Super Destronaut: Land Wars (Nintendo Switch) – Le test

Si vous êtes des vieux de la vieille attendant le retour des Spaces Invaders, calmez votre hype et rangez vos pads arcades USB ou port de jeu ! Car ce n’est pas l’ambition du studio Petite Games, qui nous propose ici son premier jeu de l’année, eux qui sont habitués à sortir au moins deux titres par an. Il s’agit ici du second opus de la saga des Super Destronaut.

Petite Games entame donc son année assez rapidement avec l’arrivée de son nouveau titre, aux gros sprites de Space Invaders. Si habituellement leurs jeux ne rencontrent pas un franc succès ni un très bon retour presse, en sera-t-il autrement pour ce nouvel opus de la licence des Super Destronaut ? Vous pouvez d’ailleurs retrouver le test du précédent épisode ici.

Lorsque vous vous retrouverez sur le terrain de jeu de Land Wars, vous remarquerez très vite un choix graphique très spécifique et plutôt osé. Comme son prédécesseur, on se retrouve dans un monde blindé de néons et de couleurs vives, dans un univers polygonal parfois pixelisé, avec du crénelage et des gros sprites clairement pompés de Space Invaders (1978) et quelques autres (1996). Sprites représentants ici des ennemis ne souhaitant que votre mort dans de minuscules arènes carrées où les énormes blocs tracés de néons feront presque penser à un géant (idée non poussée jusqu’au bout malheureusement). On aurait aimé des arènes un peu plus interactives et référencées avec pourquoi pas, des blocs tombant du ciel et essayant de s’empiler ? Mais non, au final, celles-ci sont assez pauvres visuellement. Deux ou trois arbres se battent en duel et le reste ne ressemble qu’à des cubes sans aucun but visuel : l’incohérence est de mise et le jeu ne se targue même pas d’essayer de nous poser un univers. Pas même un univers incohérent. Si les limitations techniques des premières bornes étaient la raison de cette pauvreté, ici, c’est vraiment fade et triste, malgré des couleurs chatoyantes.

Vos opposants vous tirent de drôles de… « boules » Leurs tirs seront plus ou moins rapides, plus ou moins en ligne droite et plus ou moins cadencés selon la forme et la couleur de chaque type d’ennemis. Ceux-ci sont peu variés mais tous arboreront un look très, TRÈS rétro et tout autant étiré. Vous êtes peut-être une fourmi cherchant à survivre dans un vieux jeu d’arcade très quelconque ? Ce qui est certain, c’est que l’on trouve, encore une fois un concept très peu poussé. On aurait pu avoir des tirs avec des effets différents pour être un peu plus surprenants et fun, mais toujours pas… Encore et toujours un coup d’épée dans l’eau avec une base sympa, rien de plus…

En terme de gameplay, Super Destronaut Land Wars est un shooter de type arcade. Cela implique normalement une certaine difficulté pour ne pas en faire trop vite le tour ; et également une grande nervosité de gameplay pour tenir le joueur accroché à sa borne et au jeu, via des actions simples, intuitives et efficaces… Un choix judicieux dans l’esprit, mais rappelons tout de même que la Nintendo Switch n’est pas une borne d’arcade, et qu’un jeu au rythme effréné de type FPS aurait mérité qu’on puisse courir ou à minima dasher, avec notre personnage ! Ici, vous ne pourrez que bouger avec un stick, affligé d’une vitesse de déplacement mollassonne ; l’autre stick servant à viser et gérer la caméra. Enfin vous pourrez tirer, changer d’armes et sauter. Autant dire que les musiques de dupsteps qui essayent de vous tenir en alerte tout au long de l’expérience, seront un poil trop excitées pour le jeu qui ne nous maintient pas tout le temps dans le rythme. Même dans ses phases les plus ardues, son gameplay ne permet pas d’avoir quelque-chose de véritablement nerveux. La faute en revenant encore une fois à l’absence de dash avant / arrière. Finalement, le gameplay est vite ressenti comme assez pauvre et terriblement daté, à l’image des choix graphiques pas toujours au point : il m’est arrivé deux, trois fois de toucher un ennemi qui va de haut en bas, en tirant en bas, alors qu’il était en haut… Bonjour la hitbox !

Ok, des arènes courtes sans cohérence, un rythme pas toujours au rendez-vous, mais qu’en est-il des modes de jeu ? Il faut savoir déjà que Land Wars est totalement solo. Dommage pour un jeu qui aurait parfaitement collé au multi en DeathMatch pour rappeler aux plus vieux de bons souvenirs sur Nintendo 64 (ah, le mode versus de 007 GoldenEye…). Ici, c’est impossible. Pas de local, pas d’online, et mieux encore, pas d’histoire. Si l’on accepte l’idée du rétro typé arcade, on rappellera quand même que les jeux arcade les plus connus avaient une histoire. Space Invaders par exemple, c’est dans le titre ! Alors vous penserez peut-être que le terme “Land Wars” renvoie à un scénario, mais à part trois arbres, je n’ai vu aucun “Land” nulle part… On regrettera fortement l’absence d’un story mode, largement possible de nos jours, ne serait-ce que via une présentation par du texte. Cela aurait contribué à l’ambiance rétro et aurait participé à l’intérêt de scorer pour finir les niveaux et voir la fin d’une quelconque intrigue. Je me répète, mais le sentiment de jeu non abouti se fait cruellement sentir. Rien n’est jamais poussé au maximum.

Conclusion
Super Destronaut Land Wars sur Nintendo Switch est un jeu sans réelles ambitions, suite d'un autre titre tout aussi peu ambitieux et surfant, grâce au manque de protection légale, sur l'image pourtant bien désuète de Space Invaders (traitée ni salement, ni sans grand respect). On regrettera des imperfections ainsi qu’un fort manque de rythme, en total décalage avec la bande son pourtant très nerveuse. Mais ce ne sera pas plus embêtant que cette visée vraiment désagréable, surtout comparée à d'autres jeux sur la console hybride de Nintendo. En clair, s'il n'est pas une purge, et même s'il coûte moins de 5€, ce n'est clairement pas là que l'on vous conseillera d’investir vos sous.
Points positifs
  • Parties Rapides
  • Jeu Fluide
  • En Français
Points négatifs
  • Durée de Vie
  • Rythme cassé
  • Absence de Multi
  • Pas de mode Histoire
  • Répétitif / vide
5.2
Moyen
Audio - 6
Graphismes - 5
Gameplay - 6
Fun - 5
Contenu - 5
Durée de vie - 5
TRAITEMENT DE LA LICENCE (Space Invaders) - 6
SOUND DESIGN - 6
Accessibilité - 8
Histoire - 0
PikaKhan
Ecrit par
Guerre des consoles ? Je laisse ca aux autres ! Un test reste forcément subjectif, alors n'hésitez pas à donner votre avis en commentaire ! Twitter: @OignonKnight @NintendoTown

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire