Attack of the Toy Tanks (Nintendo Switch) – Le test

Attack of the Toy Tanks est un jeu de combat de tanks en arène, qui fait penser à Toy Story ou à un nouveau court métrage d’animation de Pixar. Sorti en juin 2019 et réalisé par Petite Games et Ratalaika Games, nous allons voir si ce jeu va nous susciter une nouvelle passion pour les chars d’assaut ou au contraire exploser notre patience d’un boulet de canon.

Il n’y a pas d’histoire dans Attack of the Toy Tanks. Tout ce que vous aurez, ce seront vos records dans le jeu. Le titre comporte 60 niveaux à la difficulté croissante et deviendront vraiment difficiles. Chaque stage étant chronométré, plus vous détruisez les chars adverses rapidement, plus vous aurez de chances d’obtenir une médaille d’or. Des pièges vont s’ajouter aux différents obstacles qui se trouvent sur le plateau de combat, mais aussi des bonus d’armes, comme des missiles à tête chercheuse ou des caisses qui font ralentir le temps et qui vous permettent de mieux viser vos adversaires. La grosse difficulté viendra de vos adversaires et des armes équipées qui vous donneront de sacrés coups de chaud. Certains chars lancent des mines, d’autres tirent des missiles qui ricochent sur les murs et d’autres encore tirent jusqu’à 3 missiles à la fois. De plus, contrairement à vous, vos ennemis ont une efficacité et une précision vraiment redoutables.

Cela pourrait représenter un challenge si le gameplay n’était pas tout simplement abominable. Dès les premières minutes de jeu, l’agacement pointera le bout de son nez : les boutons sont vraiment mal définis pour la conduite d’un char et l’expérience de jeu en prend un coup. Il faudra impérativement aller dans les paramètres et changer la disposition des boutons si vous ne voulez pas faire éprouver à votre manette la sensation d’un impact de mur à pleine vitesse.

Là, d’un coup, ça va déjà mieux même si ce n’est pas parfait. On regrette vraiment de ne pas avoir de menu pour personnaliser totalement la conduite de son char, qui est d’ailleurs très réaliste, notamment dans les manœuvres. La tourelle du canon, vraiment ultra sensible, vous demandera un énorme temps d’adaptation. C’est le genre de jeu qui est fait pour les ambidextres capables d’effectuer 2 actions bien distinctes avec chaque main, un peu comme un batteur effectue avec ses baguettes deux rythmes différents. Avec le tank, c’est un peu la même chose, vous devez gérer des virages en angle droit avec la direction du char tout en jouant de la tourelle pour détruire vos ennemis… Un gameplay asymétrique qui n’est pas fait pour tout le monde.

Au-delà de cet inconvénient d’adaptation, on comprend vite que ce jeu a été spécialement fait pour les combats entre amis ou en multijoueurs. Apprécier le mode en ligne a été une rude épreuve car les joueurs présents ont une énorme expérience. À peine le temps de leur souhaiter la bonne année qu’ils revendaient déjà les pièces du char détruit chez le ferrailleur du coin. Néanmoins, vous pourrez passer de meilleurs moments sur le canapé avec un ami. Les graphismes inspirés de l’univers Pixar sont très agréables à regarder et la bande-son est vraiment de bonne facture avec un côté “militaire enfantin”.

Conclusion
Attack of the Toy Tanks est un jeu d’arène vraiment sympa dans l’idée, mais l’expérience de jeu est vite ternie par la maniabilité des chars. Il vous faudra un temps énorme pour vous adapter à la gestion de la direction du char et de la tourelle du canon. Néanmoins, si vous maîtrisez votre sujet, vous aurez droit à une très belle expérience de jeu bien stressante. Que ce soit en solo ou en multijoueur, les combats sont vraiment intenses et vous allez rager plus d’une fois pour réussir à obtenir toutes vos médailles d’or.
Points positifs
  • Nombreux niveaux
  • Gros challenge pour avoir tous les niveaux en médaille d’or
  • Combat d’arène multijoueurs
Points négatifs
  • Une prise en main horrible
  • Impossibilité de personnaliser vos touches pour contrôler votre char.
6.2
Correct
Graphismes - 6
Gameplay - 3
Difficulté - 10
Ambiance - 6
Fun - 6
AlbertoRigolo
Ecrit par
J'aime bien jouer mais c'est pas pour autant que je sais bien jouer...

2 commentaires

  1. Man Uto

    Il ne me fait pas envie celui là

    Répondre

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire