titre nous rappellera un certain Age of Empire qui a bercé la jeunesse de bons nombres de joueurs. Que vaut donc ce jeu de gestion sur Nintendo Switch ? C’est ce que nous allons voir…

Vous êtes plongé au Moyen-âge et devez faire prospérer votre village et ce malgré bons nombres d’obstacles : la peste, la famine les guerres et j’en passe des vertes et des pas mûres. Avant de vous lancer dans les différents scénarii, vous pouvez bénéficier d’un didacticiel plus que complet qui vous permettra d’appréhender au mieux les mécanismes, bases et contrôles du jeu. Dans ce didacticiel, vous n’aurez pas vraiment de quoi vous éparpiller afin de vous concentrer sur l’essentiel. Bref, de quoi vous aider à devenir un bon souverain.

Cependant, dès lors que vous attaquerez les différents scénarii, libre à vous de faire votre village comme bon vous semble, à l’aide des différents types de bâtiments (fermes, divers ateliers, bâtiments de production alimentaire, mines, casernes militaires…) mis à votre disposition, afin d’atteindre les différents objectifs qui vous seront fixés. Certaines bâtisses ne seront pas disponibles au lancement de votre partie, il vous faudra en construire des spécifiques pour les débloquer. Ce n’est pas tout, puisque d’autres, comme les tours de gardes, nécessiteront d’être placés dans la zone d’action de certains bâtiments (des baraquements dans le cas des tours de gardes). Certaines consrtuctions ont une zone d’action limitée, à vous de bien les placer et surtout d’en placer plusieurs.

De plus, divers événements viendront influencer votre progression comme ce que nous évoquions un peu plus haut, comme des incendies ou encore un système de saison plutôt sympathique. Aux beaux jours, vous pourrez donc cultiver du blé puis en faire de la farine à l’aide de moulins. Il sera également important de construire des entrepôts afin de stocker vos marchandises. A vous donc de gérer au mieux votre production pour que, une fois l’hiver arrivé, vous ne vous retrouviez pas avec des réserves à sec.

Tout bon jeu de gestion qui se respecte doit avoir son système de commerce. Townsmen propose un système de commerce simple. Une fois le marché construit, vous aurez un marchand qui sera présent dans votre village à intervalle régulier. C’est durant ce temps que vous aurez la possibilité d’acheter ou de vendre de la nourriture, des matières premières, des produits transformés… Vous serez cependant limité dans le nombre de produits à vendre ou à acheter à chaque passage du marchand.

Vous aurez également la possibilité de faire payer un impôt à vos villageois en construisant des Trésoreries. Attention cependant à ce que vos villageois soient satisfaits car dans le cas contraire, ils risquent de plier bagage et de quitter votre village.

Pour ce qui est de la maniabilité, deux possibilités s’offrent à vous : la manette (pro ou Joy-Con) ou bien l’écran tactile (à condition de ne pas avoir de gros doigts comme certains). Il est plutôt conseiller de jouer avec une manette pro ou aux Joy-Con, même si au premier abord, les touches ne sont pas ce qu’il y a de plus intuitif.

A côté de cela, vous aurez la possibilité en jeu de contrôler le temps : mettre le jeu en vitesse normale ou en accéléré, mais il n’y a pas de possibilité d’arrêter le temps ici.

Pour ce qui est de la durée de vie de Townsmen, cette dernière est quasi infinie, puisque vous avez à disposition 26 scénarii (sans compter le didacticiel) avec une difficulté variable selon le scénario, mais également un mode bac à sable nommé tout simplement « Jeu sans fin ». Bref, il y a de quoi faire.

Conclusion
En conclusion, nous connaissions Townsmen sur smartphone avec son mode free-to-play. Le moins que l’on puisse dire, c'est que cette version Switch est l’édition ultime du jeu puisqu’ici, adieu les achats in-game. Certes le jeu est vendu au prix de 19,99€, mais il n’y a rien à redire sur le rapport qualité/prix puisque nous nous retrouvons avec un jeu de gestion très complet à la durée de vie quasi infinie. Une très bonne pioche en somme pour les amateurs de jeux de gestion.
Points positifs
  • - Durée de vie
  • - Un didacticiel très complet
  • - Adieu les achats in-game
  • - De nombreux scénarii
  • - Prise en main facile…
  • - Graphiquement plaisant…
Points négatifs
  • - … même si tout n’est pas intuitif au départ
  • - … mais rien d’exceptionnel
  • - Les scénarii auraient pu être un peu plus travaillés
8.4
Génial
Durée de vie - 10
Graphismes - 8
Gameplay - 7
Scenario - 7
Interet - 10
Tyrannus
Ecrit par
Rédacteur-Testeur. Je suis amateur de Baseball, sport que je pratique également, et un fan de Nintendo. Mon Twitter: @Tyrannus_NT

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire