Choix de la rédaction : nos jeux de l’été et nos attentes pour la fin de l’année sur Nintendo Switch

L’été est déjà un lointain souvenir mais nous tenions à revenir sur cette période très chargée en jeux et sur les prochaines sorties. Découvrez ci-dessous les jeux qui ont rythmé notre été et nos attentes de fin d’année. N’hésitez pas à partager vous aussi vos expériences et vos attentes de l’année. Bonne lecture !

Sommaire :

 

  • Fire_Akuma (Webmaster) :

Jeux de l’été :

    1. Collection of Mana

Grand fan de la série Seiken Densetsu, priant chaque jour sans espoir de voir cette compilation en Europe, elle est venue directement lors de l’E3 et traduit, grande première pour le 3, renommé définitivement Trial of Mana (et cette version HD qui arrive…). Square-Enix a même osé nous sortir une version physique fin août, ce qui a ajouté du bonheur par paquet de 40. Par contre, la version import japonaise ne propose pas le patch de traduction, ce qui m’a obligé de repasser à la caisse.

    1. Dragon Quest Builders 2

Le 1 était l’une des plus belles surprises des dernières années pour moi, autant vous dire que j’ai grave attendu cette suite et j’ai eu raison. De nombreux ajouts, un gameplay encore plus précis et une aventure plus riche et plus complète. Vivement le 3.

    1. Fire Emblem : Three Houses

Grand fan de la série, cet opus casse beaucoup de lignes pour mieux réinventer cette série qui ne souffrait pas de son gameplay, mais qui avait besoin d’un peu de fraîcheur. Avec des heures et des heures de jeux rien que pour finir le jeu en ligne droite, le jeu propose une durée de vie gargantuesque, à la Xenoblade, qui ravira tous les fans de perfection. Seul regret, il n’y a plus de combos quand on attaque avec une unité proche, petit plaisir que j’adore depuis Fire Emblem Awakening.

Mention Spécial : Sorti le dernier jour de l’été, The Legend of Zelda : Link’s Awakening et mon chouchou depuis mon enfance. Bien entendu c’est un jeu qui mérite sa place dans le top 3, mais sortant le 20 septembre, on ne peut pas dire que c’est le jeu de l’été.

Attente pour la fin d’année :

    • Ring Fit Adventure 

J’aime beaucoup comment Nintendo a détruit Wii Fit et son concept invendable désormais pour en faire un jeu apparemment plus accessible avec en plus un mode histoire qui apporte, enfin, un intérêt au jeu à long terme, enfin, une motivation.

    • Dauntless

Premier projet du studio Phoenix Labs (fondé par des anciens de Blizzard, Bioware, Riot Games), ce jeu a tout d’un Monster Hunter-like. Et ça tombe bien car Capcom oublie encore une fois que la console la plus bankable est la Nintendo Switch. C’est incompréhensible de ne pas avoir un MH sur notre console, donc cette sortie m’est très attendue.

    • Pokémon Épée et Bouclier

Quitte à choquer du monde, c’est avec un grand plaisir que j’apprends que le Pokédex démesuré ne sera pas de la partie mais qu’on aura uniquement qu’un Pokédex de zone. Fini la rallonge de durée de vie presque fictive, place au jeu. Les améliorations sont cette fois légion et on a enfin un gros up graphique qu’on attendait depuis pas mal de temps. Même si je trouve le concept de dynamax un poil too-much, j’ai hâte de foncer sur cet opus.

Mes autres chouchou :

  • Cat Quest II
  • Atelier Ryza : The Queen of Eternal Darkness and the Secret Hideout
  • Pine

 

  • Juju05 (Webmaster Adjoint) :

Jeux de l’été :

J’ai attendu la traduction française sortie fin août pour découvrir la série. Les trois premiers volets ont été complètement refait en HD et c’est un pur régal. Les enquêtes, les procès, les personnages, les retournements de situations ou encore les musiques, cette série mérite qu’on s’y intéresse. J’en profite pour lancer un appel à Capcom et sortir les épisodes suivant en HD et cette fois-ci traduits. 

Le jeu de cette rentrée que l’on ne présente plus. Je n’ai jamais fait entièrement le jeu original, j’ai seulement effleuré le version DX sur 3DS. Le travail réalisé par Grezzo est remarquable, le jeu est mignon comme tout. On prend plaisir à le faire et à découvrir les différentes zones de la carte et les donjons. Mon seul regret ou plutôt mon coup de gueule étant le frame-rate absolument honteux. Sortir un jeu qui rame dès le début, les standards de Nintendo commencent à baisser visiblement…

    • Untitled Goose Game

On tient ici l’un des jeux indépendants les plus originaux de l’année. Untitled Goose Game est un croisement de jeu de simulation libre et de jeu humoristique dans lequel le joueur contrôle une oie. Nous avons divers objectifs à remplir pour se jouer des humains et c’est à mourir de rire. Le jeu n’est pas très long certes mais cela reste correct et il vaut franchement le détour. Gâcher la vie de tout le monde n’aura jamais été aussi amusant. 

Attente pour la fin d’année :

J’avais placé beaucoup d’attente en Animal Crossing : New Horizons lors de notre top attentes 2019 mais il a été repoussé à mars prochain.

    • The Witcher 3: Wild Hunt – Complete Edition (15/10/2019)

Déjà fait sur Xbox One, c’est pour moi le jeu de ces dix dernières années avec Zelda BOTW en terme d’open world. Pourquoi l’attendre sur Switch ? Pour plusieurs raisons. Il s’agit tout d’abord de l’un des portages les plus ambitieux même s’il sera downgradé aux vues des capacités de la machine. Ensuite, CD Projekt a fait tenir le jeu entier sur une seule cartouche de 32 Go, certainement une première dont certains éditeurs devraient s’inspirer. Enfin, il s’agit de la version complète avec ses deux excellents DLC. 

    • Luigi’s Mansion 3 

Après deux opus bien sympathiques, Luigi’s Mansion 3 séduit déjà par le gameplay découvert lors de l’E3 ou dans le dernier Nintendo Direct. L’arrivée d’un allié gluant permettant de nouvelles façons de jouer, un grand hôtel à explorer ou encore un mode multijoueur jusqu’à 8, ce nouvel opus a tout pour plaire. J’ai hâte de frissonner avec Luigi et de retrouver le charme de la série. 

    • Afterparty (Fin d’année)

Le second jeu de Night School Studio après l’excellent Oxenfree sortira un peu plus tard dans l’année sur Nintendo Switch. J’ai peu d’espoir pour une traduction française au lancement mais je le place tout de même dans mes attentes car j’ai hâte de découvrir cette nouvelle histoire. Pour rappel, vous incarnez Milo et Lola, deux amis décédés se retrouvant en enfer dans un bar. Pour retourner sur terre, ils devront saouler le diable lui-même. Le titre gardera son côté 2D ainsi que ainsi que l’affichage des dialogues par phylactères colorés proposés par Oxenfree.

J’attends aussi : Return of the Obra Dinn (il vient de sortir) et Night Call.

 

  • xFlamx (Secrétaire, Testeur, Correcteur) :

Comme à mon habitude, je n’arrive jamais à respecter les consignes quand on ne doit citer que 3 jeux (mais j’ai fait de mon mieux pour réduire le plus possible, promis). Alors voici une petite liste des jeux qui m’ont marqué en cet été 2019.

Jeux de l’été :

    1. Astral Chain

Pas besoin d’en dire plus. Excellent jeu de Platinum Games. Le potentiel réel de ce jeu se révèle après l’avoir terminé une première fois. L’évolution du scénario prend du temps mais pour se révéler réellement explosif à la fin. Si vous trouvez le jeu trop répétitif, stoppez les quêtes annexes et concentrez vous uniquement sur le fil rouge, vraiment ! Les graphismes, les musiques, le gameplay et le contenu riche en font un jeu qui mérite clairement sa place de jeu de l’été pour moi.

     2. Ni No Kuni

On continue dans l’excellence avec un portage propre, soigné et digne de son studio. Les studios Ghibli et Level 5 nous proposent une expérience vidéoludique exceptionnelle. Mélangez une histoire touchante et captivante dans un univers magnifique, riche en émotions avec un RPG extrêmement complet, le tout adapté à tous les âges. Ce jeu est un parfait rite d’initiation pour basculer des jeux pour enfants vers des jeux un peu plus basés sur la réflexion. Cependant, loin d’être un jeu enfantin et trop simple, il vous met face à des situations ou des combats où une bonne dose de réflexion et de stratégie seront plus que nécessaires. Pour ceux qui n’y ont jamais joué, foncez ! Clairement ! Qu’est-ce que vous faites encore ici à me lire ?

     3. Grandia HD Collection

Un retour en enfance pour ma part avec deux jeux qui proposent (à mon sens) l’un des systèmes de combat et d’évolution de personnages les plus complets, tout RPG confondus. Le remaster HD fait surtout extrêmement plaisir par rapport aux versions originales, le tout traduit en français. On regrettera cependant le portage un peu fainéant des développeurs qui ne se sont pas embêtés avec Grandia 1 puisque les dialogues ont été repris depuis la version Saturn, avec les mêmes fautes d’orthographe. Hormis cette petite bévue, le jeu est intact et vous mettra face aux mêmes difficultés et challenges qu’à l’époque.

Mentions honorables :

 * Spyro Reignited Trilogy

Très bon portage avec une qualité à la hauteur de nos attentes. Retour en enfance garanti malgré quelques petits défauts.

 * Daemon X Machina

Excellent jeu pour les fans de mechas, un peu moins pour les autres. Quelques défauts sont effectivement à reprocher mais dans l’ensemble, il s’agit du meilleur jeu de mecha sorti sur Switch.

 * Final Fantasy 8

Le remaster est enfin arrivé sur Switch et n’a à rougir de rien (sauf peut-être de la “censure excessive” ?). Vu l’ordre des sorties, on s’est demandés si les développeurs connaissaient bien leurs chiffres dans le bon ordre. A quand le 6 ?

 * Fire Emblem Three Houses

N’étant pas un fan hardcore de Fire Emblem mais appréciant tout de même la licence, je ne me voyais pas faire ce top de l’été sans le citer. Excellent jeu également mais extrêmement chronophage. Où est passé mon été 2019 ? Rendez-le moi !!

Attente pour la fin d’année :

Maintenant, mes plus grandes attentes pour la suite… Il y en a beaucoup trop mais je vais rester sur cette fin d’année 2019 uniquement avant de divaguer et de parler de Zelda, Metroid, Animal Crossing ou Bayonetta… Ah, pardon…

    • Attente n°1 : Pokemon Epée/Bouclier !!!

Lequel des deux, je ne suis toujours pas fixé. Je pense que ça se jouera au Shifumi. En tout cas, grand fan de Pokémon, j’attends ce titre avec impatience. Les rageux diront que Nintendo a repris le moteur de Zelda pour en faire un Pokémon. Les vrais savent que c’est ce que nous voulions tous depuis le début 🙂

    • Attente n°2 : Cat Quest 2

Après l’excellent Cat Quest 1 et ses sous-entendus in-game d’une suite avec des chiens, la voici enfin ! Un “petit” jeu qui ne paie pas de mine et qui pourtant vous fera voyager et expérimenter vos réflexes. J’ai hâte de voir ce que nous proposera ce second opus.

    • Attente n°3 : Atelier Ryza

Suite à une expérience traumatisante avec Atelier Rorona dans mon adolescence, le grand chef de NT a jugé drôle de me faire tester tous les jeux Atelier sortant sur Switch. C’est à force de me faire torturer mentalement que j’ai commencé à prendre goût à la licence. Mais honnêtement, ce dernier opus change la donne sur de nombreux aspects de la série et me donne vraiment envie ! On sort des sentiers battus et quand on voit le succès actuel du jeu au Japon, ça me rend d’autant plus impatient de mettre la main dessus.

Mentions honorables :

 * Ori and the Blind Forest

Honnêtement, un must-have sur Switch. Le jeu est magnifique sur tous les plans et mérite clairement qu’on l’achète. Si en plus vous n’y avez jamais joué, vous n’avez aucune excuse. Même si vous n’aimez pas les jeux de plateformes.

 * The Witcher III

J’ai peur de ce jeu parce qu’il s’agit encore d’un tour noir à temps. Le portage a l’air tout simplement dingue (on s’en fout des comparaisons avec les autres supports/consoles). Je pense qu’il s’adresse principalement à ceux qui n’ont jamais pu y jouer (faute de temps) et dont la portabilité proposée par la Switch va les faire changer d’avis. Après, il y aura aussi quelques fous/folles qui vont tout de même le reprendre et on ne pourra pas leur en vouloir.

 * RPG Maker MV

Quand on voit ce que nous a proposé Mario Maker ainsi que le dernier Zelda en terme de création de contenu, on sait que la Switch en a dans le ventre. Après une déception sur le RPG Maker version 3DS, j’ai hâte de voir ce que cette version Switch va nous apporter.

 * Ring Fit Adventure

Sorti de nulle part, ce titre me donne bien envie. Faire des exercices chez soi tout en s’amusant et avec une dimension aventure RPG… WTF !? Shut up and take my money !!!

 

  • Tyrannus (Testeur) :

Jeux de l’été :

Alors que personne ne l’attendait, Nintendo a surpris tout le monde avec l’annonce de Marvel Ultimate Alliance 3 : The Black Order, qui plus est, en exclusivité sur Switch. Après deux opus sortis sur PS3, Xbox 360 et Wii, le tout non traduits en français, le troisième s’avère lui enfin traduit. De plus, avec les différents cartons cinématographiques des Marvel au cinéma, Nintendo ne pouvait pas rêver meilleure période pour sortir ce jeu.

Dans ce titre, nous devons empêcher Thanos et son Ordre Noir de mettre la main sur les six pierres d’infinités. Et oui, la Team Ninja s’est grandement inspiré du final de la sage de l’infini portée sur grand écran depuis maintenant dix ans. Le roster proposé ravit à la fois les fans de la maison des idées comme les néophytes de Marvel, puisque le casting nous propose de retrouver des personnages (sur)exposés dans les productions ciné Marvel et Netflix et d’autres beaucoup moins connus. De plus, ce beat’em all offre un contenu plutôt conséquent et offre la possibilité de le faire à plusieurs en local, ce qui est rare de nos jours. Bref une très bonne pioche.

Je vais certainement manquer d’originalité, mais comment ne pas mettre Link’s Awakening dans ce top ? Pour moi, ce jeu représente quelque chose, puisqu’il s’agit du tout premier Zelda auquel j’ai joué dans ma vie de gamer (oui j’ai commencé à jouer « tard » et alors ? ^^). Certes, il s’agit là d’un énième remake sur Switch et pas aussi conséquent qu’un Breath of the Wild, mais pour le coup, les équipes ont fait un réel travail technique sur le jeu, ce qui leur a permit de nous offrir un titre magnifique et toujours aussi envoutant. Même avec les années et le fait que j’ai fait et refait ce titre sur GameBoy et sur 3DS (merci la Virtual Console), quel plaisir de refaire ce petit bijoux. Un must have sur Switch en somme.

    • Star Wars Jedi Knight II :  Jedi Outcast

Cela fait une paire d’année que nous n’avons pas eu d’excellent jeu Star Wars… depuis la fermeture de LucasArts en fait. A la surprise générale, lors de son direct de début septembre, Nintendo a rendu plus d’un fan de Star Wars heureux avec l’annonce de l’arrivée de ce Star Wars Jedi Knight II – Jedi Outcast. Certes, ce n’est pas un Knight of the Old Republic, mais pour moi il n’en reste pas moins excellent.

A l’époque de la sortie de Jedi Outcast, les jeux exploitaient l’immense univers créé par Georges Lucas ce qui nous donnait des histoires complètement inédites. Bon, il faut dire qu’il s’agit là que d’un simple portage avec un léger peaufinage des graphismes et un gameplay un peu moins rigide qu’à l’époque. Pour le reste, le jeu n’a pas changé d’un iota. Toujours est-il que cela reste un vrai régal de pouvoir jouer à ce titre où l’on veut.

Attente pour la fin d’année :

    • Luigi’s Mansion 3

Au fil des années, et des ces deux petites aventures (petites par le nombre mais pas par la qualité), Nintendo nous a montré que Luigi’s Mansion est une licence qui a du potentiel à mon sens. Il est donc normal que ce titre fasse partie de l’une de mes attentes pour cette fin d’année 2019. Longtemps cantonné au second rôle et considéré comme un froussard (en même temps, pas facile de passer après son frangin Mario), avec les Luigi’s Mansion, Nintendo a enfin montré ce que Luigi avait dans le ventre et il en a le bonhomme. Tout ça pour dire que ses deux premières aventures ont été plus qu’agréables à suivre et j’espère que ce troisième essai sera encore meilleur que les précédents.

    • Pokémon Epée/Bouclier

Là encore aucune originalité, mais l’arrivée d’un nouveau Pokémon est toujours un évènement chez Nintendo, surtout pour les joueurs qui, comme moi, ont grandi avec cette licences depuis la fin des années 90. Même si nous faisons pratiquement toujours la même chose, c’est un réel plaisir de parcourir les nouvelles régions proposées et de découvrir les nouveaux Pokémon. Sur ce point Pokemon Let’s Go m’a ramené vingt ans en arrière et ce fut très agréable, mais maintenant, avec la copie rendu par ce spin-off, il me tarde vraiment de mettre la main sur ce futur must have.

    • Ring Fit Adventure

Si Ring Fit Adventure fait parti de ce top 3 c’est uniquement par grande curiosité. Sur le point de l’innovation et de la prise de risque Nintendo nous a habitué au pire comme au meilleur. J’espère que ce titre fera partie des bonnes surprises et rentrera donc dans la catégorie du meilleur. Reste à savoir si ce que proposera Nintendo avec l’accessoire fourni permettra à Ring Fit Adventure de durer, que ce soit en terme de temps de jeu ou sur la longévité, tout en mêlant temps sportif et temps ludique et que cette expérience de jeu soit plus aboutie que Wii Fit en son époque.

 

  • AntwnSan (Testeur) :

Jeux de l’été :

Ancien possesseur de Wii U l’ayant vendu de justesse à l’annonce de la Nintendo Switch, un certain manque commençait à se créer, principalement pour Splatoon & Smash Bros qui ont fort heureusement débarqué sur la console. Dans le cas de Mario Maker, cette attente était liée à une frustration de n’avoir pu jouer que quelques semaines au premier opus Wii U et l’annonce à tout juste 2 mois de sa sortie est arrivée comme le messie. Depuis, j’ai pu terminer le solo dans tous les sens et me lance toujours une petite run de mode infini de temps à autres quand ça me prends, définitivement un jeu qui me suivra tout au long de la vie de cette console.

N’étant pas spécialement fan de RPG je m’aventurais à reculons vers ce Fire Emblem, mais un part de moi se disait qu’il valait le coup d’essayer. Manette en mains, l’histoire, les personnages, le fait de voir “grandir” ses étudiants m’ont complètement accroché et la durée de vie colossale du titre m’a bien occupé une très bonne partie de cet été, déjà bien (trop ?) chargé en sorties. Pour les fans de jeux de stratégie/JRPG c’est définitivement un immanquable d’autant plus que du contenu sera encore ajouté au travers d’un season pass.

Étant vraiment féru de Beat’Em All, je ne pouvais clairement pas passer à côté, je laisse tout de même une mention honorable à Marvel Ultimate Alliance 3 que j’aurais mis à la place si je n’avais pas acheté Astral Chain avant d’écrire ces lignes. Tout y est, une histoire fascinante dans un univers complexe jamais vu auparavant, un gameplay innovant vous demandant de contrôler 2 entités en même temps et surtout une OST parfaite. Si au départ le système de combat est très basique sans trop de profondeur et les phases d’enquêtes cassent le rythme de jeu, une fois passé la moitié de l’histoire, le jeu s’accélère et se perfectionne dans toutes ses mécaniques rendant les combats extrêmement engageants. Puis cerise sur le gâteau quand l’histoire est terminée, un nouveau mode défi vous propose des combats très difficiles vous faisant améliorer votre façon de jouer drastiquement par un apprentissage à la dure. Cette nouvelle licence se place directement dans mon podium de jeux Platinum Games entre Bayonetta 2 et NieR.

Attente pour la fin d’année :

    • Super Monkey Ball Banana Blitz HD

Licence phare de la Dreamcast, le remake de l’opus paru en 2006 sur Wii va débarquer en se faisant un lifting accompagné de contenus supplémentaires d’ici fin Octobre. Mon enfance étant bercée par ces licences de SEGA (Samba de Amigo, Space Channel, Super Monkey Ball) j’attends avec une certaine impatience de pouvoir me lancer sur cet opus que je n’ai pas eu l’occasion de connaître à l’époque. Une centaine de parcours ainsi que 10 mini-jeux dans un mode party game auront de quoi bien m’occuper !

    • The Outer Worlds

Prévu pour fin Octobre sur tous supports, excepté un peu plus tard sur Nintendo Switch, ce RPG/FPS à l’ambiance barrée donne vraiment envie. Surtout en sachant que les esprits derrière Fallout New Vegas, que je considère (comme beaucoup) comme le meilleur Fallout, y sont allés sans aucune contrainte cette fois avec un univers original. J’espère donc une sortie fin 2019 comme annoncé mais attends toujours une précision sur la fenêtre de sortie.

    • Titeuf Mega Party

Enfant des années 90, j’ai grandi avec l’ado à la mèche blonde rebelle et ai toujours consommé tout ce qui a eu un rapport de près ou de loin avec le personnage, que ce soit les BD, le dessin animé ou les jeux vidéos. J’étais même abonné à Tchô! le mégazine du début à la fin. Parmi les jeux Titeuf, l’un des meilleurs tous supports confondus était “La Méga Compet’” sorti sur PS2 et PC dans le temps. Depuis les mises à jours récentes de Windows 8/10, la version PC est devenue totalement impossible à exécuter coupant tout accès a mon CD-Rom gardé religieusement toutes ces années. Vous imaginez donc bien ma hype à l’idée de retrouver Titeuf, Manu, Hugo et Vomito remis en HD et en version portable sur le meilleur jeu basé sur la licence de Zep !

 

  • Martien (Testeur) :

Si on peut trouver de nombreuses qualités à la Switch, il y en a trois qui sont particulièrement importantes et intéressantes pour les joueurs. La première : la qualité des exclusivités Switch. On est rarement déçu par ce que Nintendo propose soit en direct soit par l’intermédiaire de studios très proches. La seconde : l’ouverture de la console à tout un tas de jeux indépendants, qui grâce au succès de la Switch peuvent rencontrer un public auquel ils n’auraient pas eu accès autrement. Et enfin, la troisième raison : le grand nombre de remakes et de portages d’anciens jeux qui permettent aux plus jeunes joueurs de découvrir des jeux appartenant à l’histoire vidéoludique, et aux plus anciens joueurs de se rappeler les bons moments de leur jeunesse. Quelle que soit la saison, été, automne… la Switch a toujours de quoi réjouir nos âmes de gamers.

Jeux de l’été :

Quand Nintendo offre une exclusivité d’un éditeur tiers à ses joueurs, Nintendo ne fait pas les choses à moitié. C’est le cas avec ce Marvel Ultimate Alliance 3, on prend plaisir à retrouver les personnages du Marvel Comic Universe, et si en plus vous aimez les beat’em up, alors cette exclusivité est faite pour vous.

Voilà un exemple de jeu indépendant déjà existant sur d’autres plates-formes et adapté à la Switch. Il est facile à prendre en main, les parties ne trainent pas en longueur. On peut y revenir quand on veut. Le mélange Rogue-Like et jeu de cartes fonctionne à merveille. Une petite pépite indépendante à ne pas rater.

Sorti en 1993, Doom a mis une grande claque à tous les joueurs ! Oui, on pouvait à cette époque faire un jeu nerveux, rapide, coloré, sanglant, bruyant et fun à jouer ! Il faut connaître ce jeu pour mieux comprendre et apprécier ses suites.

Attente pour la fin d’année :

    • Pokémon Epée et Bouclier

Voilà une série complètement exclusive à Nintendo qui continue de faire de nouveaux fans et qui continue aussi à faire jouer un grand nombre d’anciens joueurs, toujours ravis d’aller à la chasse aux pokémons et d’aller collectionner les badges d’arènes. Sortie prévue le 15 novembre 2019.

    • Return of Obra Dinn

Un jeu indépendant du créateur de « Papers Please ». Même si Return of Obra Dinn est déjà sorti sur d’autres supports, la Switch va lui permettre de toucher un plus large public. Un jeu moderne d’enquêtes avec des graphismes à l’ancienne. Sortie prévue le 18 octobre 2019. 

    • Baldur’s Gate

Sorti en 1998, ce jeu a révolutionné les RPG en proposant un système de combat dynamique mais avec une pause active permettant de préparer ses actions et d’en voir immédiatement les effets. Une histoire passionnante, des heures d’aventures en perspective, et tout ça bien calé au fond de son lit. Que demander de plus ? Sortie prévue le 4 octobre 2019.

 

  • YnkRibbon (Testeur) :

Jeux de l’été :

A l’approche des vacances d’été, je n’avais qu’une seule attente : la sortie de Bloodstained, retour en force des Igavania, les fameux épisodes de Castlevania sortis à partir de Symphony Of The Night, sur PSOne, GBA et Nintendo DS, dont les quelques méfiances vis à vis des graphismes ont été brutalement écrasées par une furieuse envie de retrouver le sel de ces jeux si particuliers. Comme vous l’avez lu dans nos notre test, le jeu est aussi passionnant dans son contenu que décevant dans sa partie graphique. La suite, on la connaît, l’épisode s’étant mieux vendu sur Switch qu’ailleurs, le studio promet des patchs qui mettront des mois à arriver… Moi j’ai bêtement lâché la manette juste avant le boss de fin, histoire d’avoir une bonne raison d’y retourner pour tester l’upgrade graphique. Un jeu que je vous recommande donc, mais quand le jeu sera en version définitive.

M’ennuyant un peu dans mon mois d’août brûlant, je suis tombé soudainement sur la sortie de la démo de Dragon Quest XI, que j’ai lancé immédiatement avec délice et curiosité. Un détour dans mon programme de joueur, dont la quasi dizaine d’heure m’a permis de passer un très bon moment avec mes deux filles, immédiatement conquises par l’univers de Toriyama, dont l’oeuvre, modeste, Dragon Ball est dans la famille une véritable religion. Je n’ai qu’une hâte, me lancer à corps perdu dans cette aventure au contenu visiblement gigantesque.

Ensuite, j’ai eu une très bonne raison de ne plus acheter de jeu, réservant mes derniers deniers à une petite perle dont je guettais la sortie depuis longtemps : Blasphemous. Un Metroidvania fortement teinté de Symphony of the Night lui aussi, pour boucler la boucle entamée avec Bloodstained. Un jeu qu’on rapprochera des Castlevania, des Soulsborne, de Dead Cells et de Hollow Knight, en bref certains de mes jeux de l’été précédant.

Vivement l’été prochain.

Attente pour la fin d’année :

  • Découvrir les jeux qui viendront compléter le catalogue SNES du Switch Online et leur nouveau rythme de parution.
  • Des compilations nostalgiques qui sortent de nulle part, telles Castlevania, les épisodes GBA et DS, à la manière des compilations Konami, Capcom, Disney et tant d‘autres qui sortent.
  • Alien Isolation, le meilleur jeu sorti sur la licence Alien toutes périodes confondues, toujours prévu pour cette fin d’année sur Switch mais sans date à l’heure où j’écris ces lignes, que je compte bien un jour vous faire découvrir sur notre chaîne Twitch, qui sait?
  • Une annonce éventuelle du jeu Gwent sur Switch, pour fêter l’arrivée de The Witcher.
  • L’annonce d’une Switch pro ? (même si je sais que ce ne sera pas en cette fin d’année)

 

  • Kurosekai (Testeur) :

Jeux de l’été :

    1. √Letter: Last Answer

Vous recherchez un bon Visual Novel d’aventure et d’enquête sur Switch? Je ne peux que vous recommander √Letter qui vous proposera une histoire captivante et des personnages attachants, avec en bonus un véritable petit voyage touristique dans la ville japonaise de Matsue. Le tout aurait été mieux en Français mais il faudra vous contenter de la traduction anglaise. Autrement, dans un style similaire mais avec une plus grande notoriété, notez que le Patch FR de la trilogie Ace Attorney est disponible. 

    1. Astral Chain

Depuis sa première présentation, le dernier né de Platinum Games n’a pas cessé de me séduire et le résultat est spectaculaire. Un jeu d’action d’une qualité rare dans le genre et un titre que tout joueur Switch se doit de posséder. Je ne vais pas vous mentir, je continue à ramasser des canettes pour les jeter dans les poubelles de l’Arche… tout en combattant intensément les chimères ennemies bien sûr !

    1. Fire Emblem: Threehouses 

Annoncé avant que la console ne sort en 2017, Fire Emblem Threehouses a longtemps été attendu par les fans. Nintendo n’aura pas trahi cette attente en livrant sur Switch un opus qui devient incontestablement une des meilleures références du genre sur cette génération et un des meilleurs jeux de la série. Fire Emblem Threehouses met également fin à une ère durant laquelle la série ne paraissait que sur les consoles portables de Nintendo, du moins dépendamment votre vision de la Nintendo Switch. J’ai passé tout l’été à jouer les professeurs et je n’ai toujours pas encore fini de le faire… Et je ne  parle même pas du Season Pass ! 

Attente pour la fin d’année :

    1. Rune Factory 4 Special

En attendant Animal Crossing et Rune Factory 5, je ne suis pas insensible à ce remaster Switch de Rune Factory 4, qui fut déjà un excellent opus de la série sur 3DS si ce n’est même le meilleur opus de la série. Un bon jeu de gestion de ferme avec un univers Heroic-Fantasy et quelques touches d’action RPG. Serait-ce trop demandé d’avoir une traduction Française pour convaincre les joueurs Switch ?

    1. Atelier Ryza

Je ne suis pas un fin connaisseur de la série Atelier mais ce nouvel opus à tout pour charmer les amateurs de JRPG. Les premiers échos provenant du japon parlent même d’une version Switch qui s’en sort avec les honneurs en terme technique et les développeurs semblent avoir fait le nécessaire pour donner un nouveau souffle à la série. Du coup, je ne demande qu’à voir !

    1. Pokemon Épée/Bouclier

Je suis de la génération Pokemon et de ceux qui n’ont loupé aucun jeu de la série jusqu’à maintenant, cela malgré ses hauts et ses bas. Je n’allais pas louper ce nouvel opus qui marque le premier véritable passage en HD de la branche RPG canonique de la série. J’ai eu l’occasion de toucher au jeu quelques minutes à divers occasion mais l’attente devient insoutenable pour cette 8ème génération de Pokemon qui j’espère marquera véritablement les esprits au-delà du passage HD ! 

 

  • Cooky (Testeuse) :

Jeux de l’été :

Exercice désormais habituel mais toujours riche en réflexions : réaliser son top des meilleurs jeux récents (en l’occurrence pour l’été 2019) et ses principales attentes pour la prochaine saison à venir. C’est parti !

Dites, nous sommes entre nous n’est ce pas ? Permettez moi dans ce cas d’exprimer en deux mots mon ressenti, dans un vocabulaire familier mais tellement parlant pour nous tous… QUEL KIF !! Je me souviens avoir pris un certain plaisir sur le premier opus, sur une plateforme annexe, mais l’arrivée du second numéro de Dragon Quest Builders sur Nintendo Switch a été une véritable surprise et un grand bonheur de jeu. Si une certaine routine peut s’installer au fil des dizaines d’heures au compteur, le soft parvient à relancer l’intérêt du joueur avec un nombre de quêtes affolant et des défis toujours plus attractifs. Un hit qui devrait se trouver chez tous les amateurs du genre… poussons le bouchon encore un peu plus loin : un incontournable de la plateforme !

Tel un succulent chocolat qu’il est jouissif de laisser fondre tendrement sous la langue, avant de se ruer à nouveau sur la boîte pour en dévorer avec allégresse un second, Puzzle Quest est un judicieux mélange de match 3 et de RPG, furieusement classique, diaboliquement addictif. Voilà bien longtemps que je n’étais pas restée des mâtinées entière sur la console, en imaginant qu’une petite heure à peine s’était écoulée ! Particulièrement copieux en durée de vie, l’enchaînement des puzzles est rapide et jouissif, avec la furieuse envie de démonter son adversaire à coups de crânes dévastateurs ! Même avec ses quelques ralentissements, le soft n’en demeure pas moins un petit joyau à la hauteur de toutes ces gemmes qui brillent pendant les dizaines de parties ! 

Jeu totalement improbable, jeu sorti de nul part, jeu pas franchement attendu… et pourtant. Sans crier gare mais déterminé à faire vibrer la moindre tondeuse du jardin, Grass Cutter a su me surprendre par son gameplay original et ses nombreux niveaux. Certes, quelques erreurs de jouabilité m’ont fait mordre le gazon… mais l’expérience reste fun et plaisante. L’eshop fourmille de ces petits jeux qui méritent d’être bien plus connus (et reconnus) et Grass Cutter fait partie de ces softs que l’on ne regrette pas, alors que je n’y croyais pas vraiment au démarrage…! Comme quoi… il faut toujours goûter avant de juger !

Attente pour la fin d’année :

Pour rebondir sur le précédent jeu mis sur un piédestal, c’est à nouveau un soft peu connu que j’attends avec impatience… Soigneur animalier de métier, il est parfois plaisant (ou pas !) de retrouver quelques aspects de sa routine professionnelle dans un jeu vidéo. Par ailleurs amatrice d’aquariophilie, impossible de passer à côté d’un jeu qui met en avant la gestion d’un vaste aquarium ! En espérant que la jouabilité sera à la hauteur… un aspect qui reste glissant dans les jeu de gestion sur console.

    • Farmer’s Dynasty

Second jeu de gestion du top des attentes (et ce n’est pas fini..!), simulant la vie à la ferme mais aussi la vie de famille. Un fantasme enfoui peut être ? Que sais-je… à nouveau, la jouabilité devra y être excellente afin de parcourir l’exploitation avec gaieté, et y travailler avec aisance, tout en gérant au mieux son quotidien dans la vie de famille. L’idée me séduit tout particulièrement en tous cas !

    • Two point Hospital

Tout comme le précédent top avec une attente incommensurable du retour de Crash Team Racing, Two point Hospital me rappelle avec bonheur toutes les heures passées sur Theme Hospital, passant d’un patient à un autre, gérant les urgences, crevant des têtes disgracieuses et ramassant des vomis dans la salle d’attente… Bullfrog fit un coup de maître à l’époque avec cette simulation loufoque du milieu hospitalier, conférant au titre une bonne durée de vie avec une difficulté croissante, pas mal d’humour et une excellente jouabilité. Souhaitons à Two point Hospital d’être à la hauteur… et de ne point me décevoir comme Crash Team Racing !

Bonus : Bee Simulator

Promis, ce sera rapide ! Mais… connaissiez vous l’existence de ce soft à venir ? L’idée y est simple mais pleine d’originalité : nous plonger ni plus ni moins dans le corps d’une abeille. Une abeille ! En voilà une drôle d’idée ! Un jeu qui me fait de l’œil… à suivre !

À bientôt sur Nintendo Town les gamers ! 😊

 

AkikoYunicia (Testeuse) :

Je vous propose mon petit récap de l’été et mes attentes pour la fin d’année voir début de l’année prochaine. J’aime bien qu’on me raconte une histoire lorsque je joue donc vous retrouverez presque uniquement des RPG dans mes jeux de l’été et dans mes attentes.

Jeux de l’été :

En numéro 1 on retrouve Dragon Quest Builders 2. Comme le premier épisode de ce spin off de la saga Dragon Quest, il a été un gros coup de cœur pour moi. L’équipe de développeur a vraiment écouté les remarques des joueurs par rapport au premier opus. Du coup, nous avons un jeu qui correspond vraiment aux attentes des joueurs : une histoire principale très sympa qui nous offre une centaine d’heures de jeu et un mode construction libre replacé au cœur même du jeu. J’ai vraiment adoré y jouer et j’y joue encore !

En numéro 2 et sorti plus récemment, The Legend of Zelda : Link’s Awakening. Ce jeu est une découverte totale pour moi, je n’avais pas joué aux précédentes versions. Et ça a été un vrai plaisir de jouer dans un style rétro, mais avec de beaux graphismes et une belle bande-son. L’aventure est assez courte, mais chaque minute passée sur Cocolint est un vrai plaisir pour moi !

En numéro 3, Oninaki. Je n’ai pas encore beaucoup joué à ce JRPG, mais l’histoire m’intrigue beaucoup ainsi que tout l’univers du jeu. Je suis donc en train de me laisser entraîner dans cet univers fantastique dans lequel la perception de la vie et de la mort est chamboulé.

Même si je n’ai pas encore terminé mes jeux de l’été je commence à rêver sur les jeux annoncés sur ma petite Switch.

Attente pour la fin d’année :

Ring Fit Adventure qui sort très prochainement. Les vidéos de promo (même avec le doublage en mousse) m’ont vraiment donné envie de l’essayer. J’ai vraiment accroché au concept. De plus l’univers graphique à l’air vraiment super sympa.

Gods & Monsters. Pour celui-ci, annoncé pour février 2020, la bande-annonce m’a tout simplement scotché. J’ai vraiment hâte d’en savoir plus : est-ce qu’il va ressembler à Breath of The Wild ? Monde ouvert ou guidé ? Trop de questions pour ce jeu, mais j’ai vraiment hâte de l’avoir entre les mains.

Et le dernier, même s’il n’y a toujours pas de date de sortie officielle, j’attends la suite de Zelda Breath of The Wild. J’ai passé tellement de temps sur le premier… je serai ravi de replonger en Hyrule pour y vivre de nouvelle aventure en monde ouvert.

Voilà pour mon récap de l’été et attente de l’hiver. Et vous ? Quels ont été vos coups de cœur de l’été ? Quels sont les jeux que vous attendez pour cet hiver ?

 

  • CrazyBearded (Testeur) :

Jeux de l’été :

Pouvoir jouer n’importe où à un des meilleurs RPG de l’histoire du jeu vidéo a été un vrai plaisir pour moi. Ayant joué au premier épisode sur PC, j’étais curieux de voir le portage pour la Switch qui s’est avéré être d’excellente qualité. Des dizaines, voir des centaines d’heures de réjouissances !

Étant un fan de l’univers Marvel, j’attendais de pied ferme cette exclue Switch car il met en scène une histoire inédite qui s’avère agréable à parcourir avec un panaché de 36 personnages jouables de nombreux univers Marvel. Et je dois avouer que j’ai pris énormément de plaisir à parcourir ce beat’em all bourré de fan service, avec un système d’évolution et de personnalisation des personnages très complet pour le genre.

L’exemple même du jeu indépendant réussi de bout en bout. Sans doute le jeu sur lequel j’ai pris le plus de plaisir cet été. Les nombreux moyens mis à notre disposition pour traverser cette ville déjantée, remplie d’humour, afin de tuer “Le Maire” sont tous plus funs les uns que les autres et varient totalement le gameplay ainsi que le style de jeu. Seul ou à plusieurs, ce rogue like a toujours réussi à me surprendre et me faire rire avec ses situations aussi imprévisibles qu’improbables.

Attente pour la fin d’année :

    • Vampyr (19 octobre 2019)

L’ayant terminé une première fois sur Xbox One, il me tarde de refaire sur Switch cet action RPG qui n’est pas exempt de défauts mais auquel j’ai pris énormément de plaisir. Traverser un Londres des plus sombre plongé dans la guerre et les maladies, en luttant (ou pas) contre notre envie de mordre tous les sangs chauds est des plus intéressant. DONTNOD nous laisse face à nos responsabilités : tout PNJ peut être tué ce qui peut amener à la perte définitive d’une grande partie du jeu puisqu’il emmènera avec lui tous les dialogues et toutes les quêtes qu’il aurait pu nous proposer. Vampyr m’a rappelé d’excellents souvenirs en me faisant penser au très vieux, mais excellent, Vampire La Mascarade Redemption.

    • Luigi’s Mansion 3 (31 octobre 2019)

Aider Luigi a surmonter ses peurs afin de chasser les fantômes a toujours été une expérience délicieuse et j’attends avec impatience depuis l’E3 de pouvoir passer ma soirée d’halloween à découvrir les nouveautés de l’ectoblast ainsi que les secrets de ce fameux hôtel hanté.

    • DOOM ETERNAL (22 novembre mais finalement repoussé au 20 mars)

Parce que DOOM ! Parce que c’est toujours jouissif ! Parce que je suis fan de la série ! Parce que DOOM de 2016 était un bon portage sur Switch malgré les sacrifices effectués ! Parce que ca se passe sur Terre ! Et euh… ah oui !!! PARCE QUE C’EST DOOM PARTOUT !!!     

 

  • Burgtasty (Correcteur et testeur) :

L’arrivée de la Switch, et de fait l’arrêt programmé de la 3DS, était censé promettre une concentration des équipes de Nintendo autour d’une seule et même plateforme laissant espérer une multiplication des productions. Malheureusement cela n’aura pas empêché, comme en 2018, d’avoir 6 premiers mois faméliques en termes de jeux provenant de big N : un portage Wii, la sortie d’un jeu mignon initialement annoncé en 2018, et la suite d’un jeu fin de wii U…

Du coup, c’est peu de dire que j’attendais ce Fire Emblem : Tree houses qui a su se faire désirer puisque, n’en déplaise à certains, le jeu était à l’origine annoncé pour 2018, puis repoussé au printemps 2019 avant cette date du 27 juillet. Mais l’attente en valait la peine : une aventure solo longue et riche sur laquelle passer de nombreuses heures comme cela ne m’était pas arrivé depuis un certain Xenoblade Chronicles 2. C’est pour dire…

Heureusement, la Switch peut compter sur l’apport d’autres studios pour étoffer son catalogue, qu’ils soient indépendants ou tiers et c’est encore le cas cet été avec Platinum Games qui nous a livré une licence originale : Astral Chain. Alors que beaucoup attendaient (et attendent encore) le retour de la sorcière, les développeurs ont choisi un tout nouvel univers et un gameplay enrichi d’exploration. Une belle surprise et un vrai coup de cœur.

Enfin, été indien, dérèglement des saisons, ou réchauffement climatique obligent, septembre fait plus que jamais partie de l’été, et c’est une aubaine pour ce classement car la sortie de la Switch Lite, qui n’a de Switch que le nom, a eu pour conséquence un mois chargé en sortie. La plus marquante pour moi restera le tant attendu Dragon Quest 11 S qui, souvenez-vous, avait été annoncé comme l’un des premiers jeux de la NX en 2015 pour une sortie en même temps que la version PS4… 2 ans après la sortie japonaise, 1 an après la version traduite, le voilà qui arrive sur Switch, dans une édition ultime ! Comme en guise d’excuse, le titre est la version la plus complète à défaut d’être la plus jolie et bénéficie de la réorchestration des musiques (qui ne sauvera pas le thème principal à se taper la tête contre les murs) ainsi que l’implémentation du mode 2D, hérité de la version 3DS. Du RPG certes très classique mais diablement efficace. Un mot également pour revenir sur l’arrivée de son personnage principal dans Smash Bros Ultimate en juillet qui a eu droit à un traitement admirable qui fera plaisir aux fans de la série, même si ses coups aléatoires posent problème en tournoi. Et je ne pouvais pas ne pas mentionner celle de Banjo-Kazooie en août à laquelle j’ai encore du mal à croire et qui me comble de joie.

Avant mes attentes pour cette fin d’année, un petit coup de gueule concernant la politique de prix plus que discutable de 2 jeux proposés plein pot sortis, comme par hasard, le 20 septembre, avec d’un côté Ni No Kuni, un jeu de 2013 proposé en l’état et dont la version remaster est sortie le même jour chez la concurrence à un prix plus bas qui plus est, de l’autre, Link’s Awakening, le remake d’un jeu game boy à la durée de vie d’époque qui aurait mérité quelques nouveautés moins anecdotiques que son créateur de donjon pour justifier son prix.

Pour ce qui est de cette fin d’année, après cet enchaînement de qualité en juillet-août-septembre et les jeux annoncés d’octobre à décembre, on ne peut pas parler d’attente fébrile. Je suis tout de même curieux de voir ce que donnera finalement Little Town Hero dont la communication très discrète et l’absence de traduction ne laissent pas augurer du meilleur. J’arpenterai pour sûr les différents étages de l’hôtel de Luigi’s Mansion 3, en espérant que l’expérience multi puisse rallonger la durée de vie qui, j’espère, ne sera pas aussi courte que je ne l’imagine. Pour terminer l’année, je ne sais toujours pas si je me laisserai tenter par Pokémon Sword/Shield dont chaque nouveau trailer me refroidit un peu plus.

juju05 B
Ecrit par
23 ans - Webmaster Adjoint - Combo 3DS/Switch/One

8 commentaires

  1. Manuto

    Mes jeux de l’été ont été Marvel ultimate alliance 3, fire emblem, ni no kuni et Dragon Quest 11
    Pour la fin d’année mes attentes sont luigi mansion 3 et the outer Worlds.
    Coup de cœur pour Witcher 3 qui monopolise mon temps actuellement et Ori

    Répondre
    • Rabkitu

      Tu as déjà fini ninokuni et dragon quest 11 ? Ils étaient bien ? Je dois les acheter pour plus tard car trop de bouchons ^^

      Répondre
      • Manuto

        oui super bien. je conseilles

        Répondre
  2. Rabkitu

    Mes attentes luigi’s mansion 3 et pokemon,, j’aime tous ce qui est sorti cette année que je vais les enchaîné tranquillement donc prends ton temps le prochain n.direct ^^

    Répondre
  3. YnkRibbon

    Aïe, j’ai oublié Two point Hospital dans mes attentes alors que j’en rêve la nuiiiiiit !

    Répondre
  4. Orchidia01

    Heuuuuuu j’ai un trou de mémoire XDD

    Répondre
    • Manuto

      bah c’est cool, c’est que les vacances d’été ont été profitable pour tt remettre a plat 🙂

      Répondre
  5. JulieSailing

    Mes attentes à moi c’est Animal Crossing et Ori 2 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire