Blacksad : Under the skin ! (Nintendo Switch) – Le test

À l’origine, Blacksad est une série de bande dessinée qui nous plonge dans les années 50 au cœur de New York. Le héros de la BD est John Blacksad, un détective privé ayant l’apparence d’un chat noir au museau blanc. La particularité de la série est que tous les personnages sont des animaux anthropomorphes dont l’espèce accentue le caractère. Un univers génial créé par Juan Diaz Canales (scénario) et Juanjo Guarnido (dessin) qui a eu la chance d’être adapté en jeu vidéo par les studios Pendulo Studios et YS Interactive et édité par Microïds en novembre 2019. De plus, Blacksad : Under the skin ! bénéficie d’une histoire spécialement créée pour le jeu.

Dans la peau d’un chat

Vous incarnez John Blacksad, un détective privé désabusé qui ne roule pas sur l’or, mais qui adore son boulot et encore plus la vérité. En gros un type bien dans le New York sombre des années 50 ou haine raciale, meurtres et corruption font partie du quotidien.

C’est dans cet univers sombre soutenu par une excellente musique jazzy que Sonia Dunn, une jeune femme lynx mignonne vient vous trouver. Son père Joe Dunn, le propriétaire d’un club de boxe, a été retrouvé pendu au milieu de son gymnase. Elle souhaite vous engager pour faire la lumière sur cette histoire et surtout pour retrouver Bobby Yale, le boxeur vedette du club qui a disparu le jour du meurtre.

Dès lors, vous vous mettez au travail en cherchant des indices sur les lieux du crime, en interrogeant les proches de Joe Dunn ainsi que toutes les personnes qui trainent autour de l’affaire.

Le scénario et les personnages imaginés par les auteurs de la BD sont géniaux et de ce côté-là, le jeu mérite vraiment l’intérêt des joueurs. C’est au niveau technique que les choses se corsent…

Une histoire qui aurait mieux fait de rester en BD

Titre de section un peu dur, car nous avons vraiment apprécié le jeu, mais celui-ci nous offre également un panel de bugs impressionnants !

Sur le scénario et les personnages rien à dire, Ils sont soignés aussi bien graphiquement parlant, qu’au niveau de leurs répliques et des doublages en français. La musique jazzy et les bruitages de rue soulignent encore plus ce travail pour nous plonger dans le New York des années 50. Les décors sont un peu moins soignés et le tout devient légèrement flou en mode portable, mais reste cependant très agréable.

Le problème vient réellement de la partie technique ! Tous, ou presque, les bugs possibles se sont donnés rendez-vous dans Blacksad : bug de texture, d’animation, impossibilité de faire un choix, dialogue qui se chevauchent… jusqu’au crash pur et simple du jeu… Tout y est !

Il faut une douzaine d’heures pour finir le jeu (en effet nous avons fait le jeu en entier, car le scénario vaut vraiment le coup) et au cours de ces 12h de jeu, nous avons vécu :

  • Une bonne douzaine de crashs,
  • Un bout d’image incrusté,
  • Quelques bugs de texture mineurs,
  • Des dialogues qui se déclenchent en même temps,
  • Des difficultés dans la sélection des indices, etc.

En gros, il vous faudra être patient et persévérant si vous souhaitez découvrir ce jeu et son univers. D’autant plus, que les temps de chargement sont super méga lent ! Lorsqu’ils ne plantent pas…

Un scénario prenant, mais…

Le scénario allié à l’ambiance de la BD forme un ensemble vraiment cohérent et ultra addictif si vous aimez l’ambiance film noir des années 50. Le petit bémol vient encore une fois du gameplay.

Pour mener votre enquête, vous serez amené à faire des choix et à récolter des indices. Vos choix n’influenceront que peu l’histoire malheureusement et en ce qui concerne la recherche d’indices, le jeu vous obligera à les récolter sinon vous ne pourrez pas avancer et changer de pièce par exemple. Malgré ces 2 défauts, le jeu reste plaisant en particulier à cause de son scénario et de sa bande-son.

Une particularité du jeu est de récolter des cartes autocollantes de sportifs au fil de votre enquête pour remplir une sorte d’album Panini. C’est sympa, cela ajoute une petite collection au jeu sauf qu’à chaque ouverture de l’album vous devrez faire preuve de patience à cause des temps de chargement. Une bonne idée au départ, mais qui finit par casser la dynamique du jeu. Nous avons fini par ne plus ramasser les cartes.

Conclusion
Si vous aimez la BD ou que vous aimez les films noirs des années 50, Blacksad : Under the skin vous séduira. Le travail réalisé par les graphistes, les doubleurs et l'équipe scénaristique est d’une qualité exceptionnelle et nous permettent de nous immerger dans le jeu. Cependant si vous décidez de prendre le jeu, vous devrez faire preuve de patience, car les temps de chargement sont très longs et vous devrez vaincre de nombreux bugs présents peu importe le support : PS4 ou Switch même combat. Un gros patch de plusieurs gigas est sorti en même temps que la version boîte pour améliorer la fluidité du jeu et corrigé certains bugs malgré cela il en reste toujours beaucoup. En bref, un bon jeu, mais rempli de bugs techniques. C’est dommage, car le reste est nickel !
Points positifs
  • Univers et ambiance de ouf vraiment super bien réalisé qui font honneur à la BD
  • Scénario sympa et addictif
  • Musique jazzy magnifique
  • Le personnage de John Blacksad
Points négatifs
  • Une palette de bugs impressionnante
  • Des temps de chargement trop long
  • Un gameplay parfois approximatif
6.1
Correct
Graphisme personnage - 9
Graphisme décors - 8
Bande-son - 10
Scénario - 8
Ambiance générale - 9
Gameplay - 5
Jouabilité - 4
Bugs - 1
Temps de chargement - 1
AkikoYunicia
Ecrit par
Gameuse, blogueuse accro à Nintendo, j’ai rejoint l’équipe de Nintendo Town en tant que testeuse. J’adore partager ma passion pour les JV, m’occuper de mes animaux et de mon blog.

1 commentaire

  1. jerodoalle

    oui, vraiment dommage , a faire a 3 ou 4 euros…..tu t accroches, tu le fait une fois , et apres tu jetes
    dommage , le scenario etait vraiment sympa ….
    a noter aussi le downgrade graphique qui floute tout..c est bien moche

    Répondre

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire